Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

P2P : l'outil de filtrage d'Interoute ne trouve pas preneur

 

LOGICIELS : Tommy41 INTERNET : TOKAY67 et 2 utilisateurs anonymes
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur Sujet :

P2P : l'outil de filtrage d'Interoute ne trouve pas preneur

Telecharge​r
telecharger1
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 09/07/2004 à 18:12:47  
 
Interoute, opérateur télécoms qui fournit de la bande passante aux FAI, propose une solution de filtrage du trafic P2P à ses clients. Sans succès pour le moment.

 Lire l'article complet

Invité
  1. Posté le 09/07/2004 à 18:12:47  
 
ils perdent leur temps ces c**. au lieu de trouver des arrangements avec le p2p ( qui est a la base un PARTAGE de fichier et donc "légal" ) ils intensifient leur volonté de vouloir gagner plus dargent, ce qui est DEGUEULASSE. (comme on dit largent ne fait pas le bonheur.... de tout le monde :-) ) enfin c comme ca et puis qu'ils essayent de combattre le p2p, yaura tjs un gars sur cette minuscule planete qui trouvera le moyen de passer les mailles du filet...QUE LE P2P SOIT ET RESTE

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 09/07/2004 à 19:19:37  
 
Allez lire l'analyse que Tariq Krim a faite pour le compte de l'ADAMI : http://www.adami.fr/portail/up [...] r2.pdfElle prouve par A+B que toute tentative de bloquage technique du P2P est vouée à l'echec à très-court terme, tout comme les tentatives de bloquages des morceaux achetés par DRM.Si les maisons de disques veulent perdre moins d'argent, quelles commencent déjà à ne pas perdre leur temps et leur argent dans des non-solutions que d'habiles commerciaux auraient réussi à leur vendre.

Invité
  1. Posté le 09/07/2004 à 20:53:47  
 
Encore une mesure pour palier le manque d'imagination des distributeurs e contenue et notament ceux demusique.Le commerce en ligne de contenue numérique évolue et de nombreuses solutions vont apparaitre;Les Majors ferait mieux de réfléchir sur denouveau modèles économique que sur la répréssion .Je vous renvoie a ce sujet sur l'exèlent WWW.attila-musique.com.Des idée et de l'inovation voilà ce qu'a besoin l'économie numérique;

Invité
  1. Posté le 09/07/2004 à 23:26:12  
 
C'est marrant, sur ce site www.attila-musique.com, j'ai trouvé une phrase intéressante :"Le catalogue ne suffit plus, il faut de plus y adjoindre un service personnalisé et de qualité susceptible de créer une valeur ajoutée (meilleure qualité audio, téléchargement plus rapide que par le P2P, plus grand choix, développement de services associés, etc.)."Tout à fait d'accord avec ça.Mais en lieu et place qu'avons nous : Du WMA incompatible Linux bourré de DRMs, des catalogues réstraints...Bref, exactement l'inverse de ce qu'il faut faire.Je me répète, certes, mais je persiste à dire que l'ouverture TOTALE des catalogues et l'abandon des DRM au profit d'une technologie ouverte et interopérable comme le MP3 ou l'OGG (faites confiance à vos clients ! Les DRM, c'est le "présumé coupable" du net!) sera synonyme d'explosion des ventes dans le secteur du téléchargement légal.J'espère que l'avenir me donnera raison (et le plus vite possible, j'espère !)

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 02:30:00  
 
Je suis pas contre dans le fond, c'est une mesure extreme qui permettrait de demontrer que les ventes de "musique" chutent independament du P2P, et que ce dernier est en majorité (rien n'est absolu en ce monde..) regit par un principe de complementarité culturelle et non de substitution commerciale.Il n'empeche c'est assez ridicule ces lobbys qui s'agitent et s'enferment dans leur cage, alors que la porte est ouverte par les nouvelles technologies de diffusion.

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 05:34:11  
 
D'abord,les remarques precedentes sur le sujet sont excellentes.Techniquement, les contourner n'est pas tres difficile.Les Sociétés qui proposent ces filtres profitent de la vague PoliticoIndustricoMonopolo du droit de regard sur les partages du Net.Seule solution pour les mettre au pas: arretez d'acheter les CD et DVD durant 3 mois.et ils reviendront a genoux.

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 05:46:41  
 
De plus, les mayors commencent vraiment à nous echauffer, les artistes francais ont manifestés pour soutenir les internautes piégés. Car eux le sont egalement. A force de nous enerver, on n'ecoutera pas de la même facon la musique ou Film. Il ne faut pas gacher le gout des plaisirs des consommateurs.Sinon DVD et CD resteront dans leurs boites.A bon entendeur, .....

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 06:49:43  
 
elle me fait tripper cette phrase "Les FAI ne s'y intéressent pas », souligne Philippe Moity" ils n'ont encore r1 compris a la vie [les FAI dependent du P2P ]

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 07:47:09  
 
Le mec d'Interoute a très bien compris. Regarde la dernière phrase du papier... POur l'instant, les FAI ont besoin du p2p. Mais ça pourrait changer.

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 10:20:53  
 
Pour tout FAI, trouver un moyen de couper les P2P, signifirais la fin de leur boulot.il coupe les P2P et je retourne en 56kpour jouer ^^. il ne comprennent rien les gens ....  Ce n'est pas parceque j'utilise un P2P que je dois forcement pirater a longueur de journée. je suis Fan de manga est je recupére des video, dont en general personne ne connais en france, par du P2P, et c pas pour cela que je suis un pas un fan de cinéma ou de music. il y a des gens ki n'utilise pas les P2P que de maniere illégale.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 11:33:34  
 
C'est vrai que si ils arrivent à "éteindre" le P2P, si la piraterie baissait, et que malgré tout leurs ventes chutteraient (ce que laisse penser une étude FNAC récente qui démontrerait que seul 2% à 3% des 15% de baisse du disque en 2003 serait imputable au piratage entre internautes), on rigolerait bien !Je me demande, en pareille situation, combien de temps les actuels PDG de majors tiendrait face à leurs actionnaires...

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 11:37:55  
 
Le sage :Tu as dit :"Les artistes francais ont manifestés pour soutenir les internautes piégés"Ou ? Quand ? D'ou tiens tu ces infos ?As tu une URL à ce sujet ?Je suis très intéressé.Par contre, tu pointes aussi truc très important, je te cites : "A force de nous enerver, on n'ecoutera pas de la même facon la musique ou Film. Il ne faut pas gacher le gout des plaisirs des consommateurs."Eh bien moi, c'est exactement ce qui m'arrive. A chaque fois que je mets le disque (pourtant acheté en toute légalité) d'une major dans mon lecteur, j'ai l'impression de participer à une entreprise qui me dégoute. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est comme si je bossais à faire des horreurs genre mines anti-personelles, mais c'est un peu ce sentiment, en moins aigu cependant.Il parait pourtant que la musique adoucit les moeurs...

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 12:32:10  
 
Dans le domaine du libre, surtout linux, on utilise le bittorrent pour les téléchargements. Si on bloque le P2P, on fait comment !

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 14:54:54  
 
ces gens la en n'on rien a foutre de linux!t'a qu'a voir dans quel format il veulent vendre leur musiqueechange, libre, alternative...et bien d'autres mots dans ce genre leur ecorche les oreillesgratuité leur donne des boutonspub, fric, profit, benef...sont leur berceuse

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 15:50:29  
 
Si ils veulent faire du profit, qu'ils vendent leur musique en ligne aux formats demandés par le client (MP3 et OGG sans DRM).Au fait, saviez-vous qu'en Allemagne, la major BMG s'apprétait à sortir ses disques en 3 versions : Version deluxe à 17.99€ avec un beau livret, version normale pour 12.99€ (avec juste la couv et la 4eme de couv du CD) et version "anti-piratage" pour 9.99€, sanc couverture ni livret ou les titres sont juste écrits sur le CD même.Bref, la même chose qu'un CD audio gravé, mais en version légale.Mais au fait, ce prix, 9.99€, ça ne vous rapelle rien ? Ca ne serait pas desfois le prix d'un album complet...sur Itunes ?Bref, les utilisateurs légaux allemands auront donc le choix entre un CD au son de qualité CD (non comprimé) ou quelques .AAC compressés et DRMisés qu'il faudra graver par la suite (prévoir le côut d'un CD vierge), le tout pour le même prix.Outre que cela montre que les majors peuvent baisser leurs prix et leurs marges si elles le doivent (Ne croyez pas un instant que la moitié du prix d'un CD va dans la couv!), cela annonçe une guerre majors - services légaux des plus palpitantes.En espérant que pour une fois le modèle capitaliste de la concurrence face que le gagnant soit au final le consommateur.

Invité
  1. Posté le 10/07/2004 à 20:47:26  
 
vous savez pourquoi les fai nen veulent pas ? Combien de personnes qui on ladsl utilise les app p2p ? la pluspart dentre elle ne sont pas superdoué, donc si elles ne peuvent plus se servir du p2p, appart les gamers et autres qui voudra de l'adsl ??

Invité
  1. Posté le 12/07/2004 à 08:12:42  
 
paladium

Invité
  1. Posté le 12/07/2004 à 08:33:15  
 
1. There is NO copy controlled software on US or UK releases of Beastie Boys' "To the 5 Boroughs."2. The disk *IS* copy controlled in Europe - which is standard policy for allCapitol/EMI titles (and a policy used by ALL major labels in Europe).Vue sur : http://www.beastieboys.com/news.php

doctorrock
  1. Posté le 12/07/2004 à 12:58:08  
 
Bloquer le p2p, possible ou pas, ne changera rien.Personne ne m'empeche de telecharger sur direct-connect ( qui n'est pas du p2p mais du ftp modifié légèrement; et surtout privé ), ou par ftpperso avec des potes.Le principe d'internet est l'échange de données, c'est sa base, c'est son jus, c'est sa vie.Stopper le transfert de fichiers c'est stopper internet, ce qui n'est pas possible, vous n'aviez qu'à pas rendre le net public, vous ne pourrez jamais empecher les gens de s'échanger des fichiers, c'est comme si vous laissiez la poste telle quelle, et vous disiez " on arrete de s'envoyer des lettres maintenant " ... Idiot !Tout ce qu'ils risquent de faire, c'est de trop filtrer, et d'empecher les internautes de telecharger tout ce qu'il y a de plus légal.Je veux dire par là que si sur emule je telecharge un film "ABC", je suis dans mon droit, qui peut prouver que je n'ai pas le dvd de "ABC", original, chez moi, et que je veux en faire une copie toute simple ?Mais même si les FAIs ont un jour un quelconque droit de controle et droit pénal, ils arreteraient alors 100% de leurs clients, car 100% des internautes piratent, et c'est ca qui fait vivre les FAIs, les prisons sont assez pleines pour accueillir en plus des internautes, surtout quand il s'agit d'une énorme partie de la population.

Invité
  1. Posté le 12/07/2004 à 13:45:31  
 
Deja, le fait de voir une copie est une contrefacon. Microsoft propose des Systemes qui detecteront la contrefacon. A integrer sur chaque appareil capable de lire un DVD ou musique.Pas difficile.Simple effort volonté.En clair, on peut tuer le P2P qui est est la structure du piratage.Mais on tue le Net a coup sur.Le conseil du jour :  revoir les prix à la baisse, et arreter de prendre les internautes pour des tiroirs caisses avec en arriere plan la prison si l'argent n'y est pas.Le Net est mort, son esprit et son essence.A cause de megalomanie du Pognon (JM Messier) en est l'exemple.A les histoires de mon enfance, Robin des bois prenant de la musique et la distribuant aux pauvres pour que l'egalité culturelle existe vraiment.....Et puis bon, un petit mot pour les artistes a pognon, si il n'ont plus de contrat, ils retourneront chanter dans le métro, ce qui leur redonnnera la gout de chanter de la vraie musique.La derniere remarque est de l'humour feroce(), mais peut être avec un petit fond de verité.

Invité
  1. Posté le 12/07/2004 à 14:48:41  
 
Les p2p sont comparable a des vastes chemin de mines.Pourquoi interdire aux consomateurs  de telecharger ?, je pense que si certains le font , c'est bien pour des raisons valable. Alors les autorités n'ont qu'a venir arretez tout le monde comme sa on gagnera du temps . Depuis peu certains nous propose des telechargement légal payant( avec license )j'y ai moi meme telecharger une musique , possedant un lecteur mp3 , je n'ai pas pu rapatrier ma musique que j'avais telecharger vers mon lecteur portable alors que j'avais en ma possesion ma licence d'acquisition. Nous sommes a l'air du multimédia , et du mp3 , les baladeur mp3 sont en vente libre pourquoi ne pas interdire la vente de ceci , ( tout les titres telecharger sur les résaux p2p possédant l'extension .mp3 ). J'ai donc une musique dans mon pc mais je ne peux ni la metre dans mon baladeur mp3 ni la graver sur un cd au format mp3 pour l'ecouter dans ma chaine mp3 .Il y a comme un probleme , je crois . Tout les cd que l'on achete sont maintenant protégé , le prix du cd coute déja assez cher mais le consomateur n'a meme plus le droit de rapatrier son cd qu'il a acheter vers son pc pour le mettre dans son baladeur ,le consomateur n'a meme pas le droit de tester le produit, car  les extraits de quelque secondes que nous offre les revendeur ne sont pas suffisant. Meme si certains affirme que l'on est dans le droit de telecharger les musiques que l'on a en cd par l'intermédiaire du p2p, si les autorités qui viole la loi eux meme puisque il vont sur ces réseaux pour avoir nos ip, il vont pas faire le tri entre tout ceux qui ont le cd et ceux qui ne l'ont pas.Alors je suis pour d'interdire les p2p mais il faudrait déja pensé a baisser le prix des cd , faire en sorte que le consomateur puissent rapatrier sa musique vers ses baladeur et autres périphériques audio ( c'est dans son droits) et il faudrait aussi que l'on arrete de prendre le consomateur pour une chevre .  

Invité
  1. Posté le 13/07/2004 à 07:52:01  
 
J'avoue utiliser le p2p de temps en temps mais je fais partie des gens qui achètent aussi encore des CD, des jeux, des dvd. J'ai eu l'occase récement d'acheter un CD du groupe Velvet Revolver produit par je ne sais quelle major. Depuis bien longtemps mon pc me sert aussi de chaîne hifi, et là, surprise, en mettant ce *ç%?+ de CD dans le lecteur, il m'installe un player tout pourrit en lieu et place de mon winamp classique et adoré !!!! j'essaie de bricoler deux minutes, pas moyen de repasser à winamp. Bon j'aurai pu passer une ptite demi heure sur google pour trouver comment faire sauter la protec, et passer le tout en mp3 pour pas avoir à remettre mon CD à chaque fois dans le lecteur... Hébien non, la soluce la plus simple et la plus rapide c'était encore de passer par le p2p.Un comble non? devoir passer par le p2p pour me procurer une copie pratique à utiliser d'un CD que j'ai legalement acheté! Résultat des courses, je suis un peu moins tenté d'acheté des CD et surtout quand j'en achète je regarde si le CD est protegé et si oui, je le laisse tranquillement dans son bac et m'emmerde surtout pas avec ce truc là.voilà ce qu'on gagne à faire les malins m'sieurs des majors.

loiklo
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 13/07/2004 à 21:32:16  
 
Ou est l'interet pour les fai de prendre cet option? D'un coté elle perd tous les clients qui utilisent le p2p, et de l'autre, elle doit payer pour ça! Il est vrai qu'elle fait une enorme économie sur la bande passante mais je pense qu'au final, c'est mieux d'autoriser le p2p (qui ne contient pas que des fichiers illégaux)...

Invité
  1. Posté le 19/07/2004 à 09:55:11  
 
Quand on utilise Linux (pour ne pas utiliser Windows sans licence...), on ne peut pas utiliser les sites d'achat de musique, parfois même on ne peut même pas y accéder : "pour visualiser ce site, veuillez utiliser Internet Explorer", et si on arrive à aller sur le site, les morceaux achetés ne peuvent être lus et gravés qu'avec Windows Media Player, donc inutilisables avec Linux. Autre problème, certains sites encodent les morceaux en WMA, donc lisibles sur peu de lecteurs MP3. Alors, si la compatibilité avec les formats et les systèmes d'exploitation ne se développe pas, le téléchargement illégal va continuer.

Invité
  1. Posté le 19/07/2004 à 09:59:06  
 
Quand on utilise Linux (pour ne pas utiliser Windows sans licence...), on ne peut pas utiliser les sites d'achat de musique, parfois même on ne peut même pas y accéder : "pour visualiser ce site, veuillez utiliser Internet Explorer", et si on arrive à aller sur le site, les morceaux achetés ne peuvent être lus et gravés qu'avec Windows Media Player, donc inutilisables avec Linux. Autre problème, certains sites encodent les morceaux en WMA, donc lisibles sur peu de lecteurs MP3. Alors, si la compatibilité avec les formats et les systèmes d'exploitation ne se développe pas, le téléchargement illégal va continuer.

Invité
  1. Posté le 19/07/2004 à 20:39:29  
 
non, on dit la musique adoucit les meurtres...cela dit moi aussi j'ai ce même sentiment de degout quand j'entend un CD d'un major, c'est pour cela que je n'achete plus que des CD d'artistes qui se produisent dans des petites maisons de disques INDEPANDENTES.et toc au majors

Invité
  1. Posté le 19/07/2004 à 21:12:06  
 
je pense que les FAI sont les seules a pouvoir mettre la pression au gouvernement pour legaliser le p2p car le gouvernement à promis à ses electeurs et à l'europe de ratraper le retard que la france a par rapport aux autres pays au niveau de la couverture et du debit adsl.Et comme je ne vois pas les FAI nous deffendre face aux majors, (Alors que c ' est grace à notre argent mis dans leurs anbonement qu' ils parviennent à se developer et à doucement combler le retard de la france.)j'ai resilier mon abonement 512 contre un 128 , et si tout le monde fait pareil, les FAI perdront bcp d'argent ce qui les empecherait de se developper et donc ceci empecherait le gouvernement d' etre aux "normes Européenne". Celui ci pourait alors autoriser le p2p afin de laisser les FAI se developper et tout reviendrait dans l'ordre...  

Invité
  1. Posté le 21/07/2004 à 14:57:40  
 
entre être aux normes euro pour ce qui concerne les débits adsl et aller à l'encontre du droit européen relatifs à la propriété industrielle, y a pas photo.

Invité
  1. Posté le 04/08/2004 à 11:05:24  
 
Il est clair que le filtrage protocolaire est une absurdité car le P2P ne sert pas qu'aux choses illégales et sur ce point l'AFA à tout compris. D'un autre côté, il est clair que la piraterie numérique ne pourra pas continuer à l'infini, un jour (et c'est arrivé en france) les pouvoirs publics mettront les hauts là car il y a un droit bafoué.Il existe pourtant plusieurs solutions:1) Le développement de plateforme musicale à des prix compétitifs et sans contraintes (DRM) pour le client.2) Comme en Belgique limitée la trafic mensuel d'un internaute (40GO / mois) pour une utilisation légale restant correcte. Mais le client français ne sera sans doute pas prêt d'accepter ce type de limitation.3) Comme le stipule la charte signée le 28 juillet, trouver une solution capable de laisser passer le contenu légal et bloquer le reste. Pour cela il existe effectivement des solutions. A mon humble avis il en existe que deux d'intéressantes:A) Audible Magic: Filtrage sur le contenu en "ecoutant" la musique et comparée à leur catalogue (Ils ont déjà mis le catalogue de Sony en base). Leur système est intéressant mais pose deux gros problèmes:      - S'applique qu'à la musique ! (les autres supports peuvent donc être piraté ???)     - Oblige les majors à donner leur catalogue pour être protégé. Audible Magic le fait gratos pour le moment, mais quand ils seront en place .....     - Gros risque de false positive ! B) Fusion Counter-Piracy: Filtrage sur le contenu mais basé sur des signatures de fichier et non pas sur une "écoute". Leur base impressionnante couvre l'ensemble de la piraterie numérique (jeux, films ,musique...). Inconvénient:    - Le fichier doit être mis en base. A la différence d'audible magic, cette société ne met pas en base les fichiers légaux mais les fichiers illégaux. Ce qui ne risque pas d'engendrer de false positive ni une taxe future pour les majors voulant être protégées.

Invité
  1. Posté le 15/12/2004 à 00:46:15  
 
télécharger les mp3 à 1€ pièce ! quelle aubaine pour les editeurs, plus de disques à créer, plus de disques à presser, emballer, distribuer, ..... oui c'est une vraie économoie pour les éditeurs, et les auteurs, les artistes, ils touchent quoi ?tout le benefice pour les editeurs donc, pas encourageant...ce n'est pas avec cela que l'on va empêcher le p2p

 Page :
1

Aller à :