Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Projet Voltaire, un quiz en ligne pour soigner l'orthographe des étudiants

 

INTERNET : pols12 et 42 utilisateurs inconnus
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur Sujet :

Projet Voltaire, un quiz en ligne pour soigner l'orthographe des étudiants

redaction-01net8
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 02/10/2009 à 17:27:05  
 
Une trentaine d\'IUT vont utiliser gratuitement le logiciel en ligne pour corriger les problèmes d\'orthographe des élèves.
 
   Lire l'article complet

Invité
  1. Posté le 02/10/2009 à 17:44:46  
 
Arriver en IUT et ne pas savoir écrire sa propre langue est très triste.
 Il y a un énorme échec de l'éducation nationale sur ce plan.
 On ne résout pas ce genre de problème à 18/20 ans mais dans le primaire !!!
 Ces étudiants seront à tout jamais des handicapés de la langue :-(
 Dommage pour eux.

 A+

 Olivier

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 06:28:45  
 
il n'y a pas d'age pour apprendre, mais il est vrai qu'a celui-ci les étudiants ont surement autre chose à faire que d'apprendre l'orthographe.
 De plus beaucoup ne se servent même pas de correcteur, et ça c'est désolent. je ne parle pas de celui de Word car il ne peut pas être appelé un correcteur ce "machin".

Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 07:14:41  
 
Eh oui même un correcteur ne permet pas de faire la différence entre un adjectif et la troisième personne du verbe lorsque la prononciation est la même ;-)

 Vous copierez 50 fois c'est désolant !

Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 07:14:53  
 
Eh oui même un correcteur ne permet pas de faire la différence entre un adjectif et la troisième personne du verbe lorsque la prononciation est la même ;-)

 Vous copierez 50 fois c'est désolant !

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 09:15:42  
 
Bonjour,
 L'éducation nationale ne fait plus son boulot de puis la suppression du certificat d'études et la suppression de la DICTEE. OK. Mais les parents, que font-ils ? S'occupent-ils de leurs enfants ? Leurs font-ils faire leurs devoirs le soir ? Des dictées ? NON. Les vrais démissionnaires ce sont eux et maintenant leurs enfants arrivés à 20 ans doivent se débrouiller. Alors, merci au projet voltaire !

Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 09:26:59  
 
non mais franchement !Y a plus important à faire que compter les fautes! on ferais mieux de porter notre attention sur des éléments comme les maths ,physique ...
 La langue française est une vrai plaie pour les écoliers comparée à d'autres langues comme les pays anglophones.
 PS : y a beaucoup de docteurs en physique qui font 10 fautes par lignes et bien çà les empeches pas de publier!

berty44
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 03/10/2009 à 09:40:50  
 
je suis un ancien cancre repenti, cela me donne t-il le droit de dire : "je sais de quoi je parle".
 Tout d'abord un chercheur qui fait dix fautes par ligne ne publie pas, il n'existe pas.

 Il y a une énorme différence entre laisser passer quelques fautes de temps en temps et systématiquement se tromper sur tous les mots et sur toutes les phrases.
 Ya une enorme diference à laisé des faute et ce trompé tout le temp sur tout les mot... Yo !

 La question n'est pas de rédiger (er infinif) un texte parfait, mais que l'idée soit exprimée (ée accordé) correctement. Ne pas respecter les règles de base change le sens des phrases.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 09:56:01  
 
La maîtrise de la langue française est aussi importante que celle des maths. Ceux qui veulent simplifier ou négliger le français sont vraiment des imbéciles. On ferait quoi sans notre langue, qui est en train de mourir sous le feu des SMS et du langage internet ?

 Vive le français, une langue magnifique, complexe, savante. L'anglais, c'est d'une pauvreté...

Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 11:00:22  
 
Il faut savoir évoluer !
 Vous voulez qu'on retourne à la langue de molière, ou au latin  ?
 On recommence les cours en latin dès le CP l'année prochaine ?
 Pour ma part, je suis comme beaucoup d'intellectuels, qui pensons que la langue francaise est une langue vivante, qui évolue, et il faut évoluer avec elle.
 bien entendu, avec une limite, celle qui fait que tout le monde peut la comprendre.

Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 14:59:10  
 
La langue de Molière est (était) d'une richesse incroyable.
 Les personnes lettrées la maniaient avec puissance car cette langue est puissante (dans le sens noble).
 La langue d'aujourd'hui est pauvre même si de nouveaux mots sont créés chaque jour.
 Je suis sur le cul quand j'entends à la télévision des explications de vocabulaire pour des mots que les gens utilisaient il y a encore 50 ans.
 Le français doit évoluer (pas régresser) mais très lentement.
 Les jeunes ont un besoin vital de maîtriser cette langue car un peuple qui ne parle pas la même langue peut s'attendre à de gros problèmes internes.
 L'école doit se mettre rapidement au travail pour résoudre cette calamité !!!
 Arrêtez les initiations à la musique et autres activités culturelles. Remplacez les par des cours qui sont vitaux pour des citoyens.
 On se penchera sur les activités "culturelles" une fois la base acquise sinon cela ne servira à rien.

 Au boulot les profs !!!

 A+

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/10/2009 à 21:02:05  
 
je sais bien que ce "post" ne fera pas changer d'avis ceux qui ont déjà leur opinion quant à la sacro-sainte orthographe, (et comme dirait l'autre, cette opinion c'est comme le trou de b.... tout le monde en a une).  Pourtant je milite pour une réforme de l'orthographe, il faudrait en permettre la simplification. L'orthographe, ce n'est qu'une convention que les années ont fait devenir loi, même si elle a permis l'unification politique du pays à la prérenaissance.Villon, Montaigne, La Boetie, Erasme se fichaient bien de l'orthographe,pour autant leurs textes demeurent. Par contre, il faut apprendre à respecter la syntaxe et la grammaire qui unifient les mots et permettent de former une phrase, c'est à dire du sens. Aujourd'hui l'orthographe est un handicap pour les élèves dyslexiques et dysorthographiques, un cauchemar pour les familles. A moins que l'on ne veuille conserver l'orthographe comme critère de tri sélectif entre les classes sociales et les intelligences comme cela se fait maintenant ? Je vous le dis en toute sincérité ni démagogie, c'est juste que j'en ai un peu assez à longueur de journée de "casser" de l'élève lorsque j'évalue leurs copies, (eh oui, j'enseigne le français !) . Je suis désolé de tous ces élèves qui partent battus d'avance et ne se mettent plus au travail lorsqu'ils écrivent, qui ne cherchent plus à produire du sens dans leurs "textes", persuadés avant toute chose qu'ils n'y arriveront pas, que de toutes façons être mauvais en orthographe c'est être mauvais en français ! Il faut simplifier ce qui peut l'être et redonner sa place à l'expression des intelligences. Merci de m'avoir lu.

Invité
  1. Posté le 04/10/2009 à 10:48:26  
 
attention "le prof" vous allez être saqué ! (je plaisante hein ;)
 Sinon j'ajouterais qu'il ne faut pas regarder le français comme uniquement une forme d'expression artistique. Il faut la voire avant tout comme un code qui doit être facilement interprété et codé. C est peut-être pour celà que l'anglais bien que désigné comme "pauvre" est largement plus utilisé que n'importe quelle autre langue (bon je sais il y a aussi les raisons historique et donc coloniales)

Invité
  1. Posté le 04/10/2009 à 10:50:12  
 
PS :comment je fait pour conserver le même pseudo : à chaque fois on me dit pseudo déjà utilisé donc je fait autant de pseudos que de messages ??

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 00:02:18  
 
Et vous n'avez pas encore vu/lu le francais au Québec. Ca me révolte de lire des torchons mal écrits meme dans les journaux et ailleurs. Bref, c'est souvent une horreur sans parler des expressions traduites littéralement de l'anglais quand c'est pas des mots anglais utilisés dans la vie quotidienne.

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 07:23:21  
 
Oui l'écriture est un code, et il est important de le respecter pour être compris de manière concise et sans ambiguïté.

 Je trouve personnellement assez usant d'avoir a deviner que l'auteur d'un post façon sms à voulu mettre un infinitif mais qu'il l'a écrit comme un participe passé. Et tellement d'autres contresens du à un mauvais "codage".

 Et si c'est vraiment de l'encodage, quand tu lis un divx ou un mp3, mal encodé, ton lecteur le restitue mal par rapport au flux initial non ? Et si tu as le choix entre deux codecs dont un foireux, tu laisses le foireux de coté non ? Et ben le patron qui recrute fait pareil tout simplement !

 Bref, je trouve l'initiative plutot bonne pour tenter de rattraper le résultat d'un laxisme grandissant tant dans l'élaboration des programmes scolaires que dans la démission des parents (pas tous heureusement).

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 11:17:49  
 
Pour le premier point de polémique : les enfants apprennent plus facilement, c'est un fait. et les mauvaises habitudes sont dures à perdre, c'en est un second.

 La langue française est difficile, certes. Mais est-ce une excuse  ? arretez de prendre l'anglais comme exemple (d'ailleurs, les gens "parlant" l'anglais sont incapables de comprendre les natifs de l'ile en question, ces derniers se désolant de la dramatique lamination de leur langue). Essayons avec l'allemand :des verbes "forts" (irréguliers), les désinences, déclinaisons, etc, et à peu près autant d'exceptions qu'en français. Les allemands parlent pas trop mal leur langue, pourtant. Et que dire des hollandais, qui maitrisent parfaitement leur langue, l'allemand, l'anglais ET le français (souvent mieux que nous) ?!

 L'orthographe, la grammaire et compagnie ont une vocation de sens, les négliger ouvre la porte à de nombreux problèmes.
 C'est donc faire aussi preuve de respect que de s'appliquer à écrire de façon compréhensible par tous, puisque les autres font de même. Le langage sms ou systématiquement blindé de fautes est signe d'un je-m'en-foutisme, malgré tout.

 Le plus dramatique est sans doute pourtant l'affaiblissement du vocabulaire. Relisez les contres utopies, le concept du novlangue en tete : une langue simplifiée; Ca a l'air bien ? Tout en noir et blanc, bon ou mauvais. Pas de gris, pas de nuances. Et pas de pensée. LES MOTS SONT NECESSAIRES A l'ELABORATION DE LA PENSEE, ne l'oubliez pas. Et allez essayer de discuter philo en anglais.

 Au moment même ou j'écris ce message, le correcteur orthographique est en marche, et il ne souligne guère que des mots sans accents (mea culpa). Et-il efficace ? Non. La question en est la preuve, et-il passe comme une lettre à la poste.

 Je ne suis pas prof, je ne suis pas de "l'ancienne école", j'ai 20 ans, école d'ingé, et je suis triste quand je vois certaines déviances.

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 12:34:24  
 
Oui bon en fait je pensait surtout à des orthographes un peu "limite".
 Si tous le monde trouve normal d'écrire éléphant (bon ce n'est qu'un exemple) alors que l'on pourrait écrire éléfant...
 Est ce normare d'écrire technicien et de prononcer teknicien?

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 12:36:59  
 
pas  normare mais normale (désolé sandwich dans une main et clavier dans l'autre)

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 13:34:42  
 
on dit "est-ce normal?" pas normale!!!!!!!!!
 Et la différence entre masculin et féminin, elle n'existe pas??

Invité
  1. Posté le 05/10/2009 à 14:47:39  
 
Pourquoi pendant des génération a t-on réussi à faire que les gens de tous niveaux écrivent correctement (en y sortant dès 11-12 ans pour nos arrière-grand parents) et que tout à coup (depuis 20 ans), ce soit impossible?
 D'autant plus que cela nous lie à cette langue qui est magnifique et surtout elle nous permet de formuler la pensée. Cela marche mieux lorsqu'on maîtrise son langage.
 Depuis on commence par dire que l'orthographe c'est trop compliqué, puis finalement comme ça se passe aujourd'hui, la syntaxe et la grammaire passent à la trappe. La cuisine (Française) également, l'art de s'habiller idem, la littérature trop long, la poésie pas cool, les sciences pas sexy, les valeurs, la politesse kes ke c?
 On finit dans ce magnifique XXI s avec Pizza/Burger/Cola/Console/Keba​b/Football/Petard/Twitt&Chat/S​eries télé à gogo/Meubles en kit. Bravo la vie de M...
 C'est sûr la France qui à été un phare pendant 3 siècles pour le reste du monde à intérêt à se qualifier pour le mondial si elle veut garder son statut.

 J'ai quitté l'école il y a 15 ans, je vous prierai de m'excuser pour les éventuelles fautes...mais je vais rester à l'ancienne.

Invité
  1. Posté le 02/11/2009 à 21:45:31  
 
merci mr le professeur,
 enfin une intervention rédigée en français absolument correct.
 J'ai du consulter mon dictionnaire pour voir la définition de quelques termes...
 Je suis globalement d'accord avec votre développement, mais compte tenu de la faiblesse de vocabulaire de vos étudiants il me semble indispensable de posséder un minimin de "conventions" pour se comprendre.Je reconnais que par exemple le pluriel de mots composés n'est pas toujours simple ...De culture scientifique, je suis surpris d'avoir plus de vocabulaire que certains profs de français...(je ne généralise pas)
 Quand on constate le nombre de mots francisés entrant dans les dictionnaires tous les ans il y a de quoi trembler.
 Le français, notre belle et riche langue mérite d'être protégée. Je pense qu'il ne faut pas trop simplifier, le français c'est un peu comme les maths ou la musique, il faut respecter les règles pour que tous se comprennent.
 Bravo pour votre intervention qui j'espère sera lue par une majorité.
 Bon courage

Invité
  1. Posté le 11/03/2010 à 14:00:52  
 
Bonjour,

 Le goût de l'effort disparaît et avec lui le plaisir qu'il induit en nous grandissant.

 Ce goût de l'effort demande que l'on y consacre du temps car la pensée, pour pouvoir s'épanouir, oser affronter de nouvelles difficultés a besoin d'aller à son rythme. Mais elle a surtout besoin (comme le corps) d'aller de l'avant, de conquérir de nouveaux territoires, en somme de bouger.  Les obstacles, les doutes,les égarements dépassés grandissent un homme, enrichissent son coeur, son esprit et son âme. Il ne faut pas leur tourner les talons au profit d'expressions finalement asservissantes  telles que :"c'est trop difficile", "cela ne nous servira pas", "c'est ringard".
 C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

 Or, je trouve que dans nos sociétés "civilisées" tout va trop vite pour être bien acquis ;
 Il faut savoir, vite et bien : lire, écrire, compter, grandir, savoir faire pipi dans le pot,obtenir ses diplômes, être professionnel, être au courant de tout, être partout, aimer, faire des enfants, vieillir, mourir sans gêner, toujours vite et bien.

 Tout cela pour dire combien je trouve ce Projet Voltaire intéressant car il offre la possibilité d'acquérir (selon le rythme de chacun) une somme de connaissances qui favorise l'expression écrite, déclenche une lecture attentive, crée des réflexes d'autocorrection.

 Cette connaissance, ce savoir, me donne l'envie de choyer mes écrits pour : créer, arriver à traduire ma pensée et échanger ainsi des idées avec d'autres qui eux-mêmes nourriront ma propre réflexion grâce à leurs remarques, observations, expériences, point de vue.

 Merci au Projet Voltaire

 Cordialement.

Invité
  1. Posté le 03/05/2010 à 19:35:33  
 
Faites moi rire avec votre elearning! Commencez donc par enrayer l'intrusion de tant d'anglissismes. Avez vous honte à ce point  de votre langue.  Le belle langue  désormais saltélite, tributaireet inféodée, à la langue anglaise. Pis encore, cette soummission volontaire du peuple français face au raz de maré que porte la langue anglaise de par son rayonnement. Mais il y pis, les réformes completement innadaptées des ces bureaucrates snobs qui s'acharnent â ne rien regarder en face .... De toute façon à quoi bon ... Etre bouché vous connaisez

Invité
  1. Posté le 07/01/2012 à 11:58:42  
 
ce site bogue sans arrêt, c'est une honte de vendre, cher, des trucs qui fonctionnent si mal

Invité
  1. Posté le 25/06/2013 à 12:10:38  
 
Bonjour,

 Je rebondis sur cet article un peu ancien pour livrer un témoignage.
 Le projet Voltaire propose des applications afin de s'entraîner en orthographe. Convaincu de l'utilité d'une solide formation dans ce domaine, j'ai adopté le principe et commencé quelques entraînements avec l'application dédiée pour Androïd. Satisfait, j'ai ensuite souhaité profiter de l'application web qui me permettait, entre autre, de continuer cette démarche sur mon ordinateur personnel. Et là, je suis particulièrement déçu :

- 1 : Cette version web est chère et limitée dans le temps ! (beaucoup plus chère que la version pour Androïd qui elle est illimitée)

- 2 : On en vient à bout très rapidement (1h30) sans pour autant garantir une assimilation des règles,

- 3 : Elle ne propose aucun suivi (graphique de progression du nombre de fautes) ni stratégie de motivation (présentation des progrès comme l'amélioration du temps de détection des fautes)

 En bref, cette version web n'est pas à la hauteur de la présentation que le site officiel en fait et ne me semble pas valoir son prix... d'ailleurs je regrette ce dernier investissement.

 Pour la version Androïd, quelques améliorations  pourraient encore être effectuées :  La possibilité de passer des tests non thématiques qui mélangeraient l'ensemble des règles seraient un plus indéniable. (Les tests actuels sont tous proposés en session regroupant une dizaine de règles ce qui à l'intérieur d'une même série entraîne une certaine routine...)

 SN

 Page :
1

Aller à :