Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Le don par SMS, interdit mais toléré en France

 

2 utilisateurs anonymes
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur Sujet :

Le don par SMS, interdit mais toléré en France

Telecharge​r
telecharger1
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 11/01/2005 à 22:26:23  
 
L'envoi massif de don par SMS en faveur des pays dévastés par le tsunami révèle un cadre juridique insuffisant. Ce qui n'invalide cependant pas les dons effectués.

 Lire l'article complet

  1. Posté le 11/01/2005 à 22:26:23  
 
u

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 12/01/2005 à 08:25:30  
 
On se fait des noeuds aux boyaux de la tete là !!!!!C'est quoi cà? se faire plaisir en montrant que y a des lois et que celle ci sont forces dans tous les cas ? Je ne suis nullement anarchiste, loin de la. Les reglementations qui nous guident au quotidien sont utiles, mais cela dans un cadre general couvrant 99,999% des cas... Ici nous sommes en face d'un cas 0,001% alors que la TVA ne soit pas percue par l'etat, que les operateurs ne touchent pas leur commission, et que cette chaine de solidarité fonctionne TANT MIEUX !!! Pour une fois !!! alors a quoi bon se dire oui mais... et si...Je vois deja les grincheux dirent : "il y a d'autres catastrophe dans le monde ...etc" Certes, ils ont raison, et bien que celle ci serve d'exemple au legislateur, pour mettre en place le cadre juridique necessaire et UTILE. Mais surtout, ne commencons pas à se poser des questions sur l'operation actuelle, sa legalite! Elle n'est peut etre pas "légale" mais elle est pour le moins LEGITIME !PS : Personne n'a t il pensé que quelques milliers d'euro de don ont ete sans doute fait à partir de GMS de fonction, donc d'entreprise et ce à l'insu meme de ces entreprises... Faut il faire un tri pour ne pas percevoir ces sommes ? Ben oui c'est un vol...

ptitux
  1. Posté le 12/01/2005 à 12:48:01  
 
Je ne comprends pas que l'on se pose la question pour une cause humanitaire et pas pour les SMS surtaxés pour voter à la Star-Ac ou autre anerie du même genre.S'il y a un cadre légal à éclaircir, c'est vraiment pour la deuxième catégorie qui génère des millions d'euros pour un truc sans intérêt général.

  1. Posté le 12/01/2005 à 13:57:23  
 
Enfin un texte correctement écrit avec même en cadeau la ponctuation.Merci.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 12/01/2005 à 18:00:32  
 
Le SPMT a été le premier a signaler ces anomalies déontologiques sur son site www.spmt.org Il est temps de passer à une autre ère que celles des OJNI (Objets Juridiques Non identifiés) que sont le CST et le CTA. Cordialement.Michel BaujardPrésident du SPMTSyndicatt Professionnel des Médias de Télécommunications

Invité
  1. Posté le 12/01/2005 à 18:09:15  
 
La question n'est pas là. Il faut autoriser la collecte de dons par SMS+ et autres moyens de collecte en ligne. Evidemment ! Mais il faut la règlementer sinon ce sera n'importe quoi n'importe quand n'importe comment. le problème est que les trois opérateurs s'assoient sur les règles déontologiques qu'ils édictent aux-mêmes. Aujourd'hui sur les dons par SMS+ et demain sur autre chose. C'est cela qui n'est pas tolérable. On ajoutera que des organismes autres que ceux choisis (Secours Islamique par ex) peuvent s'estimer lèsés par ce choix. C'est aux associations de mener campagne pour collecter des dons, pas aux opérateurs, c'est là aussi une anomalie, même si, en effet, tant mieux si les fonds arrivent bien à leurs destinataires. Reste une question marginale : le donateur est-il bien le payeur du don ?Cordialement.MB

Invité
  1. Posté le 12/01/2005 à 20:09:35  
 
alors comme ca on me fait faire des truc interdit?C'est dommage que je n'ai pas beaucoup d'argent sinon j'aurais déjà porter plainte contre ces opérateurs pour abus de confiance et tromperie.Ils nous font faire des truc hors la loi...mais là personne ne dit rien tout le monde s'en fou, mais quand c'est pour un truc encore plus con tout le monde ouvre sa gueule...rhalala

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 18/01/2005 à 19:44:56  
 
Il ne s'agit pas de dire que l'opération a un carcactère ilégal puisque tel n'est pas le cas ! Il s'agit simplement de constater que cette pratique est régulée par un organisme et non par des textes de loi ce qui est complètement différent. Cela aurait caractère de loi si la jurisprudence s'était prononcé sur ce problème...

 Page :
1

Aller à :