Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
 

1 utilisateur anonyme
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Auteur Sujet :

L'informatique pourrait empêcher la réforme des retraites

Invité
  1. Posté le 16/04/2010 à 18:58:18  
 
Reprise du message précédent :
 Euh, c'est quoi le fond du message ?

Invité
  1. Posté le 16/04/2010 à 19:02:30  
 
Tout à fait d'accord avec toi ... mais avant de parler de complémentaire ... si on abordait la principale d'abord ?

(Publicité)
jofrmetz
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 17/04/2010 à 06:40:07  
 
Et pourquoi pas le contraire?le retour aux 37,5 annuités pour tous avec les ...trois dernières années de salaires comme référence.(les six derniers mois, c'etait  parce que les fonctionnaires n'avaient pas de primes qu'on "gonflait artificiellement" la retraite.)

Invité
  1. Posté le 18/04/2010 à 08:57:39  
 
venez posez votre seant sur une chaise pendant 35 ans, devant une classe de 30 à 35 élèves et vous verrez, c'est super cool !!!

Invité
  1. Posté le 20/04/2010 à 07:23:14  
 
Ce  état de fait est connu depuis des années, la règle était celle des six mois, donc pourquoi garder des execrcices comptables inutiles ??
 Quand on entend "fonctionnaire", on pense tout de suite à la fonction présumée: assis comme un bâton de mikado, celui qui bouge, c'est celui qui a perdu !!
 Mais , même si cet état existe à quelques endroits, le mot fonctionnaire englobe aussi d'autres fonctions comme par exemple les hôpitaux, où le personnel se demande tout les jours comment il a fait pour tenir jusqu'à la fin de la journée sans qu'il y ait trop de casse de fonctionnement, vous savez bien, ...? comment non? le pourcentage autorisé d'événements indésirables, de dommage collatéral, dû à un incident de fonctionnement global, qui lui est dû à une inéquation entre la charge de travail et le nombre de personnel et la pénibilité. Le personnel vieillit, la retraite à 37.5 est passé à 41 ans, les primes de risques, de travail de nuit ne sont pas incorporés dans le salaire donnant droit à retraite. Le calcul sur les 25 dernières années? les fonctionnaires hospitaliers rigolent, ils plafonnent à leur derniers échelon, depuis 15/20 ans avant leur départ,sans augmentation de salaire, alors oui, mettons tout à plat: les salaires, les primes, le travail des weekend, les bonifications des enfants pour les "mâles",..etc..etc  
 La caisse de retraite des employés des hôpitaux et collectivités locales est, et a été toujours toujours bénéficiaire, et compense la déroute des caisses des agriculteurs et des artisans. Solidarité entre caisse de retraite oblige. Chaque centime versé à un fonctionnaire est déclaré, qu'en est il réellement des  autres corporations dites "libre et privé". Nous le savons tous!!
 Un gros lobby anti-fonctionnaire existe et milite très violemment avec une démarche et une progression exponentielle : campagne de mailing,campagne de téléprospection, sites internet.....
 Le but et les finalités de ces actions sont clairs pour certains, mais pour les autres, le coupable est désigné: le fonctionnaire!
 Dans cette période difficile, les fonctionnaires vont être marqués d'une étoile de couleur (non pas jaune cette fois), pour mieux les reconnaitre, car ce sont eux les fautifs, les responsables des bénéfices du "privé", les salaires de vos patrons, les parachutes, les stock-options, la bourse... le chomage...bientôt ils seront aussi responsable du temps qu'il fait!!!
 N'oubliez pas le proverbe: diviser pour mieux régner.
 Je pense fortement à vous, en espérant que vous ne soyez pas l'événement indésirable de ce jour, c'est un peu le loto à l'envers...Bonne journée!

(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante

Aller à :