Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Une étude mesure les premiers effets de la loi Hadopi

 

 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur Sujet :

Une étude mesure les premiers effets de la loi Hadopi

Rédaction 01net.
redaction-01net8
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 09/03/2010 à 19:15:47  
 
Une enquête menée par des universitaires bretons montre que le vote de la Hadopi n\'a pas créé d\'électrochoc parmi les « pirates ». L\'efficacité de la loi reste à prouver.
 
   Lire l'article complet

Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 19:49:06  
 
Bien d'accord avec tout ça.
 Je précise simplement qu'il existe des moyens de continuer le P2P de manière cryptée, gratuite et HadopiProof : le VPN.
 Je précise que le Streaming n'est pas illégal tant que l'on ne télécharge pas le film sur son poste.
 Je précise aussi qu'il existe un oublié dans votre article : les newsGroups.
 J'ai fait un petit blog qui traite de tout ça. Si le coeur vous en dit : http://hadoppi.blogspot.com/search/label/Hadopi
 mbgspc (Hadopi Ready)

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 20:09:09  
 
admettons que l'on me coupe l'acces ,prenons le cas du piratage de mon reseau :je ne reçois plus mes factures d'EDf,de FAI(!),de telecom et je ne peux plus les regler par internet ,je diminue sensiblement mes achats et je ne telecharge plus de musique..payante.
 Qui c'est qu'est le plus bete dans l'histoire?
 Et comme je ne veux pas me faire avoir une seconde fois,je me remets en filaire,j'en tire 50 metres dans le jardin et je prends un VPN histoire de montrer que je suis pas completement idiot,que cette histoire d'Hadopi c'etait uniquement pour m'espionner?

nextgen
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 09/03/2010 à 20:32:25  
 
petite correction =) "Je précise que le Streaming n'est pas illégal tant que l'on ne télécharge pas le film sur son poste. "

 Des lors que tu regarde un film en streaming celui-ci ce télécharge durant un temps sur ton pc, donc vis a vis de la lois c'est une pratique qui est aussi illégale que de télécharger directement un film sur ton pc =)

 

Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 22:08:55  
 
Oui le film se télécharge sur le disque dur et tu peut le récupérer si tu ne quitte pas la page web sur lequel tu as regardé le film, le film se trouve dans un dossier caché de Windows, je me rappel plus lequel car je suis maintenant sous Linux.

 Ce que je ne comprend pas c'est qu'elle est l'intérêt pour le système de télécharger le fichier sur le DD ?

 Dans ce cas c'est pas l'utilisateur qui est en faute mais le constructeur du système car il télécharge tout est n'importe quoi aux mépris des droits et des lois, c'est pas normal ca.
 .

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 22:47:38  
 
Oui, le streaming implique une copie dans un répertoire temporaire de la machine. En ce sens, l'utilisateur dispose d'une copie sur son poste. Mais, selon Micro-Hebdo de mars 2010, la jurisprudence est claire sur ce point, la copie temporaire issue du visionnage en streaming ne constitue pas à une copie de l'oeuvre.
 En ce sens, le streaming, n'est pas illégal.
 Néanmoins et à titre personnel, le streaming n'est pas l'alternative de choix face à Hadopi. Je suis fondamentalement pour les newsGroups : là, on peut carrément disons faire une copie de sauvegarde d'un DVD entier, multi-langue inclus.
 

Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 22:52:53  
 
Tu as raison. Couper internet c'est :
 - empêcher les enfants de faire des recherches pour l'école
 - empêcher les gens de recevoir par mail un RV pour un entretien d'embauche
 - obliger les gens à demander des factures papiers et non électronique (bravo le bilan écolo)
 - plus de déclaration de revenus sur le web
 - démarches administratives sur site (prévoir un roman et une boite de tranquillisant pendant la file d'attente...)
 - et terrible, plus de Mozinor et son fameux tu peux pas test ou t'aimes la chasse ?
 - et là c'est tant mieux, on verra plus la gueule à Lefvebre en train d'expliquer le web 2.0

 Pour vivre heureux vivons cachés d'Hadopi.

 mbgspc (HadopiProof)

Invité
  1. Posté le 09/03/2010 à 22:56:44  
 
ette loi, combien de fois celà a été dit et écrit, est inutile, coûteuse et obsolète. Il ya belle lurette que les internautes ont contourné l'HCADOPI avant même sa conception, et pour cause : Le p2p est assujetti a des logiciels bourrés de spywares et de malwares, de fakes, (kazaa, limewire...) qui de plus sont lents et tombent donc en désuétude depuis des mois. Hadopi mourra dans son lit, de sa belle mort. Une montagne ayant accouché d'une souris. Tragi-comique si ça n'avait pas été au contribuable d'en faire les frais.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 01:36:36  
 
Non le streaming n'est pas illégal pour l'utilisateur en France (les majors ayant peur d'une jurisprudence trop défavorable ne font aucun procès aux utilisateurs, néanmoins elles souhaiteraient assimiler le streaming à non pas de la contrefaçon mais à du recel) et n'est dans certain pays le fait de référencer des liens permettant le streaming n'est pas illégal, donc logiquement le streaming n'est pas du tout illégal (tant que le site n'est pas hébergé en France).

Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 07:30:32  
 
quelques amis du pouvoir a des places ou je pense le smic n'est pas de rigeur et nous continuons a payer pour des choses idiotes

Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 07:45:08  
 
LEtat a prévu des lois Hadopis pour punir le telechargement (entre autre).
 On l'a tous vu, ca ne marche PAS !
 Comment dire aux gens qui n'ont pas d'argent de ne plus se débrouiller pour avoir leur culture gratuitement?
 C'est impossible.

 Il y a un remède a tout ca, qui pourrait diminuer de moitié les telechargements :
 Que l'Etat prévoit des cheques cadeaux de temps en temps pour acheter un album ou un film. L'Etat a mis tellemement d'effort et d'argent dans les projets Hadopi (notamment les cybercops), mais aucun resultat.
 Aidons le citoyen.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 07:53:29  
 
Bravo pour cette étude qui confirme ce que les plus avertis disaient auparavant.

 Il est intéressant de voir que sur le site du figaro les internautes ne peuvent plus commenter l'article traitant de cette étude vu la tournure de la majorité des commentaires déjà publier.

 En faite les dictatures ne tiennent que lorsque les médias n'attendent même plus que le maitre claque des doigts pour obéir, ils s'auto-censure.

 Dans une dictature comme la France aujourd'hui il est évident qu'il n'y a plus de choix politique.




tigzy
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés) Développeur
  1. Posté le 10/03/2010 à 08:33:34  
 
Les grands perdants dans l'histoire seront:

 1- la famille de base qui n'aura plus internet parce que la fille de 12 ans à voulu téléchargé l'album de Lorie sur emule.

 2- Les majors du disque, parce que faut pas nous prendre pour des cons, à force de répression, les gens ne voudront plus acheter. Vous faites plaisir à des gens qui vous répriment vous?

 Moi personnellement, comme tous les bretons, j'ai la tête dure. Si on veut m'obliger à passer par un chemin, je prend l'autre. Si HADOPI veut m'empêcher de pirater, je piraterais. C'est aussi simple que ça.
 tant que les prix seront de l'ordre de l'abus de position dominante, ce sera ma manière d'agir.
 Et qu'on ne dise pas que le piratage entraine la hausse des prix, c'est faux!
 C'est totalement l'inverse, il suffit de regarder l'affluence des salles de cinémas lorsqu'ils ont daigné baisser leur prix (du moins faire des réducs)

 Lorsqu'on trouvera des jeux vidéos à moins de 60€ à leur sortie, peut être que j'en achèterais.







Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 08:47:55  
 
extraite de la biographie du regretté Bon Scott (en résumé) : dans les années 70, les majors australiens avaient eu la "brillante idée" de vouloir faire payer des droits d'auteur aux radios qui diffusaient les disques de leurs artistes. Bien entendu les diffuseurs s'en sont moqués et ça a permis à plein de petits labels d'envoyer leurs disques pour êtres diffusés gratuitement à ces mêmes stations de radio. Ca a duré 6 mois jusqu'à ce que les majors fassent demi-tour et ça a permis au public australien de découvrir plein d'autres artistes jusque là méconnus.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 10:43:12  
 
Grosse, grosse barre de rire.

tigzy
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés) Développeur
  1. Posté le 10/03/2010 à 11:19:52  
 
C'est sur que lui HADOPI, connait pas, tout comme les ministres payés grassement à vie. Les Blueray à 20€ pièce, les albums à la FNAC à 18€ pièce, ou les places de cinoche à 10€/personne il peuvent en avoir autant qu'ils veulent.

 Le pauvre Smicard, lui par contre le seul abonnement qu'il peut avoir, c'est celui à la newsletter HADOPI (3 couriers, dont 2 par la poste)




mcgg
Tu cartonnes ! (de 500 à 999 messages postés)
  1. Posté le 10/03/2010 à 13:28:43  
 
"« La loi Hadopi conçue pour soutenir les industries culturelles, pourrait paradoxalement, en coupant la connexion à Internet des adeptes du peer to peer, éliminer 27 % des acheteurs de vidéos et de musique sur Internet. »

 L'étude souligne aussi que la part des acheteurs est plus élevée parmi les « pirates Hadopi » (47%) et « non Hadopi » (36%) que chez les internautes non pirates (17 %). « La consommation de contenu illégal semble s'accompagner d'une disposition à payer pour du contenu légal. Dès lors, les explications qui verraient dans le peer to peer ou le streaming gratuit un moyen de découvrir et d'expérimenter des artistes ou des œuvres pour finalement consommer plus et/ou différemment ne peuvent pas être rejetée ». Les pirates ne sont donc pas des radins numériques !"

 A rapprocher de...

 Ce que la Hadopi saura sur les pirates : (http://www.01net.com/editoria​l/513682/ce-que-la-hadopi-saur​a-sur-les-pirates/) :

 "Dernier élément, la Haute Autorité conserve pendant un an toutes les informations permettant de savoir si le dossier d'un internaute mis en cause par ses services a été consulté, par qui, quand et pourquoi. C'est un garde-fou classique des traitements de données personnelles, mais dont on sait très bien qu'il ne permet pas toujours d'éviter les débordements, comme avec le fichier des infractions constatées Stic."

 Les Majors apparaissent bien, soit comme complices, soit comme les dindons de la farce en servant de prétexte à cette loi. Protéger les artistes selon le principe que "le téléchargement tue l'artiste"... tu parles!!! (tiens, en passant, on peut télécharger le dernier Hendrix? Il est déjà mort, lui :D ).

 Puisqu'on vous dit qu'Hadopi est avant tout une loi qui permet à Small Brother de mettre les français sous surveillance!

Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 16:03:23  
 
Tu te trompe malgré un très bon salaire suffisent pour acheter ce qu'il veut, il se fait tout offrir plus simple et encore moins cher.

Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 17:14:35  
 
Système incontrôlable. Trop long guerre prénom pis sa fini plus.

Invité
  1. Posté le 10/03/2010 à 23:08:36  
 
Les majors se tirent une balle dans le pied : bien fait !

 De toute manière il y en a marre de leur culture de caniveau !

Invité
  1. Posté le 11/03/2010 à 00:15:26  
 
... tout ça pour ça ! Tout un ramdam pas possible pour créer cette HADOPI qui, finalement, ne servira pas à grand chose, sinon à démontrer que les politiciens se sont magistralement plantés. Une fois de plus, une fois de trop !

Invité
  1. Posté le 11/03/2010 à 01:29:41  
 
Dans certain document lié à l'ACTA il est clairement évoqué que HADOPI "doit" être un échec. L'échec d'HADOPI laisserait alors la porte ouverte aux politiques pour renforcer leur contrôle sur l'Internet.

Invité
  1. Posté le 02/06/2010 à 11:02:12  
 
Bonjour,

 Comment peut-on confier à des politiques vieillissants ne comprenant rien à l'informatique la mise en place d'une loi destinée à contrecarrer des pratiques de piratages utilisés par les jeunes générations qui sont nées avec ces technologies ? Comment peut-on croire que ces gens là aient une quelconque idée de quoi ils parlent ? Quand ont est incompétent, on prends forcément les mauvaises décisions, Hadopi est l'exemple même de ce principe. Le monde poderne dans lequel baigne les jeunes d'aujourd'hui est un monde fermé aux vieux énarques qui tente vainement de nous diriger. Le monde numérique ne se souci pas des frontières qu'elles soient physiques ou immatérielles, légiférer dans ce domaine pour interdire est tout simplement utopique et stupide.

 Cordialement

 Agobot

Invité
  1. Posté le 05/06/2012 à 20:16:44  
 
TOUT CECI EST VRAI
 CEPENDANT CI L4 ON AVAIS PAS DONNE LA POSSIBILITE DE TELECHARGER DES FILMS ET MUSIQUES INTERDITES IL NI AURAIT PAS EU BESOIN DE PUNIR LES FRAUDEURS

Invité
  1. Posté le 06/06/2012 à 13:05:47  
 
Pourquoi chercher à contourner la loi par des artifices plus ou moins savants;
 il y a assez de sujets gratuits en cherchant bizen, que ce soit en musique ou pour les films.

Invité
  1. Posté le 06/06/2012 à 13:51:21  
 
N' apporte rien, inutile et prix revient très élevé

prague
  1. Posté le 08/06/2012 à 22:18:06  
 
Effectivement cette loi n'a pas tout prévu, si les produits culturels (musique, films, logiciels) étaient moins onéreux en ces temps de crise la loi HADOPI n'aurait jamais existé.
 La loi HADOPI n'a pas tout réglé, bien au contraire, elle a permis de la contourner( notamment pour les connaisseurs en informatique)

 Page :
1

Aller à :