Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business

|-  LOGICIELS


|||-  

ligne de demarrage pc

 

1 utilisateur anonyme et 136 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

ligne de demarrage pc

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
parispresse
  1. homepage
app
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 06/09/2010 à 11:29:33  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour
 qui pourrait me donner le chemin exact de l endroit ou se trouve la ligne de demarrage de mon pc.

 merci a tous

 [boot loader]
 timeout=30
 default=multi(0)disk(0)rdisk(0​)partition(1)\WINDOWS
 [operating systems]
 multi(0)disk(0)rdisk(0)partiti​on(1)\WINDOWS="Microsoft Windows XP Professionnel" /fastdetect /NoExecute=OptIn


---------------
agence-paris-presse
willyplaisir
Expert Excel Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 06/09/2010 à 11:42:29  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour,

 c'est la dernière ligne du boot.ini (fichier caché sous C:)

 multi(0)disk(0)rdisk(0)partiti​on(1)\WINDOWS="Microsoft Windows XP Professionnel" /fastdetect /NoExecute=OptIn

 http://www.laboratoire-microso [...] nfig_xp/4/

 http://poloastucien.free.fr/boot-ini_h.html

 ------------------------------​-------------------------
 si tu veux savoir tout le processus de démarrage:

 I. Introduction
 ---------------
 Le processus de démarrage de Windows XP se déroule de façon totalement transparente pour l'utilisateur. Pourtant, derrière ce mécanisme se cache plusieurs processus interdépendants qui dans certains cas lors d'un fichier manquant, de problème matériel, de fichier corrompu, ... peuvent empêcher le démarrage de Windows. Pour l'utilisateur lambda, comprendre ce processus ne lui est d'aucune utilité, par contre pour les informaticiens, connaître les différentes étapes du processus de boot de Windows permet de mieux cibler l'origine d'un problème et donc de le résoudre avec plus d'efficacité.

 II. Le BIOS
 -----------
 1. Le CPU exécute le code du BIOS contenu dans la ROM

 2. Le BIOS réalise un POST (Power On Self Test), c'est un test de base du matériel qui est présent dans l'ordinateur et qui vérifie son bon fonctionnement. (Toutes les erreurs qui se produisent à ce moment seront rapportées au moyen de « signal-code » ou bips)

 3. Le BIOS lit les informations de configuration stockées dans la CMOS

 4. Après le POST, le BIOS essaye de localiser un système d'exploitation. L'ordre que le BIOS suit va dépendre de la séquence de boot qui a été configuré. Le BIOS recherche un disque amorçable. Si le lecteur d'amorçage est A et qu'il contient une disquette amorçable, le BIOS charge le premier secteur (le secteur de boot) en mémoire. S'il contient une disquette qui n'est pas amorçable, l'un des messages d'erreurs suivant apparaît :

 Non-system disk or disk error

 Replace and press any key when ready

 5. Si le BIOS ne trouve pas de disquette dans le lecteur, il recherche alors un autre lecteur ayant un secteur amorçable. Si aucun secteur amorçable n'existe une des erreurs suivantes apparaît :

 Invalid partition table

 Error loading operating system

 Missing operating system

 6. Si un secteur amorçable est présent sur le disque dur, le BIOS lit et exécute le premier secteur physique du disque dur. Ce premier secteur est appelé le secteur de démarrage principal (MBR – Master Boot Record).


 III. Le Master Boot Record
 --------------------------
 1. Le MBR scanne alors la table de partition à la recherche d'information sur la partition système. Quand l'information de la partition système a été lue, il charge le secteur 0* de la partition système en mémoire et le démarre. Un programme de petite taille qui se trouve au début de ce secteur (le bootstrap). Ce programme utilise les informations de partition pour déterminer quelle est la partition de démarrage et tente de démarrer à partir de celle-ci

 *Le secteur 0 de la partition système peut être une utilitaire, un programme de diagnostic, ou un secteur de boot de partition qui contient le code de démarrage pour le logiciel d'exploitation.

 Remarque : la partition système doit être sur le premier disque physique et contenir les fichiers systèmes de démarrage énumérés ci après :
 Nom du fichier
   
 Emplacement
   
 Ntldr  Racine du disque d'amorçage
 Boot.ini  Racine du disque d'amorçage
 Bootsect.dos  Racine du disque d'amorçage (système multi-boot)
 Ntdetect.com  Racine du disque d'amorçage
 Hyberfil.sys  %systemdrive% (C:\WINDOWS ou C:\WINNT)
 Ntbootdd.sys  Racine du disque d'amorçage (Pour la connectique SCSI)
 Ntoskrnl.exe  %systemroot%\System32
 Hal.dll  %systemroot%\System32
 Clés de Registre systèmes  %systemroot%\System32\Config
 Pilotes de périphérique  %systemroot%\System32\Drivers
 Cdldr  Racine du disque d'amorçage


 2. Le programme d’amorce (bootstrap) charge ensuite NTLDR en mémoire et lui transfère le contrôle. S'il ne parvient pas à trouver le fichier NTLDR, le programme affiche le message d’erreur suivant :

 "Couldn't find NTLDR" si le système de fichiers est FAT

 ou

 "A kernel file is missing from the disk" si le système de fichiers est NTFS.


 IV Le processus NTLDR
 ---------------------
 1. Tout d'abord NTLDR fait passer le processeur du mode réel 16 bits en mode protégé sur 32 bits puis active la pagination. NTLDR étant un programme 32 bits, il doit commuter le processeur en mode 32 bits de sorte qu'il puisse continuer à charger le logiciel d'exploitation

 2. NTLDR démarre le système de fichiers NTFS ou la table d'allocation de fichiers (le système de fichiers FAT) 16 ou 32. Un code pour accéder au système de fichiers approprié est inscrit dans NTLDR.

 3. NTLDR lit ensuite le contenu du fichier Boot.ini puis affiche les options de démarrage, s'ils en existent plusieurs ou bien démarre le système d'exploitation par défaut. Si la ligne de boot.ini se rapporte à une installation DOS, NTLDR lit le contenu du fichier bootsect.dos

 4. Ntdetect.com est chargé et exécuté par NTLDR. Ntdetect.com est un programme qui utilise le BIOS pour récupérer les informations de base sur la configuration de l’ordinateur. Ces informations incluent l’heure, la date stockée dans le CMOS, les différents types de bus (par exemple, ISA, PCI sur, EISA,…). Ces informations sont ensuite stockées dans la clef HKLM\HARDWARE. Durant la phase Ntdetect.com, si plusieurs profils matériel ont été prédéfinis, un menu apparaît pour pouvoir sélectionner le profil désiré. Ntdetect.com transfert ensuite les informations à NTLDR et lui redonne la main

 5. Les 2 premiers fichiers qui composent le noyau NT, Ntoskrnl.exe et Hal.dll (répertoire %systemroot%\system32) sont chargés. Si NTLDR ne parvient pas à charger l'un ou l'autre de ces fichiers, il affiche le message suivant :

 "Windows NT could not start because the following file was missing or corrupt", suivie du nom du fichier

 6. NTLDR lit le contenu de la clé HKLM\SYSTEM situé dans le répertoire "C:\WINDOWS\system32\config\sy​stem" puis insère les informations sur la configuration du matériel qu'il a recueillies plus tôt, dans la clé de Registre SYSTEM.

 7. Les pilotes de périphérique qui se trouvent dans la ruche HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Services ayant la valeur Start sont chargés en mémoire, puis NTLDR transfère le contrôle à ntoskrnl.exe.


 V Le processus NTOSKRNL.exe
 ---------------------------

 1. Dès l'initialisation de Ntoskrnl.exe, ce dernier crée la Clone control set, qui est une copie de la ruche Current control set. La Clone control set représente l’état de l’ordinateur pendant sa configuration cette dernière n’est pas changée ni modifiée. Ntoskrnl.exe va aussi créer la ruche HARDWARE dans le registre en utilisant les informations collectées précédemment par ntdetect.com

 2. NTOSKRNL comporte 2 phases dans son processus de démarrage la phase 0 et la phase 1. La phase 0 est orchestré par une fonction appelée ExpInitializeExecutive qui est chargée d'appelée la HAL pour préparer et initialiser le contrôleur d'interruption, le gestionnaire de mémoire, le gestionnaire d'objet, le moniteur de référence de sécurité et le gestionnaire de processus. La phase 1 commence quand la HAL est appelée pour préparer le système à accepter les interruptions de périphériques

 3. L'initialisation du gestionnaire d'Entrées/Sorties commence le processus de chargement de tous les fichiers pilotes systèmes. Ntoskrnl.exe va initialiser les pilotes de périphériques chargés précédemment, puis va scruter le registre à la recherche des pilotes de périphériques qui ont comme valeur de démarrage 0x1

 Remarque : l’échec de chargement d’un pilote peut provoquer le redémarrage de Windows pour tenter de redémarrer en utilisant la dernière bonne configuration connue

 4. À la fin de la phase 1, le noyau NT est totalement opérationnel. Pour terminer la fonction lance le programme SMSS.exe (Session Manager SubSystem situé dans le répertoire C:\WINDOWS\system32).


 VI Le processus d'ouverture de session
 ------------------------------​---------

 1. SMSS crée l'environnement en mode utilisateur qui fournit l'interface Windows. C'est un processus système Windows, il est responsable de la gestion des sessions sur le système (création, gestion, et suppression des sessions utilisateurs). C'est le premier processus exécuté au démarrage en mode utilisateur. SMSS ressemble à n'importe quel autre processus en mode utilisateur, excepté pour deux choses : d'abord WINDOWS le considère comme un processus de confiance, en second lieu, SMSS est une application native. Puisque c'est un composant de confiance de l’OS, SMSS peut effectuer des actions que peu d'autres processus peuvent exécuter, comme créer des jetons de sécurité

 2. Pendant sa phase d'initialisation SMSS traite en premier les valeurs comprises dans la clé HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Session Manager\BootExecute. Cette valeur contient une commande pour lancer l'utilitaire CHKDSK, qui vérifie la cohérence du disque (il crée et affiche un rapport sur l'état d'un disque donné en fonction du système de fichiers. Chkdsk indique également toutes les erreurs détectées sur le disque et les corrige). Puis SMSS charge le contenu des clefs HKLM\sam, HKLM\sam\security, et HKLM\software. La clef HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Control\Hivelist permet de savoir ou sont situés les fichiers ruches sur le disque (ces fichiers sont : le fichier SAM, SECURITY, SOFTWARE, SYSTEM et le fichier NTUSER.dat qui lui est propre à chaque utilisateur. Le contenu de ntuser.dat est situé dans la branche HKEY_CURRENT_USER. Ce fichier contient les paramètres qui définissent l’environnement de travail de l’utilisateur qui a ouvert une session)

 3. SMSS charge ensuite le pilote de périphérique win32k.sys et détermine l'endroit où il se trouve ainsi que les autres composants qu'il charge en recherchant leurs chemins dans la clé HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Session Manager. Finalement, SMSS lance csrss.exe et winlogon.exe. CSRSS sert à gérer les fenêtres et les éléments graphiques de Windows et Winlogon sert à gérer l'ouverture et la fermeture des sessions

 4. WINLOGON.exe est chargé comme un service par le kernel suivi par LSASS.exe (Local Security Authority Subsystem Service). A ce moment la boîte d'ouverture de session apparaît. (Après authentification de l'utilisateur, LSASS.exe crée un jeton d'accès qui contient la liste des groupes auxquels l’utilisateur appartient et les droits qui lui sont attribués)

 5. Le contrôleur de services (screg.exe) va ensuite analyser le registre à la recherche de services qui ont comme valeur de démarrage 0x2 situées dans la branche HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Services\DriverName et va les charger. Les services doivent être lancés dans un certain ordre, en fonction de leurs dépendances vis à vis d'autres services. Les dépendances sont décrites dans les clés DependOnGroup et DependOnService dans HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\​Services\DriverName. Les services marqués avec la valeur 0x3 sont démarrés manuellement et les services qui ont la valeur 0x4 sont désactivés

 6. Enfin lors de l'ouverture de la session utilisateur le contenu des clés suivantes est chargé :

 HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Mi​crosoft\Windows\CurrentVersion​\Run
 HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Mi​crosoft\Windows\CurrentVersion​\RunOnce
 HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Mi​crosoft\Windows\CurrentVersion​\RunOnceEx
 HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Mi​crosoft\Windows\CurrentVersion​\RunServices
 HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Mi​crosoft\Windows\CurrentVersion​\RunServicesOnce
 HKEY_CURRENT_USER\Software\Mic​rosoft\Windows\CurrentVersion\​Run
 HKEY_CURRENT_USER\Software\Mic​rosoft\Windows\CurrentVersion\​RunOnce
 HKEY_CURRENT_USER\Software\Mic​rosoft\Windows\CurrentVersion\​RunOnceEx

 6. Un démarrage n'est pas considéré comme ayant réussi tant que l'utilisateur n'a pas ouvert de session. Après chaque ouverture de session réussie, la Clone Control Set est copiée dans la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Last​KnownGoodRecovery.


 :salut:
 http://astuces.microcoms.net/w [...] ndows.html

 http://baptiste-wicht.developp [...] demarrage/

 :salut:




---------------
[:ahlefoufou] Merci de sauver les chats abandonnés en aidant cette association : [:tazounet:5]
- Pension MillePattes
(Publicité)
 Page :
1

Aller à :
 

Sujets relatifs
Au démarrage windows 8 me demande un disque à mémoire flash usb logiciel de suivi compte banque en ligne
problème avec saisie: les lettres qui sautent de ligne Création d'un questionnaire en ligne
comment faire des ligne horizontale comme sur cette image ? logiciel comptabilité association en ligne
Plus de sujets relatifs à : ligne de demarrage pc

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
drwtsn32.exe . (résolu). 2
Création d'une suite -sur une formule- avec Excel 6
Sujet résolu (Résolu) 5
Questions sur le DOS (Résolu) 3
Se Connecter à Outlook Express (Résolu) 4