Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
 

Ajouter une réponse
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

vos gueules les gens???

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 27/11/2006 à 13:58:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
 Là-bas hebdo No 12



 ------------------------------​------------------------------​--------------------






 Entre le 18 juin 2006 et le 8 juillet 2006, vous avez été plus de 200 000 à signer la pétition « Sauvons là-bas », soit 10 000 par jour pendant 20 jours. Un record inégalé. A ces Auditeurs Modestes et Géniaux nous adressons chaque semaine (ou presque) un rappel du programme de la semaine à (ré)écouter, ainsi que quelques nouvelles du front.



 ------------------------------​------------------------------​--------------------

 Chers amis,
 Chers AMG,

 Engagés ! Militants !
 Voilà ce qu'on nous répète chaque jour.
 Ce à quoi nous répondons :
 N'en jetez plus, la cour est pleine !

 C'est ce que disaient les musiciens qui chantaient dans les cours quand les pièces de monnaie tombaient des fenêtres,  n'en jetez plus !  Nous c'est pareil à Là-bas, tous ces compliments que vous nous adressez, c'est bien, c'est bon, merci, mais n'en jetez plus, pensez un peu aux autres.

 « Journaliste engagé, journaliste militant ». Ce n'est pas toujours un compliment, c'est vrai, c'est même souvent le contraire, mais pourquoi l'adresser presque uniquement à nous ?
 Ne pensez vous pas que certains de nos confrères sont tout aussi engagés, chacun à sa manière, tout aussi militant ? Prenez Patrick de Carolis, apôtre inspiré de Bernadette Chirac et de ses pièces jaunes, qui ira lui faire compliment de son courageux engagement ? 0u bien Jean Marie Colombani qui nous fit partager sa vision éblouie d'une France entièrement américaine,  qui saluera le militant ? Ecoutez  notre cher Bernard Guetta défendant jusqu'au bout la dernière barricade du Oui, ou Jean-Pierre Elkabbach toujours en première ligne pour la cause de Lagardère et le triomphe de Sarkozy,  ne méritent-ils pas eux aussi d’être qualifiés de journalistes militants ou engagés ? Pourquoi réserver ces épithètes à l'équipe de Là-bas ou à quelques journalistes « de gauche » ?


 Songez un instant au courage de cet homme qui chaque nuit, s'arrache à la douceur du foyer pour partir dans le froid et la pluie sur un scooter incertain, s'engouffrer dans un ascenseur, courir en vérifiant les dernières nouvelles, avaler le café brûlant qu'une assistante tend au passage, vérifier encore, recouper sur tous les écrans, ajouter fiévreusement quelques chiffres et,  à la seconde près, s'asseoir au micro et lancer  « Bonjour ,  c'est Jean Marc Sylvestre » !  
 Et cela depuis des années avec l'abnégation du missionnaire,  la ténacité du militant et la foi du charbonnier. Sans être hélas d'ailleurs toujours bien récompensé en retour. « Quel connard ! », voilà ce qu'on entend trop souvent le matin en France dans les salles de bain, autour des petits-déjeuners et dans les embouteillages, « Quelle foutaise ! ». Eh oui, cruelle ingratitude,  mais qui ne se limite pas à l'auditeur de base. Chez les Bolloré, Arnaud ou Pinault,  autour du caviar matinal,  les maîtres ne sont pas plus cléments envers un serviteur si dévoué.  « Cet imbécile en fait trop, il vend la mèche  ! ». A  la  vérité, ces importantes personnes n’ont pas seulement le nez creux, elles sont bien
 informées .

 Dans un livre à paraître,  le grand public va découvrir ce que beaucoup dans le métier savent depuis longtemps : JMS est une taupe altermondialiste.
 Déjà Lionel Jospin avait révélé un commun passé troskiste et dans la presse iranienne le Téhéran Post évoque, « Un certain JMS parmi les proches conseillers du président Hugo Chavez ». Ces rumeurs pourraient paraître fantaisistes  à ceux qui n’ont pas mesuré comment peu à peu chaque matin depuis des années,  JMS avec ses chroniques a suscité tant d’indignations, tant de colères, tant de bols renversés et de révoltes envers le néo-libéralisme qu’ il a parfaitement accompli sa mission; dévoiler et faire prendre conscience de l’horreur économique.
 En cela en effet JMS est un militant de son temps, le type même du Résistant moderne. Fini maquis, Brigade rouge et cocktails molotov. Aujourd’hui, le militant engagé est au cœur de système, bronzé, costumé,  glamour . Son maquillage c’est l’équivalent du passe montagne du sous-commandant Marcos. C’est en étalant ce mélange de fausse impertinence et de vraie servilité,  de fausse compassion et de vraie déférence,  qu’il finit par provoquer le rejet et bientôt la révolte contre le Parti qu’il est censé incarner,  le PPA, le Parti de la Presse et de l’Argent.
 

 Souvenons nous du printemps 2005. En montrant l’indécente promiscuité entre pouvoir médiatique et pouvoir politique dans le grand lit du Oui, ils furent les véritables artisans du triomphe du Non à une Europe ultralibérale !        

 Aussi chers amis, chers AMG, saluons JMS notre camarade et tout nos camarades qui chaque jour masqués ou non, militent, s’engagent, résistent et oeuvrent à l’émancipation collective et à l’épanouissement de chacun en vue de l’insurrection finale !

 Tous ensemble, avec Sally Mara nous leur disons : « Tiens bon la rampe ! »


 Là-bas



---------------
Rendez moi mon x2 board!
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 01/12/2006 à 12:31:21  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Chers amis,

 Chers A.M.G.,


 Bienvenue à l’Eglise de Chiffrologie !




 Comment faire monter la flèche ?

 Que vous soyez rentier ou candidat, c’est la question qui se pose.

 Et qui s’est posée cette semaine à Radio France.




 Imaginez.

 Imaginez un grand média : presse, télé, radio ou web, peu importe ; un média qui serait totalement affranchi de la tyrannie des annonceurs, qui ne serait tributaire d’aucun actionnaire, qui n’appartiendrait à aucun groupe financier, bref, tout ce qui permettrait une véritable indépendance politique et éditoriale. Vous imaginez ça ? Plus de laisse, plus de muselière, plus de dressage nécessaire. Un rêve impossible? Pas tout à fait. Il y a eu des exemples dans le passé. Aujourd’hui, il y a encore une presse comme le Canard enchaîné, quelques radios encore libres, ou l’internet investi par la dissidence. Autant d’îlots salutaires mais des portions fort congrues face à l’hydre du PPA, le Parti de la Presse et de l’Argent !

 Demandez aux journalistes de Libération suspendus au bon vouloir d’un banquier. Demandez à ceux de Politis, le combat qu’ils ont dû mener pour continuer leur combat. Demandez à des journalistes - non pas aux vedettes vues à la télé -, mais au tout venant, à l’infanterie. Ils vous diront les pressions sur leur plume, sur leur micro ou leur caméra. Ils vous diront le chiffre d’audience de la veille affiché chaque matin dans l’ascenseur. Beaucoup finissent par plier et se ranger. D’autres résistent tant qu’ils peuvent tout en rêvant de ce grand média financièrement indépendant.

 Or ce média existe. C’est Radio France. Un Service public financé par le public. Près de treize millions d’auditeurs au total chaque jour. « La plus grande entreprise culturelle d’Europe » dixit Jean-Marie Cavada. Et que faisons-nous de cette chance unique ? Et de cet héritage ? Car c’en est un, rappelons-le. En pleine guerre sur un fameux cahier bleu, le CNR (Conseil National de la Résistance) consigne les projets de la Résistance concernant l’information et la radio : « Soustraire l’information aux puissances d’argent et aux hommes d’affaires qui arriveront dans les fourgons des armées de libération pour mettre la main sur notre radio ». Ainsi naquît la Radiodiffusion Française, qui deviendra la RTF, puis l’ORTF, puis Radio France. De Londres et des maquis provient le souffle qui engendrera notre radio d’Etat. Malgré le temps, les dérives, les comités d’écoute, la mainmise gouvernementale sur l’information, l’indépendance financière a été maintenue. L’esprit de la Résistance a résisté. Nous n’avons toujours pas le profit pour but. Et toujours pas de publicité (ou très peu et, à la rigueur, on pourrait s’en passer). N’oublions pas que les français sont plutôt publiphobes. L’absence de publicité est notre meilleur atout. Mais n’oublions pas les raisons et le sens de cette indépendance. Voilà où réside la « différence » que nous avons à préserver et à faire entendre. Une différence menacée en ces temps de privatisation généralisée mais d’abord menacée de l’intérieur, lorsque les sondages d’audience de Médiametrie deviennent la boussole, la sanction et l’unique pensée.

 Chacun sait pourtant les conditions douteuses dans lesquelles ces chiffres sont élaborés. Les sondeurs eux-mêmes en reconnaissent le caractère hasardeux. Et pourtant nous voici assignés au dogme du chiffre.

 Cinq fois par an, la publication des sondages est attendue comme le grand Oracle. Ou bien votre flèche monte, ou bien votre flèche descend. Plus rien d’autre ne compte, la qualité, l’invention, la recherche, la controverse, la découverte, l’hésitation, le bénéfice du doute, tout ce qui fait l’humus et l’étoffe d’une culture et qui chercherait à redonner un sens à une telle entreprise dans les turbulences du temps. Rien de tout cela. Plus aucune considération pour un fait pourtant constant dans l’histoire humaine : toutes les Lumières, toutes les grandes conquêtes de l’esprit, toutes les grandes émancipations collectives, apparaissent d’abord minoritaires et subversives. Dans les idées, comme dans l’art, comme dans la politique. Avec l’audimat, pas de Galilée, pas de Van Gogh, pas d’Einstein, même pas un Desproges. Et Proust, sa flèche, elle monte ou elle descend ? C’est la seule question : « Comment faire monter la flèche ? »

 On peut le comprendre pour les radios commerciales soumises à la loi de l’annonceur et du propriétaire. Les règles sont claires : des chiffres. Mais nous ? Nous, on n’est pas obligés. Et pourtant, l’Eglise de Chiffrologie partout étend son règne. A Radio France, devant un aréopage pénétré, les chiffres magiques sont projetés, interrogés et savamment interprétés selon des rites incantatoires empruntés aux antiques devins qui scrutaient le vol des oiseaux ou les entrailles des poulets et donnaient un avis qui, miraculeusement, venait confirmer les ordres - toujours perspicaces -, de l’Empereur.

 Certes, nous faisons de la radio pour être écoutés par tous et une indication d’audience est un important paramètre. Mais c’est devenu le seul, la seule et l’unique augure. Aucun but collectif, aucun horizon, aucune réflexion sur le sens à donner aujourd’hui à ce bien public, aucun autre sens que la flèche.

 Faute d’imagination, faute d’ambition, faute de légitimité, faute de confiance dans la qualité et le talent des équipes, nous sommes comme un cheval libre qui, apeuré par les grands espaces, viendrait s’aligner sur les chevaux d’attelage et de trait.

 L’inconvénient avec les rêves médiocres c’est qu’ils sont les plus difficiles à réaliser (1).

 Mais comme dit Sally Mara….

 Là-bas





 ------------------------------​------------------------------​------------------------------​--------------------

 P.S.

 Et que disent ces sondages - rendus publics le 16 novembre -, concernant France Inter, pour la période septembre/octobre 2006 ? La station se maintient sans retrouver les auditeurs perdus lors du referendum de 2005. Les nouvelles émissions font à peu près les mêmes audiences que les précédentes, plutôt un peu moins pour l’instant.

 Grâce aux fidèles AMG que vous êtes, Là-bas a doublé l’audience de la tranche de 15 heures, passant de 0,3 à 0,6 points d’audience, soit 150 000 auditeurs supplémentaires et donc un total de 300 000 auditeurs.

 Mais ce chiffre ne fait que confirmer la marginalisation de l’émission voulue par Radio France. Notre audience moyenne à 17 heures était de 1 point soit 500 000. C’est donc bel et bien 200 000 auditeurs de moins.

 Mais la direction, très fière de son résultat, va en étendre le principe en plaçant des émissions qui ont une bonne audience dans des tranches creuses afin de les remonter. Ceci étant le seul moyen de démontrer définitivement qu’il n’y avait aucune volonté de marginalisation politique de Là-bas. C’est ainsi que, prochainement, la chronique de Jean-Marc Sylvestre sera diffusée à 3heures 45 du matin, juste avant « Le téléphone sonne » à 4 heures. Dès janvier 2007, Guy Carlier passera à 23 heures, et ainsi de suite.

 Si vous avez des suggestions, ne manquez surtout pas d’en faire profiter la direction de France Inter, toujours friande de dialogue et d’interactivité. Par avance merci.





 (1) phrase attribuée à Charles de Gaulle.




---------------
Rendez moi mon x2 board!
(Publicité)
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 27/01/2007 à 12:19:20  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:salut:

 :hello:  :bounce:  :hot:  :wooo:  :rofl:

 :clap:

 LA BAS HEBDO  Hors-série numéro 1


 :youpi:  :win:
 Chers amis,


 Chers AMG,


 Ca pour une surprise, c'est une surprise !


 Nous apprenons, à la lecture d'un communiqué de l'association « Taquiner France Inter », que Là-bas si j'y suis retrouvera le créneau de 17h* à la rentrée…


 Comment ne pas partager la nouvelle avec vous ?


 En attendant, comme disait Sally Marat, en tenant bon la rampe : « ça alors ! »


 * Nul doute


 


 « Là-bas si j'y suis » revient à 17 heures (*)


 mercredi 24 janvier 2007


 10,2 ... 10,0


 Regardez ces deux chiffres et répondez à la question : Quel est le chiffre le plus élevé ? Si vous avez choisi le chiffre de droite, vous pouvez devenir directeur de France Inter et même président de Radio France !


 Le 18 janvier dernier, c'est sur un air triomphant que la direction de Radio France claironnait les résultats d'audience de France Inter pour la période novembre-décembre 2006 avec un taux d'écoute cumulée de 10 points.


 Sauf que cette façon de présenter les résultats ressemble à un léger abus de confiance.


 Si en effet selon les sondages Médiamétrie, on constate une hausse par rapport à la vague précédente de septembre à octobre 2006, aucun professionnel n'ignore que l'audience des radios généralistes varie régulièrement selon les saisons. Sauf événement majeur on n'écoute pas la radio en septembre comme en novembre.


 Aussi ce n'est qu'en comparant avec l’année précédente à la même période que l’on peut juger du résultat.


 Or sur un an, en tombant de 10,2 à 10,0 points, France Inter a perdu 100 000 auditeurs. Pas franchement de quoi pavoiser et pas franchement de quoi tromper les auditeurs de France Inter.


 Si certaines émissions sont en hausse (notamment à 15 heures, « Là-bas si j'y suis » avec 50 000 auditeurs supplémentaires par rapport à l'an dernier) la plupart des nouvelles émissions mises en place à la rentrée de septembre 2006 par le nouveau directeur Frédéric Schlessinger, entraînent des baisses d'audience plus ou moins marquées.


 Avec une perte de 150 000 auditeurs, c'est la tranche 17h-18 heures qui a fait fuir le plus d'auditeurs, ainsi que la tranche 16h-17 heures (dans laquelle officiait l'an dernier Frédéric Lodéon et son « Carrefour » du même nom).


 Au total c'est 300 000 auditeurs qui n'écoutent plus Inter entre 16 heures et 18 heures, un record et un revers cuisant pour la direction de France inter (et pour « La Bande à Bonnaud » actuelle propriétaire de la tranche 16h30/18h00).


 En juin 2006, le déplacement de « Là-bas si j'y suis » de 17 heures à 15 heures, faisant perdre 50% d'audience à cette émission, avait suscité la protestation de plus de 200 000 auditeurs qui en moins de 4 semaines avaient signé la pétition en ligne « Sauvons là-bas ». Méprisant la mobilisation de ces auditeurs, refusant obstinément tout dialogue, rejetant toutes les critiques, la très libérale direction répétait qu'il n'y avait évidemment rien là de politique, mais uniquement le but de faire remonter l'audience, son seul et unique sacerdoce.


 Aussi nul doute que constatant son échec, et en cohérence avec sa mission, la direction va rapidement restructurer l'après-midi d'Inter, et notamment remettre « Là-bas » à 17 heures !


 (*) Nul doute !


 


 L'équipe « Taquiner France Inter »


 www.taquinerfranceinter.org


---------------
Rendez moi mon x2 board!
murcielago
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 30/01/2007 à 08:57:51  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour les gens
 Je viens juste de voir ce topic, et je fus aussi très content de lire dans ma boite mail ce premier hors série de Mermet !!! Car je l'ai aussi signé en juin je crois ! C'est triste de voir une radio généraliste prendre un tel virage à droite ! Encore une fois j'en connais qui noyaute tous les médias, je ne dirais pas de nom car c'est le sujet d'un autre topic  :ange: !!!! C'est aussi dommage d'avoir vu disparaitre des emissions comme "Quand j'srais grand" de Philippe Bertrand, le Carrefour de l'Odéon qui me détendais bien en rentrant des cours et d'autre............... Bref comme dirait Mermet Où va France Inter ?? :??:
 Mais qu'elle soulagement de le voir revenir à 17h !!!! En attendant d'autre bonne nouvelle sur la grille de France Inter d'ici la  :bien:

ombrageux
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 01/02/2007 à 01:36:11  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vais jouer les troubles fêtes mais moi les gauchiste qui ne font que critiquer sans jamais apporter de solution ça me gonfle.

 Je boycotte Mermet depuis des années et il est en parti la cause de mon désintérêt pour cette radio.

 La nouvelle de son départ me réjouit car je ne comprenais pas que l'on puisse accepter un extrémiste de ce genre déverser sa haine et son fiel tous les jours.

 Je vais enfin peut être pouvoir me remettre à écouter cette radio l'après midi.


---------------
http://defoulloir.forumactif.com/index.forum SARKOSY PRESiDENT
(Publicité)
  1. homepage
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 01/02/2007 à 09:16:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ombrageux a écrit :

Je vais jouer les troubles fêtes mais moi les gauchiste qui ne font que critiquer sans jamais apporter de solution ça me gonfle.

 Je boycotte Mermet depuis des années et il est en parti la cause de mon désintérêt pour cette radio.

 La nouvelle de son départ me réjouit car je ne comprenais pas que l'on puisse accepter un extrémiste de ce genre déverser sa haine et son fiel tous les jours.

 Je vais enfin peut être pouvoir me remettre à écouter cette radio l'après midi.
 



 :hello: Matou  :D


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
pobemer
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 01/02/2007 à 10:47:34  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:mdr: il est reconnu partout !

  1. homepage
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 01/02/2007 à 12:35:30  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

pobemer a écrit :

:mdr: il est reconnu partout !
 



 Et ben non, j'ai du me tromper. Ce ne peut être lui (il n'aime pas sarko :D )


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
(Publicité)
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 01/02/2007 à 14:13:41  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ombrageux a écrit :

 
 (...) un extrémiste de ce genre déverser sa haine et son fiel tous les jours.
 




 Déverser sa haine  :oups: ?

 Il est tout sauf haineux ce gars là ! :chepa:

 C'est un humaniste.


---------------
Rendez moi mon x2 board!
murcielago
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 02/02/2007 à 17:04:14  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 



 


 Je vais enfin peut être pouvoir me remettre à écouter cette radio l'après midi.



 Deja bonjour !!!
 Et puis j'ai une mauvaise nouvelle, je crois que Mermet  reviens l'année prochaine à la même heure !! OOOHHHHH ZUT ce foutu "gauchiste" reviens, et puis peut etre que nous proposons pas d'idée, mais je dois avouer que j'en ai pas vu dans ton topic  :ange:
 @ bientot

krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 02/02/2007 à 17:33:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ombrageux a écrit :

Je vais jouer les troubles fêtes mais moi les gauchiste qui ne font que critiquer sans jamais apporter de solution ça me gonfle.


 Je boycotte Mermet depuis des années et il est en parti la cause de mon désintérêt pour cette radio.

 




 tu boycottes son émission depuis des années, mais tu penses quand même savoir qu'il ne fait que critiquer sans apporter de solution... pas mal...

 ça doit être super d'arriver comme ça à se convaincre de tout et n'importe quoi!!!

 [:911carrera:1]         [:autruche:1]    [:dan27:3]       [:Le suisse:5]

 il ne propose pas de solutions? comme l'immense majorité des journalistes  (hum...[:Exodus 84:1]) il ne fait qu'apporter des informations...
 sur un ton, certes assez "gauchiste"... mais comme il est bientôt la dernière voix de gauche dans le paysage radiophonique français, est-ce qu'on ne peut pas lui reconnaître au moins ce droit?




 



La nouvelle de son départ me réjouit car je ne comprenais pas que l'on puisse accepter un extrémiste de ce genre déverser sa haine et son fiel tous les jours

 




 ni haine, ni fiel chez Mermet... de l'ironie, ça oui!

 extrémiste... il faut faire attention aux mots qu'on emploie, un extremiste est quelqu'un qui a un projet politique et qui est prèt à mettre en oeuvre tous les moyens pour l'imposer.     [:LuciferX:2]

 dire ça de mermet c'est tout simplement dire n'importe quoi...   [:imuhcs:8]

 soit dit en passant, cette émission est consacrée à des rencontres avec des gens, à des échanges... malheureusement, je ne peux plus l'écouter très souvent.
 j'ai tout de même eu énormément de plaisir à écouter l'autre jour son émision sur l'érotisme au moyen orient.
 il n'y avait rien là d'extremiste, pas de haine, pas de fiel... juste de la poésie érotique... [:Colonel37:1]

 mais peut-être n'aimes tu pas ça non plus... c'est ton droit.


 



Je vais enfin peut être pouvoir me remettre à écouter cette radio l'après midi





 tu as dû mal comprendre...

 mermet n'a pas quitté france inter, il a été déplacé ...en plein milieu d'après midi. [:noukall:8]



 [:The Daemon:2]

(Publicité)
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 13/02/2007 à 11:21:32  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
miaou???    [:Burn2:3]

  1. homepage
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 13/02/2007 à 11:53:43  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

krondstadt a écrit :

miaou???    [:Burn2:3]
 



 c'est quand que son emission passe à 17 h ?


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 13/02/2007 à 18:34:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ben c'est pas gagné en fait !

 C'est plutôt un joke , une fausse nouvelle,  pour faire parler de cette baisse d'audience, laisée sous silence par inter...

 On peut toujours podcaster les émissions... (je sais, ce n'est pas pareil...)


---------------
Rendez moi mon x2 board!
(Publicité)
  1. homepage
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 13/02/2007 à 18:39:28  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

playbic a écrit :

Ben c'est pas gagné en fait !

 C'est plutôt un joke , une fausse nouvelle,  pour faire parler de cette baisse d'audience, laisée sous silence par inter...

 On peut toujours podcaster les émissions... (je sais, ce n'est pas pareil...)


 



 je sais Il m'arrive de les ecouter en differé sur France inter
 http://www.radiofrance.fr/fran [...] ssijysuis/


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 20/02/2007 à 13:50:04  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:Burn2:3]  mazette, mais où est donc passé ce chat???  

  1. homepage
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 20/02/2007 à 14:41:00  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

krondstadt a écrit :

[:Burn2:3]  mazette, mais où est donc passé ce chat???
 



 De quel chat parles tu ?  :chepa:


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
quercy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 20/02/2007 à 18:20:55  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

krondstadt a écrit :

[:Burn2:3]  mazette, mais où est donc passé ce chat???
 




 Kékinia Krondstadt a perdu un chat ???

 Mère Michel mayday mayday j'ai le turbo qui décompresse... :fume:

 [:quercy:7]

krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 22/03/2007 à 15:46:04  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tiens, je viens de l'écouter, Merment, sur les mineurs chinois...

 eh ben ils sont rentables, EUX!!!

 8heures par jour
 7 jours sur 7
 2 jours de congé par ans (pour le nouvel an)

 100€/mois


ombrageux
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 24/03/2007 à 11:52:19  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

krondstadt a écrit :

tu boycottes son émission depuis des années, mais tu penses quand même savoir qu'il ne fait que critiquer sans apporter de solution... pas mal...

 ça doit être super d'arriver comme ça à se convaincre de tout et n'importe quoi!!!




 J'ai écouté Mermet pendant des années avant de boycotter son émission et je ne pense pas JE SAIS qu'il ne fait que critiqué et que le seul truc qu'il sait faire c'est de la propagande gaucho.


 A mon sens un journaliste n'est pas là pour faire passer c'est idée par le biais d'un média mais pour retransmettre des information.

 Il en est de même pour un animateur de radio.

 



ni haine, ni fiel chez Mermet... de l'ironie, ça oui!

 extrémiste... il faut faire attention aux mots qu'on emploie, un extremiste est quelqu'un qui a un projet politique et qui est prèt à mettre en oeuvre tous les moyens pour l'imposer.  
 




 A moins qu'il n'ai radicalement changer ses émissions ces  dernière années c'est exactement ce que faisait Mermet employer tous les moyens à sa disposition pour faire passer son message.

 

 



dire ça de mermet c'est tout simplement dire n'importe quoi...




 C'est vrais j'oubliais tu as toujours la bonne opinion et les autres raconte toujours n'importe quoi.
 Il ne t'ai jamais venu à l'idée que des personne pouvaient ne pas penser comme toi et que toute opinion était respectable ??

 Et que Mermet revienne ou pas je m'en contrefout il suffit que je reconnaisse sa voix pour qu'automatiquement je change de radio ou que je la ferme.


---------------
http://defoulloir.forumactif.com/index.forum SARKOSY PRESiDENT
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 28/03/2007 à 12:12:50  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ombrageux a écrit :

 

 J'ai écouté Mermet pendant des années avant de boycotter son émission et je ne pense pas JE SAIS qu'il ne fait que critiqué et que le seul truc qu'il sait faire c'est de la propagande gaucho.

 mermet voyage à travers le monde, rencontre des gens, les interroge, et revient nous les faire écouter   :chepa:
 quand il va au rwanda rencontrer les survivants du génocide, en tchétchénie rencontrer les civils tchétchennes ou en inde rencontrer les ouvriers des chantiers navals, il leur demande de raconter leur expérience...

 c'est peut-être de la "propagande gaucho", je ne sais pas ce que ces termes peuvent signifier pour toi (encore que... j'en ai bien une vague idée...)
 mais pour moi, il apporte des informations, il me fait voir le monde par une autre fenêtre que la mienne, et j'aime ça.

 et quand il parle du tableau "l'origine du monde" de courbet, ou bien de poésie érotique, il fait peut-être de la "propagande gaucho" pour toi, mais moi, il me fait passer un bon moment.
 


 A mon sens un journaliste n'est pas là pour faire passer c'est idée par le biais d'un média mais pour retransmettre des information.

 Il en est de même pour un animateur de radio.

 à ce compte là, il ne reste plus grand monde... d'ailleurs, par simple curiosité, quel est ton média de prédilection à toi? quel journal lis-tu? quelle radio écoutes-tu? quelle chaine préfères-tu?

 A moins qu'il n'ai radicalement changer ses émissions ces dernière années c'est exactement ce que faisait Mermet employer tous les moyens à sa disposition pour faire passer son message.

 oui, avec beaucoup d'humour et d'ironie, mais je persiste et signe : sans haine, ni fiel.


 C'est vrais j'oubliais tu as toujours la bonne opinion et les autres raconte toujours n'importe quoi.

 je n'ai jamais prétendu avoir LA bonne opinion (existe-t-elle d'ailleurs?), j'ai mon opinion, et je la défends.
 pour les autres, je ne sais pas, mais en ce qui te concerne toi, oui, je trouve que tu racontes souvent n'importe quoi, et, en l'occurence, dire que  (je te cite) :
 mermet est :"un extrémiste (qui) déverser sa haine et son fiel tous les jours"
 c'est n'importe quoi.


 Il ne t'ai jamais venu à l'idée que des personne pouvaient ne pas penser comme toi et que toute opinion était respectable ??

 si, si, rassure toi, le fait que d'autres puissent ne pas penser comme moi m'est venu à l'esprit  :lol:

 quant au fait que "toutes les opinions soient respectables", je ne suis pas d'accord.
 il y a, à mon avis,  de nombreuses opinons qui ne sont en aucun cas respectables, le racisme, l'antisémitisme par exemple, sont des "opinions" qu'on ne pourra jamais me forcer à respecter.  :chepa:


 Et que Mermet revienne ou pas je m'en contrefout il suffit que je reconnaisse sa voix pour qu'automatiquement je change de radio ou que je la ferme.

  je te cite un peu plus haut dans ce topic:

 "La nouvelle de son départ me réjouit"

 cohérence, cohérence... quand tu nous manques... :fume:

 



Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 30/03/2007 à 17:28:42  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

krondstadt a écrit :

 
 mermet voyage à travers le monde, rencontre des gens, les interroge, et revient nous les faire écouter  
 quand il va au rwanda rencontrer les survivants du génocide, en tchétchénie rencontrer les civils tchétchennes ou en inde rencontrer les ouvriers des chantiers navals, il leur demande de raconter leur expérience...

 




 Oui de superbes témoignages !

 Qui d'autres nous offre cela?

 Ce journaliste nous donne son avis. C'est normal ! Comment rester muet lorsqu'on voit de ses propres yeux des cadavres humains dans une églises au rwanda. Témoignage boulversant.

 Quand France Inter s'est mis à mettre de la pub "avant" et "après" son émission, la réduisant par la même de quelques 5 minutes, c'est le seul à avoir oser la ramener et en parler à l'antenne.
 Il a pris des risques, qu'il a fini par payer.

 Journaliste, militant, engagé, le bonhomme me donne confiance en l'humanité.

 Merci Daniel !!


---------------
Rendez moi mon x2 board!
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 04/09/2007 à 07:50:00  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:hello:  hebdo n ° 22

 sur le journalisme d'été


 Chers amis,
 Chers AMG,
 Là-bas c'est reparti,
 mais quel leurre est-il ?

Même sur la plus perdue des îles du Pacifique, même au fond d'un bunker à 100 mètres sous terre, il était là. Dans le coffre de la voiture, dans le placard, il était là, sous le lit, dans le lit. Le matin sous les tartines, il était là. Nous avons tous passé l'été avec lui. Chaque jour, chaque nuit, chaque seconde. Et ça continue.

Et nous les Français ça nous plaît.

Et les médias français aussi, ça leur plaît.

Son bourrelet effacé par Paris Match, l'angine blanche de Cécilia, la visite à notre ami Bongo comme à notre ami Bush, on en redemande, la centrale nucléaire à notre ami Kadhafi, le frère de Rachida sévèrement condamné, DSK qui serait G., l'amant de Yasmina, on en veut encore. C'est ce que nous disent les médias, ça nous plaît.

Les médias se régalent. Chaque jour, il leur fournit tout chaud le nouvel épisode qui accroche l'audience. Du croustillant, du compassionnel, de l' emphatique. Faut que ça mousse. Chaque jour Zorro, Kennedy, Malraux et Michel Sardou à lui tout seul. L'Italie nous envie : même Berlusconi ne faisait pas aussi fort. C'est l'unanimité, de l'Express à Charlie hebdo, de Jean-Marie Le Pen à Michel Rocard, la France est derrière lui.

Oh, bien sûr il y a des revers, et même d'énormes revers. Il y aussi des choses énormes…
 … à faire avaler au bon peuple. Mais dans ce cas on connaît la recette, vous prenez un fait-divers et vous le gonflez au maximum, qu’il prenne toute la place. Le fait-divers fait diversion. Les médias vous font ça très bien. En France jamais les médias n'ont été aussi agenouillés qu'aujourd'hui. Les journalistes, ça les écoeure, bien sûr et ça commence à fermenter dans ce petit monde. L'enquête annuelle Sofres publiée par La Croix en février 2007, ne donnait pas de quoi pavoiser. Croyez-vous que les journalistes sont indépendants, c'est-à-dire qu'ils résistent aux pressions des partis politiques et du pouvoir ? Réponse, NON à 63%. Qu'ils résistent aux pressions de l'argent ? NON à 60% !

Mais que voulez-vous, il y a la trouille de perdre sa place, ou de se retrouver dans un placard. Et il y aussi les contraintes d'audience. Un bon pédophile vous fait dix jours alors que la perte de recette fiscale de 13 milliards que coûte le bouclier fiscal ça intéresse qui au juste ? Oui, dix jours , il nous a fait, Francis Evrard le pédophile. La récidive, le Viagra et « la castration chimique » ! « Ce traitement hormonal appelez-le castration chimique, les mots ne me font pas peur » Alors là, bravo l'artiste ! Ah, bien sûr les conseillers en COM sont excellents, rien n'arrête les « spin doctors » de l'Elysée et les sondeurs n'arrêtent pas de sonder, mais sans un tel artiste, ça ne marcherait pas aussi bien. Voyez ce brave François Hollande, avec sa nouvelle compagne, à peine 15 000 euros d'indemnité et tout juste une petite journée de ragots. Alors qu'avec notre agité de l'Elysée plus c'est gros et plus ça marche. Il lance quelques notes et l'orchestre des médias reprend en choeur. Il n'a qu'à siffloter le début. Non pas qu'il domine les médias, attention. Ce n'est qu'un échange de bons procédés. L'oligarchie médiatique ne fait que défendre ses intérêts qui sont mêlés à ceux de l'oligarchie économique qui sont mêlés à ceux de l'oligarchie politique. Chacune des oligarchies à la fois se sert et sert les deux autres. Appelez ça connivence, les mots ne me font pas peur.

Et lui n'est qu'un leurre dans cette histoire.

Et nous les dindons.

Des dindons béats, les sondages le disent, c'est donc vrai, voilà la réalité. Karl Rowe, l'éminent conseiller de George W Bush, le disait sans complexe, « Nous sommes un empire, désormais nous créons notre propre réalité » (*)

Mais ce n'est pas tous les Français, évidemment. Il y a les effaceurs de bourrelet, mais il y a aussi des râleurs qui dénoncent la peopolisation, la personnalisation, « le coup d'éclat permanent », « le tout à l'ego ». Pour l’instant c'est la lèche, mais ça ne durera pas disent ces mauvais perdants en guettant le premier faux pas du petit trapéziste. Ils se répètent la formule qui dit bien les revirements du peuple ingrat, « Je lèche, je lâche, je lynche ». Mais laissons ces Tartuffes, eux aussi profitent de l'aubaine, la contestation se vend bien, et c'est tant mieux. En mal, en bien, c'est encore de lui dont on parle et c'est ça qui compte. L'U.B.M. L'Unité de Bruit Médiatique. Voilà l'unité de mesure de cette gouvernance. Et sur cette échelle-là, il atteint des sommets. Un tintamarre qui écrase toutes les autres voix. Boute en train ! trompe couillon ! Embobineur ! Vous pouvez vous égosiller, personne ne vous entend. Revenez dans quelques mois, ou quelques semaines…Mais soyez attentifs. Ne comptez pas trop sur les grands médias pour vous prévenir quand le vent tournera.

Car si la plupart des médias roulent pour lui, lui aussi roule pour la plupart des médias. Prenons un exemple au hasard, France Inter. Doit-il remercier France inter ? En tout cas France Inter peut le remercier. Grâce aux élections, l'audience a remonté. Et l’audience pour nous c'est sacré. Littéralement sacré. Or selon les sondages publiés en juillet pour la période, avril juin 2007, France inter a enrayé son déclin, avec 10 points d'audience. Sans retrouver son audience d'avant 2004 (10.6) ni tous les auditeurs envolés lors de la campagne pour le référendum de mai 2005. Les récentes élections ont permis de retrouver de l'audience, dans les tranches d'information, notamment la tranche du matin. Mais aussi grâce à « Là-bas » !

Malgré la marginalisation de l'émission à 15 heures, Là-bas a doublé l'audience de cette tranche passant de 150 000 à 300 000 auditeurs en un an. Une performance pour cette tranche ingrate ! Pour autant, la relégation de l'émission a fait perdre 200 000 auditeurs par rapport à l'audience qu'avait « Là-bas » à 17 heures soit 500 000 auditeurs.

Mais, vous vous en souvenez, bien sûr, la direction n’avait absolument pas la volonté d'étouffer « Là-bas », quelle idée, une si formidable émission, un tel monument, pensez-vous, non, il s'agissait simplement de programmer une autre émission qui ferait beaucoup plus d'écoute dans l'intérêt de notre belle radio. Il s'agissait d'un « talk show culturel » conçu par le nouveau directeur lui-même, « un mélange de Bouvard et du Masque et la Plume ». L'animation en fut confiée à Frédéric Bonnaud qui constitua son équipe.

Mais hélas, le résultat ne fut pas à la hauteur des ambitions directoriales. En moins de 6 mois, 250 000 auditeurs quittèrent cette tranche horaire qualifiée de « moment noir de la journée » par la direction de Radio France elle-même ! Une claque. Et qui paya ? Bonnaud pardi ! Viré ! Après six années, viré non seulement de France Inter mais de tout Radio France ! Une mesure ubuesque qui entraîna une journée de grève à la fin juin.

C'est ainsi chaque année avant l'été, le Prince fait tomber quelques têtes dans la sciure médiatique, au gré de son humeur ou de ses intérêts à la Cour. De fortes têtes de préférence, des têtes d'hérétiques ou de récalcitrants. À l'évidence il s'agit de faire un exemple pour maintenir la docilité des troupes. « Si celui-là est viré, pourquoi pas moi demain? ». Quand les têtes rentrent dans les épaules, la fabrique de l'opinion peut fonctionner sans encombre, plus lisse, plus conforme, plus neutre et donc plus neutralisante.

Chaque année bien sûr, les victimes se débattent. Avocat, pétition, campagne de presse, menace de grève. Beaucoup plus de bruit que n'en font les ouvrières d'une usine du Pas-de-Calais quand tombe le plan social, c'est vrai. Certes, le licenciement de Frédéric Bonnaud n'est pas un pire drame humain que celui de Marie-Hélène Bourlard, de LVMH (voir nos émissions de mai 2007). Mais la soumission et la normalisation des médias, c'est la réduction des têtes. Et donc des possibles. Cette ligne de front est essentielle.
 Mais ça vous l'avez bien compris chers AMG, puisque vous faites partie des 200 000 auditeurs qui ont signé la pétition lancée en juin 2006 contre la disparition de Là-bas . Et vous êtes toujours là. De toutes parts après le deuxième tour, des messages nous sont parvenus. Beaucoup nous voyaient déjà correspondants permanents aux îles Kerguelen ou cireurs de souliers à Davos. Mais non, n'ayez pas peur, vous êtes victimes de la désinformation soixantehuitarde, ayez confiance ! Notre nouveau président est là pour nous soutenir, il l'a dit et vous le savez, il n'a qu'une parole « Il y a une tradition qui est celle de la caricature et de la critique. Je ne suis pas prêt à transiger avec cette tradition (…) Je tiens à apporter clairement mon soutien à qui, à sa façon, exprime une vieille tradition française : celle de la satire, de la dérision et de l’insubordination ».(**)

L'insubordination, en voilà une belle feuille de route pour cette nouvelle saison !

En route donc. Toute l’équipe est remontée à bloc. Tchimbé raide pas moli ! Votre soutien, vos critiques y sont pour beaucoup. Tout l'été, vous vous êtes baladé dans les archives de Là-bas. Plus de mille émissions archivées par Franck, le créateur et le webmaster de ce site, rappelons-le. Les malins se font des CD à écouter sur la route. La situation idéale pour déguster quelques numéros de Là-bas. Pour ceux qui débarquent ou qui veulent s'y remettre, rappelons quelques bons numéros dans la dernière saison : Le musée du Quai Branly, le retour en Afghanistan, la série Chine et aussi la série « Les années 80 » qui demande une écoute plus attentive. Sans oublier le Conseil des actionnaires de LVMH, (un délice) et bien sûr « La manif de droite », sans doute la meilleure écoute de la dernière saison.

Et aussi « Chomsky et compagnie » C'est l'événement ! Pour la première fois un reportage de Là-bas devient un film. Il est en plein montage. La souscription marche très bien. Vous êtes formidable, mais continuez. Faire avancer la pendule de l’histoire pour 15 euros, c’est donné.



 Et comme dit Sally Mara « tiens bon la rampe ! »




 Là-bas, le 3 Septembre 2007


 * Cité par Robert Fisk. The Independant. 27.08.07.
 ** Lettre de Nicolas Sarkozy lu par Me Kiejman lors du procès des caricatures (7 Février 2007)



---------------
Rendez moi mon x2 board!
polynice
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 04/09/2007 à 11:11:15  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:salut: Heureux que l'émission de Daniel Mermet reprenne du poil de la bête. C'est salutaire, un véritable désinfectant des autres émissions de FI, nous serons certainement nombreux à l'écouter avec un réel plaisir.
 En plus nous allons de nouveau, pouvoir goûter la prose atrabilaire d'ombrageux qui va ressurgir de sa tanière. Que de bonheur en perspective Messieurs et Dames, une émission revigorante loin des injections habituelles de vaseline made in Sarko; avec en contre partie des commentaires fachos haineux sur notre forum. :bounce:  :hot:


---------------
!
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 01/11/2007 à 18:59:21  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:sarcastic:  Il y a les contres...


---------------
Rendez moi mon x2 board!
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 01/11/2007 à 19:03:43  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Extraits du DVD : Chomsky et compagnie


---------------
Rendez moi mon x2 board!
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 03/11/2007 à 14:18:02  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 



 je l'ai commandé à la demande de souscription, on doit normalement le recevoir au mois de janvier, et, au vu des différents courriers reçus pour expliquer l'avancement du projet, ça a l'air vraiment génial!!!


 :bounce:

krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 05/11/2007 à 16:00:33  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
intéressante (mais pas suffisante!!!) la lecture de cet article :

 http://rue89.com/2007/11/05/qu [...] -en-europe

 sorte de comparatif européen des groupes qui contrôlent l'information.

 à lire aussi :


 http://www.snj.fr/article.php3?id_article=191



 et surtout, ne manquez pas le "dossier du canard enchainé" sur "les nouveaux censeurs" (en vente en ce moment).


 :salut:

krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 06/11/2007 à 13:04:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
et puisqu'on est (un peu) dans le déviage, je vous conseille aussi de consulter ce lien :

 histoire de la censure sous nicolas sarkozy

 qui, comme son nom l'indique, compile tous les petits (ou gros) évenements regrettables pour la liberté de la presse qui ont eu lieu depuis le retour en grace de celui que les médias avaient un jour surnommé "brutus" (en rapport avec la façon dont il avait trahi chirac).

 on a, bien sûr, entendu plus ou moins parler de tous ces évenements quand ils se sont produits (licenciement de génestar, mise au pilon de la bio de cécilia, passage à la trappe d'infos comme l'abstention de ladite au second tour etc...)

 mais de les voir réunis tous ensemble sur une même page...

 ça fait quand même un petit quelque chose.

 :chepa:  

krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 22/04/2008 à 13:10:16  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
le blog "torapamavoa nicolas - fournisseur officiel de contenu anti-sarkozy" bloqué par google...  :heink:

 les administrateurs ne peuvent plus ajouter le moindre article sur leur blog, quand ils essayent, ils trouvent ce message :

 



"Ce blog a été verrouillé en raison d’une possible violation des Conditions d'utilisation de Blogger. Vous ne pouvez pas publier de nouveau message tant que ce blog n’a pas été examiné et déverrouillé. Ce blog sera supprimé dans 20 jours à moins que vous ne demandiez une vérification."




 http://otage2google.blogspot.com/


 on peut penser ce qu'on veut des contenus de ce blog (je les trouve moi-même plus ou moins drôles...), mais je doute qu'ils aient été assez stupides pour enfreindre la charte de leur hébergeur, et il n'y a rien dans les nouveaux contenus ajoutés qui soit plus "illégal" ou plus "outrageant" que ce qui y est déja diffusé depuis 1 an...

 je rappelle à tout hasard que leur hébergeur est google, et que, récemment, Réunis en assemblée générale, les actionnaires de Google ont rejeté une résolution présentée par l'un d'entre eux qui visait à adopter des règles pour sauvegarder la liberté d’expression sur internet. Visée, la censure imposée notamment en Chine.


 alors?  :heink:



Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 18/07/2008 à 11:07:08  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:hello:

 J'ai réalisé un petit blog sans prétention avec quelques meilleures "répliques" du répondeur de là-bas.



 http://labassijysuis.org/IMG/c​harb1.gif





---------------
Rendez moi mon x2 board!
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 02/09/2008 à 09:32:10  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:fast_woop_tv:3] ah ben merde, Playbic, je ne sais pas comment ce post a pu m'échapper!!!!
 et dire que j'ai passé l'été sans avoir connaissance de ce blog "modeste et génial"!!


 un grand bravo  [:bravo:8]  [:bravo:1]   [:bravo:3]   [:bravo:5]  [:bravo:6]  [:bravo:7] et un grand merci  :jap:  :chapo:  [:Copyleft:3]  [:Mcgg:9]

 à toi, il est plus génial que modeste, mais on te pardonne! [:3no:2]



 voici le réjouissant édito de rentrée de Mermet :


 



 
 L’homme qui murmurait à l’oreille des veaux
 et celui qui a fait péter la baudruche.




 Jusqu’au bout nous avons espéré, mais on ne peut plus le cacher, Jean-Marc nous a quittés.

 Oui, l’éditorialiste économique Jean Marc Sylvestre a quitté France inter. Sans esclandre, sans tapage, le hussard noir du capitalisme a rejoint la direction de l’information de TF1.


 C’est la rentrée, mais malgré sourires et entrain, nous avons le cœur bien lourd. Car nous pensons à ces centaines de milliers d’auditeurs désemparés, sans guide et sans boussole désormais. Voilà 22 ans que chaque matin à 7h25, le Dalaï Lama du CAC 40 nous dit ce
 que nous devons penser. 22 ans qu’il réveille la France en lui parlant de l’horreur des 35 heures, des grèves qui prennent l’usager en otage, des privilégiés des régimes spéciaux, du Oui à la constitution européenne ou de la nécessité de « moderniser » le financement de la Santé et des retraites dans un pays archaïque où les entreprises sont écrasées par les charges.


 Comment combler le manque que laisse cet infatigable télévangéliste du marché, cet humble
 propagateur de la foi ultralibérale ? Et quelle simplicité! Jamais dans les couloirs de France inter on ne l’a vu arborer la légion d’honneur que son ami Nicolas Sarkozy lui avait remis en 2004. Toujours prêt à défendre les intérêts des nantis et des puissants et à nous enseigner la résignation par la modestie ou par l’évidence « Le libéralisme n’est pas une construction intellectuelle comme le marxisme, le monde a été créé ainsi, tel était le message de Jean-Marc, le libéralisme est inscrit dans la nature humaine, parfois violente et injuste, nous répétait-il »
 (Interview à VSD 20.01.05)


 Pendant 22 ans, cet homme a murmuré à l’oreille des veaux. Un homme toujours prêt à lécher les maîtres du monde jusqu’entre les doigts de pieds là où ça sent pas toujours très bon.


 Alors, bien sûr, France inter lui a trouvé un successeur. Mais de partout monte le choeur des auditeurs déboussolés « Pourvu que le prochain soit aussi caricatural ! » disent-ils « Jean-Marc n’avait pas son pareil pour vous faire monter l’adrénaline dés le matin, c’était bon pour démarrer la journée ! Jean-Marc Sylvestre, c’est le type qui est la caricature de tout ce qu’il défend. Il a fait réagir tant d’auditeurs, tant de colères et tant de rigolades entre le café et la brosse à dents, qu’il a plus fait pour dévoiler l’horreur économique que pour la faire avaler… Jean-Marc, tu vas nous manquer! Jean-Marc reviens ! »


 Bref, Jean Marc nous abandonne , mais heureusement, nous avons une consolation,  Philippe Val est toujours là, toujours sur France inter, le philosophe Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo, celui qui a eu le courage de virer l’infâme dessinateur Siné ! La grande affaire de l’été à laquelle personne n’a pu échapper.


 Ah, comme l’équipe de Là-bas était malheureuse d’être en vacances au milieu des vahinées, et de ne pas pouvoir soutenir l’ami de BHL et de Laurent Joffrin, celui qu’Alexandre Adler prend pour Emile Zola, celui qui a eu le courage de faire lyncher le vieux Bob Siné, tout comme il a réglé son compte au tout puissant Denis Robert , tout comme il a anéanti le révisioniste Noam Chomsky et tous les autres  antisémites qui encombrent cette planète !


 Car ils sont de plus en plus nombreux ces serpents, ils sont partout ! Ce n’est plus seulement Edgar Morin et Eric Hazan, plus seulement Pierre Bourdieu ou Hugo Chavez qui sont antisémites, plus seulement Bruno Guigue, Pascal Boniface, José Bové, Alain Badiou, Jacques Bouveresse, la rédaction du Monde diplomatique, Eyal Sevan ou Charles Enderlin, mais combien d’autres (sans parler de celui qui vous parle !) combien d’autres ?

 C’est pourquoi Charlie Hebdo a rejoint  la chasse contre ces sorcières. Depuis des années, un petit réseau d’inquisiteurs zélés ont trouvé une ficelle très efficace pour discréditer ceux qui leur déplaisent, c’est de les accuser ou de les faire accuser d’antisémitisme. Un mot qu’ils jugent douteux, une critique de la politique israélienne, ou de la politique de Washington, ou de l’Otan, ou même de l’occident, et ils font de vous un nouveau Drumont, ou un nouvel Eichman. Ils se disent « sionistes », ils disent défendre Israël mais ils sont de droite avant tout,
 même d’extrême droite, souvent proches des néocons américains, leur objectif  c’est de salir leurs adversaires politiques, des gens classés à gauche, en les faisant passer pour  antisémite. Ca ne marche jamais, devant les tribunaux ces accusateurs perdent toujours, mais peu importe,  pour eux c’est la calomnie qui compte.
 C’est salir qui compte. Et ça, ça marche, toutes les personnes qu’on vient de  citer ont subi des
 conséquences dans leur vie professionnelle ou privée.
 C’est quelque chose d’ assez ignoble qui s’est collé à la vie politique, médiatique et intellectuelle en France, surtout depuis 2001, 2002. Quelque chose qui inhibe, qui pervertit l’information, qui bloque les débats, c’est une immense censure non dite. C’est un terrorisme intellectuel tout à fait comparable au Maccarthysme américain ou à la terreur que faisaient régner les staliniens français dans les années 50/60 .


 Or, tout ça vous le savez. Voilà des années qu’on en parle dans Là-bas si j’y suis. Tout le monde le sait. Et tout le monde se tait. Nous traversons des temps de résignation et de désespérance morne.
 Mais sous la lâcheté, ça fermente quand même, ça couve, ça pue c’est vrai, mais ça s’accumule comme du gaz dans une bonbonne.

 Et voilà que début juillet, BOUM ! Val a fait péter la grosse baudruche !

 Ce maladroit s’est pris les pieds dans ses grosses ficelles. Il est tombé dans son propre piège et une immense poubelle de merde l’a entièrement recouvert, lui et ses « collaborateurs ».  

 Quelle  injustice ! Alors même qu’il est celui qui aura le plus efficacement mis en évidence l’ignoble imposture du chantage à l’antisémitisme. Il l’a fait involontairement, sans aucun doute. Mais peu importe. Car cette imposture est criminelle. La banalisation de l’antisémitisme est un crime contre la mémoire des victimes. A voir des antisémites partout, on en voit nulle part. La banalisation de l’antisémitisme détourne et rend impossible la vraie lutte contre l’antisémitisme et le racisme. Ce détournement doit être combattu partout et  par tous, au grand jour.


 Beaucoup d’autres choses ont surgi et cette histoire n’est pas terminée.

 Celle-ci et d’autres nous attendent au coin du bois, au coin de la rue, au bout du monde.  

 Tiens bon la rampe Sally Mara, Là-bas repart pour un tour !

 





Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 03/09/2008 à 15:08:56  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'édito est excellent évidemmemnt !  ;)


 J'ai podcasté un paquet d'émissions l'an passé.

 Même avec du recul, c'est très plaisant à écouter.

 Cette semaine, je vais certainement me régaler avec les tartes de Noel Godin, et peut-être me réconcilier avec ce bonhomme qui mérite des baffes des fois quand même.

 http://www.la-bas.org/IMG/arto​n1487.jpg


---------------
Rendez moi mon x2 board!
Reviendu
playbic
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 18/06/2009 à 08:55:57  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oyé Oyé  [:yonel011:9]

 Une nouvelle effroyable  :chepa:

 Si !  :/  

 Bienvenue Philippe !  :sarcastic:


 Chers Auditeurs Modestes et Géniaux,

 « Comment cela est-il possible !? Dites nous qu'il s'agit d'un cauchemar ! Si c'est une blague, elle n'est pas drôle » Depuis des semaines, vous avez été nombreux à nous poser de questions sur l'arrivée de Philippe Val à la direction de France Inter. Soyez sans inquiétude, Philippe est un vieil ami de Là-bas si j'y suis et c'est dans la joie que toute l'équipe accueille celui que l'historien Alexandre Adler compare à Emile Zola  :D . Et pourquoi pas à Voltaire, Spinoza, Albert Londres ou Albert Einstein ? Car Philippe c'est tout ça à la fois ;  une conscience, un visionnaire, et un penseur engagé face aux grands défis de notre temps.
 http://base2donnees.unblog.fr/​files/2009/03/philippevalfe707​.jpg


 Et ceci à la différence de ses anciens camarades qui persistent à végéter dans un gauchisme moisi,  souvent entaché d'antisémitisme et d'islamo fascisme.
 http://comfm.mediasactu.net/im​ma/radioactu/photo/fi_dmermet.​jpg


 En dénonçant avec courage des figures nauséabondes  comme celle du dessinateur  Siné ou du journaliste Denis Robert http://johnpaullepers.blogs.co​m/john_paul_lepers_leblog/imag​es/denis_robert_poing_ferme_1.​jpeg, du dessinateur Lefred-Thouron ou du négationniste américain Noam Chomsky, Val a montré qu'il avait pleinement réussi à évoluer avec pragmatisme du côté du manche sans rien perdre de cette impertinence libertaire qui est la marque de fabrique de cet  homme de gauche.



 Mais Philippe est aussi un chef d'entreprise avisé. C'est d'une main ferme qu'il a conduit son journal Charlie Hebdo, là où il se trouve aujourd'hui.
 http://3.bp.blogspot.com/_QqNm​NQ-sQdk/SIetB4tSPHI/AAAAAAAAAb​g/s03wGOMdXc4/s400/charlieJuiv​e.jpg



 Et certains pensent bien qu'il pourrait faire la même chose avec France inter.



 Aujourd'hui, familier des plateaux de télévision, penseur reconnu de l'élite médiatique, il  tutoie nos plus brillantes personnalités, de BHL à Carla Bruni. Il a d'ailleurs élégamment révélé que c'est par l'intermédiaire de cette dernière qu'il a pu suggérer au président de la république, Nicolas Sarkozy de faire appel à son vieux copain Jean-luc Hees pour présider Radio France. Et c'est donc ainsi, par un loyal retour d'ascenseur, que notre habile Philippe, se trouve aujourd'hui à la tête de la prestigieuse radio française.



 L'ensemble des collaborateurs de France inter cherche les mots pour remercier le Président Sarkozy de leur avoir choisi un tel chef. C'est plein d'entrain et de confiance qu'ils s'apprêtent à lui faire la fête, les regards pétillent, les sourires sont partout.  :wooo:


 Son petit bouquet de fleurs à la main, l'équipe de Là-bas ne sait plus comment dissimuler sa joie.


 Là-bas, le 17 juin 2009




---------------
Rendez moi mon x2 board!
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 

Sujets relatifs
y'a t il des gens qui sont déjà allés a Hong-Kong ici?  
Plus de sujets relatifs à : vos gueules les gens???

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
les séries ( ou films ) dont vous voulez connaitre la fin 10
besoin d'aide en direct svp 0
episodes du livre II de kaamelott 1
besoin d'adresse de quelques revues scientifiques 14
Corrigé de bac S option si 2