Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Profondeur de champ 400D

 

Ajouter une réponse
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Profondeur de champ 400D

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
danirog
danirog
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 23/02/2007 à 08:53:00  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
 je possède un canon 400D avec sigma 17/70 et canon 50mm 1.8. Je cherche à comprendre la technique de profondeur de champ. Losrque je ferme l'objo, j'appuie sur le bouton p de c = c'est le noir, je tourne la molette pour ouvrir et le sujet apparaît.
 Ma question : à quelle moment le règlage est bon? quand on commence à voir le sujet ou il faut attendre qu'il soit tout à fait net?
 merci pour vos lumières
 Daniel

danirog
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 23/02/2007 à 08:55:57  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
lire "quel moment" au lieu de quelle "moment"

(Publicité)
chicane79
Présent de temps en temps (De 50 à 99 messages postés)
  1. Posté le 23/02/2007 à 19:43:52  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Profondeur de champ : zône de netteté de part et d'autre (en avant et en arrière) du sujet sur lequel la mise au point a été effectuée. Une scène : devant vous à 3 mètres, un bouquet de fleurs. Plus loin, à 15 mètres, un personnage qui pose, sur lequel la mise au point est faite. Au fond, à 30 mètres, un monument. Avec un "petit" diaphragme (petit chiffre, 2,8 par exemple), la profondeur de champ sera courte, c'est à dire que seul le personnage sera net. Avec un "gros" diaph (gros chiffre, 16 par exemple), la profondeur de champ sera très grande, c'est-à-dire que le personnage sera toujours net, mais le bouquet et le monument aussi. Ceci s'entend bien sûr avec une sensibilité (ISO) fixe et une vitesse d'obturation fixe au cours de différentes mesures. Et c'est là que ça se gâte ! Dans la réalité et sur les appareils modernes, en position "tout auto", l'APN choisit lui-même la sensibilité, la vitesse et le diaph. Si vous avez affaire à un sujet rapide (cheval au galop), vous devrez conserver une vitesse élevée si vous souhaitez que ses pattes soient "nettes" ! :D Dès cet instant ouvrez le diaph si vous souhaitez que le fond soit "flou", ou fermez-le si vous souhaitez qu'il soit "net". Mais en surveillant impérativement au cours du règlage que la vitesse ne bouge pas : si vous ouvrez trop, la vitesse va monter, si vous fermez trop, elle va chuter. Et dans ce cas les pattes seront floues !  :D  Le bouton "P de C" est en fait là pour vous permettre de visualiser ce que va "donner" votre photo en fonction du diaphragme que vous avez choisi, ou que le 400D aura choisi pour vous s'il est en "tout auto". Ce que vous voyez alors est soit "clair" car le diaph est ouvert, soit noir s'il est fermé. Mais cette effet visuel n'est pas l'intérêt du bouton. En fait vous devez visualiser en tournant la bague, quelles zones seront nettes et quelles zones seront floues. Mais bien sûr, plus c'est noir, moins on y voit bien dans le viseur, et donc, pas facile de juger. Le mieux, c'est d'apprendre ! Le numérique le permet parfaitement de manière peu coûteuse ! Déclenchez, déclenchez, déclenchez, en variant les règlages à chaque fois, après être passé en mode "priorité diaph", priorité "vitesse" ou "manuel total" et en prenant des notes à chaque fois, et visualisez ensuite sur votre PC, en suivant chaque photo avec la note lui correspondant, et vous verrez les variations de résultat correspondant à ces différents réglages. Long et fastidieux, je sais, mais terriblement efficace pour apprendre, comprendre et mémoriser les résultats obtenus en fonction des réglages appliqués. Mais comprendre aussi "la photo" tout simplement. Car, quoi qu'on en dise, argentique ou numérique, les règles n'ont pas changé : une image doit toujours et obligatoirement résulter d'un accord triangulaire équilibré entre sensibilité, vitesse et lumière. Pour imager ce "couple à trois"  :D  imaginez que vous traciez un trait dans votre baignoire (la sensibilité) et que vous deviez maintenir l'eau à ce niveau en permanence en l'équilibrant à la fois avec l'ouverture du robinet (la vitesse) et la vidange (le diaph). Que les autres lecteurs me pardonnent si j'ai dit quelque chose d'incorrect, mais quand on a bien compris la méthode, il est relativement facile de la pratiquer, mais particulièrement difficile de l'expliquer par écrit ! Du moins, je trouve !  :jap:

danirog
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 26/02/2007 à 07:48:37  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour ces infos très utiles
 Daniel

chicane79
Présent de temps en temps (De 50 à 99 messages postés)
  1. Posté le 26/02/2007 à 18:12:47  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh, mais, de rien ! Et elles sont bien loin d'être complètes ! Par exemple, je viens de recevoir une "news letter" de "Fuji Film France" qui évoque ce sujet avec deux photos (de chevaux justement !). Si le lien ci-dessous fonctionne, vous pourrez visualiser, "un peu", l'effet profondeur de champ.
 http://www.fujifilm.fr/www/cat [...] cale=fr_FR
 D'autres "techniques" y sont aussi, en surfant un peu !  :D

(Publicité)
 Page :
1

Aller à :
 

Sujets relatifs
carte mémoire pour 400D (CF) objectif pour canon 400d
Canon 400D ou 450D. Résolu test profondeur de champ
Plus de sujets relatifs à : Profondeur de champ 400D