Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
 

» LOGICIELS : jurassic39 et 1 utilisateur anonyme
Ajouter une réponse
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3  4
Auteur
 Sujet :

Qu'est-ce qu'un héros?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
MC le Hammer
nonono
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:16:31  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
 bah c'est moi ! [:supernonono]


---------------
Je suis un dangereux maniaque de la pelle et je menace virtuellement des gens avec ! Attention !
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:17:32  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

petegabup81 a écrit :

...
 Pas forcément besoin d'être un demi-dieu pour devenir un héros :chepa: et par conséquent on est un peu tous le héros de quelqu'un d'autre :chepa: et un héros qui n'est admiré de personne n'est rien :o  



 Oui, c'est un des points sur lequel je me concentre le plus. Est-on obligatoirement le "héros de quelqu'un" ou un héros dans le regard de quelqu'un et faut-il donc toujours que quelqu'un attribue à l'autre le statut de héros pour qu'il en soit vraiment un. :jap:  


---------------
Custer died for your sins!
(Publicité)
pafacil
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:24:32  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
       mon père a construit sa maison de sais main c'est mon héros.


---------------
:)
arob
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:27:48  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

pafacil a écrit :

       mon père a construit sa maison de sais main c'est mon héros.
 




 "mon père ce héros au sourire si doux ..."  :D

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:29:03  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Oui, c'est un des points sur lequel je me concentre le plus. Est-on obligatoirement le "héros de quelqu'un" ou un héros dans le regard de quelqu'un et faut-il donc toujours que quelqu'un attribue à l'autre le statut de héros pour qu'il en soit vraiment un. :jap:
 




 Ben surement, oui ...
 Mais dans ce cas, on peut distinguer les "superhéros" : ceux qui ont sauvé une vie et dont les médias parlent ... (exemple : une gosse de 14 ans, à roubaix, a sauvé la vie d'un bébé y'a à peine un an ...)
 Et on peut aussi distinguer ce qu'on pourrait appeler les "héros individuels" ...

 Si on résume, y'a le héros "public" (superhéros) et le héros de telle ou telle personne ("héros individuel" ) ...
 Vous suivez? :D


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
(Publicité)
So goddamn slick it's a sin.
petegabup81
Membre impliqué (de 20 000 à 29 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:31:49  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Oui, c'est un des points sur lequel je me concentre le plus. Est-on obligatoirement le "héros de quelqu'un" ou un héros dans le regard de quelqu'un et faut-il donc toujours que quelqu'un attribue à l'autre le statut de héros pour qu'il en soit vraiment un. :jap:
 




 Le héros n'étant qu'une représentation (voir ce cher William Shakespeare) on l'est nécessairement au travers du regard de l'autre, les héros auto-proclamés n'ont donc aucune chance :chepa:
 Le héros ne devient héros que parce que quelqu'un en aura décidé ainsi. Si l'histoire de Hamlet ne me parle pas et me laisse de marbre, ce cher prince n'aura pas le statut de héros à mes yeux et sera juste un vieux fou ayant perdu la raison. Par contre si le "courage" et la "bravitude" de Paris Hilton trouvent grâce à mes yeux, je pourrais bien vite l'élever au rang d'héroïne :chepa:

arob
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:32:33  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Oui, c'est un des points sur lequel je me concentre le plus. Est-on obligatoirement le "héros de quelqu'un" ou un héros dans le regard de quelqu'un et faut-il donc toujours que quelqu'un attribue à l'autre le statut de héros pour qu'il en soit vraiment un. :jap:
 




 C'est ce que je dis depuis le début  :D

 le héros n'est héros qu'au yeux de quelqu'un d'autre :chepa:

 Imaginons l'acte le plus héroïque qui soit mais dont personne ne sache rien, jamais, sauf celui qui l'a fait : pas d'héroïsme donc, et ...  pas de héros :spamafote:

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:42:30  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
+1 arob :)

 mais dans ce cas, on peut ajouter une distinction entre héros reconnu et simple auteur d'un acte héroïque :/  

 Et juste pour mettre la mayrde, normalement on devrait dire un fait, selon le droit : un acte est généralement concrétisé par un écrit :p


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
(Publicité)
Marcel m'harcèle
bobarmarcel
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 17:45:20  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nonono a écrit :

bah c'est moi ! [:supernonono]
 




 Bonjour Bah   :hello:
 Moi c'est Bobar  :D

Marcel m'harcèle
bobarmarcel
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 18:06:17  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

arob a écrit :

 


 C'est ce que je dis depuis le début  :D

 le héros n'est héros qu'au yeux de quelqu'un d'autre :chepa:

 Imaginons l'acte le plus héroïque qui soit mais dont personne ne sache rien, jamais, sauf celui qui l'a fait : pas d'héroïsme donc, et ...  pas de héros :spamafote:

 




 Là on parle d'autrui, de la connaissance de soi à travers l'autre, pas du héros. Qu'est-ce qui fonde le héros? Un acte, une attitude, des idées ? Pafacil t'as 2 heures  :o

 Je me souviens que Lévi définissait le monstre non pas comme qq'un d'a-normal (en dehors de la norme) mais au contraire comme une personne tout à fait dans la norme, pareille aux autres (vous , moi). Simplement cet homme, cette femme avait oublié à un moment que derrière des chiffres il y avait d'autres hommes.

 Le héros est-il alors celui qui sait "compter" ? Celui qui obeït à sa conscience avant d'obeïr à un commandement ?

 J'ai bon ?  :o

MC le Hammer
nonono
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 18:26:42  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bobarmarcel a écrit :

 


 Bonjour Bah   :hello:
 Moi c'est Bobar  :D
 




 http://www.tvshows.de/alf/imag​es/ep-009/26.jpg


---------------
Je suis un dangereux maniaque de la pelle et je menace virtuellement des gens avec ! Attention !
(Publicité)
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 18:51:45  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

petegabup81 a écrit :

Mcgg a écrit :

 
 Oui, c'est un des points sur lequel je me concentre le plus. Est-on obligatoirement le "héros de quelqu'un" ou un héros dans le regard de quelqu'un et faut-il donc toujours que quelqu'un attribue à l'autre le statut de héros pour qu'il en soit vraiment un. :jap:
 



 Le héros n'étant qu'une représentation (voir ce cher William Shakespeare) on l'est nécessairement au travers du regard de l'autre, les héros auto-proclamés n'ont donc aucune chance :chepa:
 Le héros ne devient héros que parce que quelqu'un en aura décidé ainsi. Si l'histoire de Hamlet ne me parle pas et me laisse de marbre, ce cher prince n'aura pas le statut de héros à mes yeux et sera juste un vieux fou ayant perdu la raison. Par contre si le "courage" et la "bravitude" de Paris Hilton trouvent grâce à mes yeux, je pourrais bien vite l'élever au rang d'héroïne :chepa:  



 La question que je me pose est bien de savoir si le héros n'est qu'une représentation.

 En associant Paris Hilton à Hamlet, tu restes dans cette optique, la demoiselle n'étant effectivement qu'en représentation. Elle joue le rôle de la riche héritière oisive qui, parce qu'elle est en quête de reconnaissance (encore un terme à définir) lance des parfums - mode société du spectacle et de la consommation - et fait dans le caritatif - mode moral mais pas vraiment éloigné du précédent. Et qui dit représentation dit, effectivement, selon notre bon Aristote, identification.

 Ça, c'est la première partie du plan :D .

 Mais je m'interroge aussi sur un au-delà de la représentation du héros. Un héros qui pourrait être affranchi des représentations. Et, au-delà, sur la question de savoir quelles sont les valeurs qui font de ce héros un héros. Et sur ce qu'elles... représentent. :D

 Ma question n'est pas seulement "qu'est-ce que la représentation du héros?" ou "un héros n'est-il conceptualisable que sous forme de représentation?", mais bien "qu'est-ce qu'un héros?"  :D

 

arob a écrit :

C'est ce que je dis depuis le début  :D  
 le héros n'est héros qu'au yeux de quelqu'un d'autre  :chepa:  

 Imaginons l'acte le plus héroïque qui soit mais dont personne ne sache rien, jamais, sauf celui qui l'a fait : pas d'héroïsme donc, et ...  pas de héros :spamafote:



 Justement, je ne suis pas si sûr de ça pour tous les cas. Ça revient, naturellement, à définir le mot "héros" (et c'est pour ça que je laisse la question en plan pour le moment :D ). Mais le mot d'"héroïsme" est tout aussi préoccupant.

 D'abord, quand je me demandais si on pouvait distinguer le mot de "héros" de  celui d' "héroïsme", c'est précisément parce que le mot d' "héroïsme" me semble tenir de la plus grande subjectivité et davantage, même, que le mot "héros" qui ne serait pas le terme qui induit l'héroïsme mais qui, là, serait induit par lui.

 Là encore, le concept d'héroïsme est presque entièrement inclus dans le phénomène de représentation: "il n'y a pas d'héroïsme s'il n'y a pas de héros", c'est la caution "spectaculaire" donnée au héros, qui légitime le héros. "Il n'y a pas de héros sans héroïsme" me semble plus interrogateur. En d'autres termes, "Peut-il y avoir un héros sans la représentation convenue de ce qu'on nomme l'héroïsme" est-elle une bonne question? :D

 

yeti62 a écrit :

+1 arob  :)
 mais dans ce cas, on peut ajouter une distinction entre héros reconnu et simple auteur d'un acte héroïque  :/  

 Et juste pour mettre la mayrde, normalement on devrait dire un fait, selon le droit : un acte est généralement concrétisé par un écrit :p



 Bé voilà! :D  
 Comment faire cette distinction et pourquoi? La reconnaissance du héros, de l'acte héorïque et de l'héroïsme sont-elles également laissées au jugement et à la représentation d'un "spectateur"? Un acte héroïque ne doit-il son existence qu'à la relation écrite (ou oral) qu'on en fait. Et par là, le "simple auteur d'un acte héroïque", comme tu dis, est-il moins un héros (surtout au regard de ce que tu écris plus haut, à savoir "pour le bien d'autrui", si son geste n'est pas connu?


---------------
Custer died for your sins!
arob
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 19:36:17  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Bé voilà! :D
 Comment faire cette distinction et pourquoi? La reconnaissance du héros, de l'acte héorïque et de l'héroïsme sont-elles également laissées au jugement et à la représentation d'un "spectateur"? Un acte héroïque ne doit-il son existence qu'à la relation écrite (ou oral) qu'on en fait. Et par là, le "simple auteur d'un acte héroïque", comme tu dis, est-il moins un héros (surtout au regard de ce que tu écris plus haut, à savoir "pour le bien d'autrui", si son geste n'est pas connu?


 





 Tu m'as fait chercher (google est épuisé et moi aussi  :o )
 Mais c'est ce que j'aime dans ce genre de topic  ;)

 J'ai donc trouvé au moins une personne (et non des moindres) pour appuyer mon propos
 



Il n'y a pas de héros sans auditoire.
 [André Malraux - L'espoir]
 



 Dommage, je n'ai pas encore trouvé le développement : je relis "l'Espoir" dès ce soir  :D

   

arob-muster-lalalair​e-austin
umanimo
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:08:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vro a écrit :

Héro : un homme qui se distingue par ses actes
 pour moi, un héro c'est celui qui arrive à survivre avec un smic en nourrissant toute une famille...

 sinon, en ce qui concernent les actes héroïques, tout à chacun peut devenir un héro. J'ai l'impression que ça s'apparente plus à une réaction instinctive qu'à un acte prémédité. Ce qui m'a frappé lorsqu'on interroge un individu sur le pourquoi de son acte, en général il répond qu'il ne sait pas, qu'il n'a pas réfléchi.

 





 N'est ce pas celui (ou celle ) là le héros (héroïne) ordinaire qui fait des exploits toute l'année sans que personne ne s'en aperçoive?
 Il y en a bien plus que l'on pense alors et à des degrés divers dans le monde entier.


 [:Umanimo:7]


---------------
Blog Site Umanimo Nous ne vieillirons pas ensemble.
(Publicité)
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:13:51  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

arob a écrit :

Tu m'as fait chercher (google est épuisé et moi aussi  :o )
 Mais c'est ce que j'aime dans ce genre de topic  ;)

 J'ai donc trouvé au moins une personne (et non des moindres) pour appuyer mon propos
 



Il n'y a pas de héros sans auditoire.
 [André Malraux - L'espoir]
 



 Dommage, je n'ai pas encore trouvé le développement : je relis "l'Espoir" dès ce soir  :D



 C'es Malraux ou un héros de "L'espoir" (joli, non? :D )qui dit ça? ;)


---------------
Custer died for your sins!
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:15:11  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Umanimo a écrit :

 



 N'est ce pas celui (ou celle ) là le héros (héroïne) ordinaire qui fait des exploits toute l'année sans que personne ne s'en aperçoive?
 Il y en a bien plus que l'on pense alors et à des degrés divers dans le monde entier.


 [:Umanimo:7]
 



 il n'y a pas quelqu'un qui a dit : "Nous sommes tous des heros qui s'ignorent"


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
arob
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:21:31  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 C'est Malraux ou un héros de "L'espoir" (joli, non? :D )qui dit ça? ;)
 




 C'est ce que je n'ai pas enccore réussi à savoir, mais je ne désespère pas : les recherches sont en cours :D

 Uma, celui dont tu parles réussit... des prouesses, sans être pour autant un héros  ;)  
 Mais au titre de ces prouesses, il mérite ô combien notre considération  :jap:

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:31:01  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

momo24 a écrit :

 

 il n'y a pas quelqu'un qui a dit : "Nous sommes tous des heros qui s'ignorent"
 




 Si ça a bien été dit, c'est qu'on se répéte les uns-les autres ...
 Chacun est un "héros" de par un geste, une parole, une façon d'être ...

 Seulement, sont seulement considérés comme des vrais héros, ceux qui réalisent un acte héroïque au vu d'au moins une personne.

 Et après, chacun a son "héros", et chacun est surement le héros de quelqu'un ...

 (Ou l'héroïne, n'oublions pas ces dames, il faut être égalitaire =))


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:38:12  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

yeti62 a écrit :

 Seulement, sont seulement considérés comme des vrais héros, ceux qui réalisent un acte héroïque au vu d'au moins une personne.



 Bon! On tient déjà une deuxième définition du héros. ;)


---------------
Custer died for your sins!
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:40:30  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ouai mais il ya quand même une hierarchie dans les héros !!!

 le type qui remplit la gamelle de croquettes de son chien , est un héros aux yeux de son animal alors ?

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:46:10  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

arlette à malibu a écrit :

ouai mais il ya quand même une hierarchie dans les héros !!!

 le type qui remplit la gamelle de croquettes de son chien , est un héros aux yeux de son animal alors ?
 



 Chic! Je suis au moins le héros de deux êtres vivants!!! :lol:

 Mais, sans être... cynique ;) , jusqu'à quel point peut-on dire que la hiérarchie des héros c'est comme pour les étagères, plus on est haut et moins on sert? :D  


---------------
Custer died for your sins!
tintin33
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:46:38  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un héros c'est celui qu'arrive à faire une colonne !  :jap:

 Narlette, t'es bientôt mon héroïne !!!  :fume:


 :edit Rhooooo, c'est pafacil  :cry:

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 20:48:46  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Mais, sans être... cynique ;) , jusqu'à quel point peut-on dire que la hiérarchie des héros c'est comme pour les étagères, plus on est haut et moins on sert? :D
 




 Spa cynique, c'est réaliste!
 Dans une entreprise, le mérite devrait revenir aux ouvriers, pas aux chefs. C'est les ouvriers qui triment le plus dur ...

 Pareil pour les héros . Les plus "reconnus" (pour ne pas dire médiatisés) ne sont pas les plus héroïques ...

 (J'suis encore compréhensible ou j'commence à vous inquiéter??)


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:18:16  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

yeti62 a écrit :

 Spa cynique, c'est réaliste!
 Dans une entreprise, le mérite devrait revenir aux ouvriers, pas aux chefs. C'est les ouvriers qui triment le plus dur ...

 Pareil pour les héros . Les plus "reconnus" (pour ne pas dire médiatisés) ne sont pas les plus héroïques ...

 (J'suis encore compréhensible ou j'commence à vous inquiéter??)
 



 T'inquiète! Pour l'instant ça va! ;)
 Mais tu nous prépares une définition du "working class hero©", là! :D


---------------
Custer died for your sins!
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:21:41  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Chic! Je suis au moins le héros de deux êtres vivants!!! :lol:

 Mais, sans être... cynique ;) , jusqu'à quel point peut-on dire que la hiérarchie des héros c'est comme pour les étagères, plus on est haut et moins on sert? :D
 




 ah non je dirais plutot le contraire ....
 certes il y a des héros d'un jour, d'un moment mais le héros avec un grand H doit remplir à mon sens des conditions  d'universalité.. me fais -je bien comprendre ?  

qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:22:23  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tintin33 a écrit :

Un héros c'est celui qu'arrive à faire une colonne !  :jap:

 Narlette, t'es bientôt mon héroïne !!!  :fume:


 :edit Rhooooo, c'est pafacil  :cry:

 



 nan je bloque un peu sur le topic foot  :nonono:

qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:23:26  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

yeti62 a écrit :

 


 Spa cynique, c'est réaliste!
 Dans une entreprise, le mérite devrait revenir aux ouvriers, pas aux chefs. C'est les ouvriers qui triment le plus dur ...

 Pareil pour les héros . Les plus "reconnus" (pour ne pas dire médiatisés) ne sont pas les plus héroïques ...

 (J'suis encore compréhensible ou j'commence à vous inquiéter??)
 




 oui c ok
 la notion de mérite est TRES interessante !

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:27:36  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 T'inquiète! Pour l'instant ça va! ;)
 Mais tu nous prépares une définition du "working class hero©", là! :D
 




 Lutte ouvrière! xD

 Travailleurs travailleuses! :p

 Arlette, ton idée de la hiérarchie parait facilement concevable aussi ... le héros d'un jour peut aussi bien être un banquier céliba sans histoire qu'un vieux c0n qui bat sa femme ...

 Alors que le héros "médiatisé" sera obligé de se calmer, photo-trainasseries obligent ...

 Ou bien je t'ai pas compris :/  (blonde *positive* Attitude xD)


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:37:34  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je en pensais pas à ça quand je parlais de hierarchie ...je pensais plutot à l'ampleur du mérite si on peut s'exprimer ainsi ...:
 libérer un pays d'une dictature par exemple c pas comme aider une vieille dame à traverser la route, tu vois ?

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:40:56  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

arlette à malibu a écrit :

 ah non je dirais plutot le contraire ....
 certes il y a des héros d'un jour, d'un moment mais le héros avec un grand H doit remplir à mon sens des conditions d'universalité.. me fais -je bien comprendre ?
 



 Certes aussi. Mais plus on tend vers l'universalité (qu'on n'atteint d'ailleurs jamais), moins on a de réalité: l'utilité n'opère plus qu'au niveau du virtuel et d'une mythologie qui devient consensuelle. Une autre manière de poser la question serait: un héros consensuel et fédérateur de l'imaginaire (un super-héros, ou avec un grand H, si tu veux) est-il plus utile qu'un héros vivant (disons, et sans aller plus loin dans une définition du héros) qui permet l'acte, voire de fédérer des actes? Et là, on passe à la question: "A quoi sert un héros?". :D


---------------
Custer died for your sins!
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 21:52:19  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
flote j'avais plutot envie de déconner ce soir mais  :nonono:

 tu peux avoir un super héros réel et non virtuel mais néanmoins fédérateur non pas de l'imaginaire mais  de l'identité politique d'un pays par exemple (je reviens de Cuba tu vis où je veux en venir ?)

qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 22:00:15  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
j'aime aussi l'idée du héros ordinaire
 mais j'aime également l'idée du héros malgré lui, ces deux thèmes ont été pas mal developpé recement en ciné ou littérature
 ce sont des thèmes extrèmement rassurants qui mettent  à portée de tous une possibilité inenvisageable avant ( le héros mythique et mythologique par exemple) et c bien que la société ou le regard de la société ait muté sur un mérite plus "démocratique" c'est un peu comme la création du loto, potentiellement tout le monde peut gagner..; et bien là c pareil, potentiellement tout le monde peut être un héros
 en revanche, je ne suis pas sure du tout pour le héros méchant ( il existe dans le sens de protagoniste mais pas je crois dans le sens que tu cherches)

MC le Hammer
nonono
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 22:04:37  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
un héros c'est un fonctionnaire ? :D


---------------
Je suis un dangereux maniaque de la pelle et je menace virtuellement des gens avec ! Attention !
pafacil
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 22:21:35  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nonono a écrit :

un héros c'est un fonctionnaire ? :D
 


     [:counker:1]     [:juliau:4]     [:totofm:1]        


---------------
:)
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 22:52:26  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nonono a écrit :

un héros c'est un fonctionnaire ? :D
 





 on t'a dit c quelqu'un qui se surpasse alors ....... :nonono:

1er fran
karpo
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 23:09:59  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 
 ...Toute idée (même la plus farfelue) est la bienvenue et je ne me sentirai pas irrespecté si le topic vire en délire (même avec déviages à la clé ;) ): on ne sait jamais d'où peut venir la lumière (sauf 3no, peut-être... :nonono: ) .

 




 :hello:

 Depuis le début de la soirée, je me creusais le peu de cervelle qui me reste pour analyser ta question afin d'y apporter ma ch'tite pierre....!  :jap:
 Hélas...  :spamafote:
 Surmenage et sénilité précoce m'interdisant une réponse rapide, je m'apprêtais à me coucher, quand.........

 :haha:

 Ma Princesse est venue vers moi pour me serrer dans ses bras et lors, elle m'a dit:
 "C'est Toi mon héros"  :love:  

 :youpi: Bon sang, mais c'est bien sûr !!!
 :top: C'est ça la réponse...!   ;)


---------------
... Karpo Diem...
qui s'y frotte, s'y topic
arlette-a-malibu4
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/07/2007 à 23:14:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

karpo a écrit :

 


 :hello:

 Depuis le début de la soirée, je me creusais le peu de cervelle qui me reste pour analyser ta question afin d'y apporter ma ch'tite pierre....!  :jap:
 Hélas...  :spamafote:
 Surmenage et sénilité précoce m'interdisant une réponse rapide, je m'apprêtais à me coucher, quand.........

 :haha:

 Ma Princesse est venue vers moi pour me serrer dans ses bras et lors, elle m'a dit:
 "C'est Toi mon héros"
 :love:

 :youpi: Bon sang, mais c'est bien sûr !!!
 :top: C'est ça la réponse...!   ;)
 





 [:elbossoso:1] ( venue vers)
 [:arob:3]  (serrer dan sses bras)
 :blah:  :blah:  :blah:  (elle m'a dit)
 [:dodol:4] (toi mon héros)

 je fais traductrice si  vous voulez

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 06/07/2007 à 03:02:38  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

arlette à malibu a écrit :

flote j'avais plutot envie de déconner ce soir mais  :nonono:



 Bé j'essayais d'être ( :salut: Karpo :D ) ton héros... :chepa:
 Me serais-je trompé à ce point? :D

 

arlette à malibu a écrit :

tu peux avoir un super héros réel et non virtuel mais néanmoins fédérateur non pas de l'imaginaire mais de l'identité politique d'un pays par exemple (je reviens de Cuba tu vis où je veux en venir ?)



 Dans le post précédent, j'ai failli parler du Che. Mais Castro entre dans le cadre aussi. Deux héros mais pas la même "reconnaissance". Les deux faces d'une même... médaille! :D

 L'un, idéaliste, éternel combattant mort au combat, qui gardera la même aura pour des générations (mais on pourrait dire la même chose, d'une certaine manière, de Marilyn et James Dean, et à plus forte raison de Lennon, le "working class hero" :D ), qui a été une légende de son vivant et est devenu un mythe à sa mort, avec ce que cela suppose de récupération de toute une symbolique (très lucrative, d'ailleurs).

 L'autre, idéaliste, mais qui, de manière pragmatique, a dû assumer le pouvoir que lui a confié la révolution cubaine et qui, aux yeux de l'Histoire sinon à ceux d'une bonne partie du peuple cubain qui ne voient pas l'Histoire de la même manière, ne s'en est pas sorti aussi bien. :D

 Si le Che est controversé, ce n'est pas de la même manière que Fidel. Il n'a pas eu le temps de voir son image entachée. Dans cette éternelle opposition entre vice et vertu que les éthiques (et les étiquettes :D  ) de tous poils nous proposent depuis la république romaine et qui a trouvé son nom sous la Révolution française, il incarne la Vertu et Fidel incarne(rait) la Terreur.

 

arlette à malibu a écrit :

j'aime aussi l'idée du héros ordinaire
 mais j'aime également l'idée du héros malgré lui, ces deux thèmes ont été pas mal developpé recement en ciné ou littérature
 ce sont des thèmes extrèmement rassurants qui mettent  à portée de tous une possibilité inenvisageable avant ( le héros mythique et mythologique par exemple) et c bien que la société ou le regard de la société ait muté sur un mérite plus "démocratique" c'est un peu comme la création du loto, potentiellement tout le monde peut gagner..; et bien là c pareil, potentiellement tout le monde peut être un héros
 en revanche, je ne suis pas sure du tout pour le héros méchant ( il existe dans le sens de protagoniste mais pas je crois dans le sens que tu cherches)




 Warhol revisité par Bowie: chacun peut être un héros pour un quart-d'heure ou une journée :D . Mais de quel type de héros parlent-ils? ;)

 Quant au héros "méchant" (ou plutôt au héros "noir", il y a quelques films ou séries TV récents (mais il y a de nombreux précédents, of course :D ) qui, au niveau des représentations, essaient de tourner autour et de pousser encore plus loin la "révolte" contre le manichéisme. Dernièrement, on a vu "Dexter", l'histoire du serial-killer qui tue les serial-killers, pulvériser la problématique posée par le "bon vampire" de "Buffy" - qui, entre parenthèses (au moins dans les 3 premières saisons) s'ancre au plus profond des tourments de l'adolescence... mais ça, c'est un débat à lui tout seul :D .

 Et justement, une des questions que je me pose c'est jusqu'où l'héroïsation va pouvoir pousser le bouchon dans cette société du spectacle et de consommation. Il me semble que cette façon propre au postmodernisme de brouiller (sinon renverser) les valeurs sur lesquelles les représentations fonctionnent depuis l'antiquité est le signe (et permet l'exploitation) d'une grande angoisse qui s'attache à la perte des repères.

 Il y aurait donc un héros postmoderne, maintenant (le héros bowiwarholien est de la même eau). On n'est pas sorti de l'auberge. Et quand on peut mettre une épithète au mot "héros", ma question initiale reste, si je peux me permettre, d'autant plus résolument la même. :D



 Didong, au fait! Tu m'avais pô dit que t'allais à Cuba!  :heink:
 Et pis... J'aime bien " tu vis où je veux en venir"! ;)
 :D



---------------
Custer died for your sins!
V comme Pooridge
bantaboy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 06/07/2007 à 05:37:39  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Julien Sorel
 Capitaine Haddock
 Javert
 Claude Lantier
 Superman
 Achab
 Cyrano
 Le pompier de votre ville qui sauve chaque jour des vies.

 Voici pour moi quelques exemples de héros, dont certains antipathiques.
 Des héros aux statuts différents, avec un rôle et une fonction différente qui dépendent de l'environnement, des conditions, de leur popularité/réputation, du regard des autres,de la portée de leurs actes, et de la morale (ou des valeurs) qu'ils sont censés défendre et représenter.

 Il y a des héros qui le sont par nature, d'autres par vocation, des héros par hasard, des héros qui rêvent de l'être, des héros malgré eux, des héros antipathiques.

 Qu'est ce qui pousse, outre le fait d'avoir à agir soudainement et instinctivement, quelqu'un à commettre un acte héroîque ? Est-ce-que devenir un héros peut motiver quelqu'un à accomplir un acte héroîque (si je le fais, je serai un héros) ?

douceur : dou-quoi?!
yeti62
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 06/07/2007 à 08:08:36  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu viens de le dire banta : c'est l'instinct. Enfin, pas toujours ...

 Comme ça a déjà été dit, certains héros d'un jour ont agi "selon leur bon sens" ...
 Bon, après, y'a p'tet des gens qui passent leur temps à chercher un acte héroïque à faire ...

 Mcgg, pour l'histoire du héros noir, je pensais plutôt à quelqu'un qui, plutôt que d'aider les gens plus ou moins honnêtes, aiderait les malhonnêtes ...
 Par exemple, il préterait une boite d'allumettes ou un bidon d'essence à un pyromane ...
 Tu vois comment je le pensais?
 Presque un psychopathe quoi :D


---------------
Vive le Poisson!!! (comprenne qui peut)
V comme Pooridge
bantaboy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 06/07/2007 à 09:36:17  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

yeti62 a écrit :

Tu viens de le dire banta : c'est l'instinct. Enfin, pas toujours ...

 Mcgg, pour l'histoire du héros noir,
 




 Ou un sombre héros.

 



je pensais plutôt à quelqu'un qui, plutôt que d'aider les gens plus ou moins honnêtes, aiderait les malhonnêtes ...
 Par exemple, il préterait une boite d'allumettes ou un bidon d'essence à un pyromane ...
 Tu vois comment je le pensais?




 Justement non. Ton exemple n'est pas bon. Selon toi, aider quelqu'un qui a l'intention de mal agir, cela fait de toi un héros noir ? Tu deviens complice, ou criminel.


 Le héros antipathique est différent. Il a pour cela, pour être un héros antipathique, ses codes, son fonctionnement, un statut particulier dans son récit  /sa vie, un certain charisme, et bien souvent un bon ami qui a également son rôle  à ses côtés, un verrou moral par exemple.

 L'exemple de Shakespeare est très intéressant, puisque le récit de ses héros (Richard 3, Hamlet, Othello, Le roi Lear,...) finit généralement dans un bain de sang familial ! Mais là également, des codes sont en place, le décor est planté afin que la mécanique Shakespearienne amène inéluctablement les héros de ces récits ver une fin tragique.

 Stendhal, dans son "le rouge et le noir" (mon roman de chevet) nous présente également un personnage fort attachant : Julien Sorel, personnage attachant, piégé dans son admiration bonapartiste, ses sentiments à fleur de peau, un orgueil et une passion brulante. Petit à petit, l'on sent bien que ce petit garçon au visage attendrissant va mal finir. Julien, dès le début du roman, apprend la mort de Louis Jenrel, anagramme de son nom et émet la phrase suivante : "Pauvre malheureux, son nom finit comme le mien".







 

 Page :
1  2  3  4

Aller à :
 

Sujets relatifs
Super héros  
Plus de sujets relatifs à : Qu'est-ce qu'un héros?