Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
 

 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Auteur Sujet :

Des collégiens exclus pour diffamation sur Facebook

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 03:25:45  
 
Reprise du message précédent :
 Sauf qu'avec Facebook on n'est plus du tout dans un cadre strictement privé ou la caricature reste unique, mais dans un accès permis à tous et où la caricature peut être dupliquée et enrichie à l'infini même par des inconnus.

 Que penser des enfants de ces professeurs qui découvriraient sur internet les propos tenus contre leurs parents ? (Avant ils n'en auraient jamais rien su.) Beaucoup de douleurs...

jofrmetz
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 07:02:19  
 
Qu'est-ce qu'ils ont compris???l'objectuf est plutot de prendre la place des puissants pour changer les choses (évidemmnent quand il y a des larves qui appuient le pouvoir, il faut etre patient)
 Avec leur comportement , ils vont vite apprendre ce que c'est la loi de la jungle et je ne suis pas sur qu'ils en survivent.

(Publicité)
jofrmetz
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 07:07:05  
 
Et toi t'es qu'un gros connard !!!!
 j'te la fout bien profonde , abruti .

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 07:08:27  
 

 Internet est le reflet de la société, d'accord, mais doit-il AUSSI être ce que celle-ci est pour sa plus mauvaise image ?
 Doit-il y avoir sur la toile des légers de la touffe qui écrit tout ce qu'ils leur passent par la tête, car ils pensent être anonymes ? Car c'est pour ça qu'ils le font, en fasse des personnes le feraient-ils ?
 Surement pas, car le courage n'est pas la première de leurs qualités !!
 Ensuite qu'ils ne viennent pas ce plaindre d'avoir les retombés qui vont avec leurs propos.

vpourv
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 10:14:13  
 
Que fait on de la liberté d'expression ?
 NON je ne serai pas le premier à me plaindre d'ados, mais à mon tour je ferai ce qu'il faut sur facebook pour démentir les propos ..... Je trouve que l'exclusion dont ont fait preuve les dirigeants c'est pas très joli, ça fait même petit garçon qui se plait à sa môman ! C'est qui les adultes ?????
 Pour finir :
 " Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles " (J. Dean).

(Publicité)
vpourv
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 10:21:22  
 
Si je comprends bien il vaut mieux traiter les gens de "pov' c..." en direct ?????
 loooooooooooooooooooool

 Faut supprimer "Le canard enchaîné", "Charlie Hebdo", le blog "Sarkostique", etc., il faut censurer Mme de Fontenay, certains politiques de droite comme de gauche ..... Bref ! Vive "1984" et "Brazil" !!!!!

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 10:21:38  
 
Ils ont bien le droit de s'exprimer ces petits chérubins !!!!!!

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 11:32:59  
 
Les gens ne sont pas anonymes sur facebook, il s'agit donc en général d'opinions complètement assumées.
 Je ne vois vraiment pas où est le problème, surtout à leur âge. Lorsque les politiciens diffament, c'est normal, lorsque ce sont les ados ça ne l'est plus.
 Vous trouvez ça logique vous?
 ... Pas moi (ça devrait plutôt être l'inverse)

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 13:04:35  
 
Les insultes/diffamations rapportées par la presse sont "anti Alain Batlo". C'est vraiment une insulte criminelle. L'enquête est ouverte...

 Mais ces administrateurs du collège des ménétriers sont des gros malins. <-- Là il y a diffamation caractérisée.

 Pourquoi faire un scandale de ce qui se passe dans leur propre établissement ?
 Et surtout, que va faire "un employé du collège" sur le groupe facebook des mineurs/mineures du collège. C'est louche les types qui se servent de facebook pour faire des enquêtes, surtout quand on parle de mineurs.

 Je crois surtout que ce délateur s'est vu envoyer cuire un oeuf chez les endettés de l'Europe (NDT: les grecs) après avoir voulu brancher une des collégiennes, ou plusieurs peut-être, et que, pour se venger, il ne trouve rien de mieux que de dénoncer.
 Quant au proviseur qui n'est pas capable de régler ses histoires sans appeler presse et gendarmes.

 Sarkozy et Chatel n'ont qu'à mettre des barreaux aux libertés de la jeunesse qui se rebellent contre les Dieux et les Maitres... A la justice de décider si Alain Batlo mérite ou non qu'on s'insurge contre lui ! Mais la pression d'un proviseur ou de son équipe administrative sur les jeunes de collèges sont légions en France. Combien de profs ont abusé des pouvoirs qu'ils ont sur leurs élèves ?

 [sources: lepoint.fr - http://bit.ly/b8p1bR]
 "On a dit à des enfants de 11 à 15 ans qu'ils risquaient d'avoir un casier judiciaire et on les a assimilés à des primodélinquants", ont affirmé des parents, cités par le journal L'Alsace . "On leur a dit que cela peut arriver s'ils allaient trop loin", a rectifié, mercredi, le principal.
 [...]
 Les gendarmes [...] auraient contacté Facebook pour demander la fermeture de ce site "ordurier qui porte gravement atteinte à la bonne réputation d'un membre du personnel", selon Alain Batlo.
 Sur Facebook, lepoint.fr a retrouvé la trace d'un groupe nommé "Anti-Batlo des Ménétriers"... qui n'a plus ni administrateur ni membres.

 Je reviens un instant sur cette phrase de Alain Balto :
 ce site "ordurier qui porte gravement atteinte à la bonne réputation d'un membre du personnel"

 Sérieusement... c'est pas un poil excessif ?

 Et après tout, il faut appeler un chat, un chat. Ou un gros malin, un gros malin.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 13:21:01  
 
Pourquoi ne pas noter ici ton prénom et ton nom ? Tu dénigres un outil - l'Internet - que tu utilises via un pseudo. C'est le droit à quoi ça ?

 Si facebook et internet sont soumis à des lois et des règles, ce ne peuvent certainement pas être celles que les sans-culottes ou autres contemporains ont pu écrire.
 Le groupe facebook n'est pas un lieu public comme peut l'être la tribune ou le forum d'un village.
 Le groupe facebook doit avoir un existance juridique propre car facebook est un paradigme à lui seul.

 Si la diffamation est fonction de l'audimat, alors on peut dire que ce groupe n'a rien diffamé. Car personne, mis à part un vengeur masqué, n'a pu avoir connaissance de l'existance de ce groupe. Le vengeur masqué a surement quelque chose à se repprocher.

 Facebook est un trou béant de sécurité des données. C'est plutôt facebook qu'on devrait attaquer car ces jeunes gens, bien que validant la charte, ne peuvent pas s'inventer informaticiens, juristes ou adultes.
 Ce sont des gosses qui ne se privent pas de dire ce qu'ils pensent en soirée, quand aucun adulte ne les surveille et qu'ils se mettent une mine sans aucune autorisation. Ca se passe partout et ça se voit sur facebook car facebook est une hérésie des libertés individuelles que protègent la CNIL.

 DQR33 est un gros malin qui n'a jamais réfléchi à l'origine des lois.
 DQR33 est un gros malin qui a le droit de vote sans faire son devoir de votant.

dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 14:21:26  
 
"Si je comprends bien il vaut mieux traiter les gens de "pov' c..." en direct ????? "

 Est-ce que c'est ce j'ai dit ?

 Ai-je également dit qu'il fallait supprimer les journaux que tu cites ?

 Je te conseille fortement de te pencher sur la définition du mot "diffamation"...

(Publicité)
dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 14:44:13  
 
"Tu dénigres un outil - l'Internet - que tu utilises via un pseudo. C'est le droit à quoi ça ? "

 Là, je suis écroulé de rire ! Au demeurant, c'est que tu fais toi-même, comme beaucoup d'autres. Mais je peux autoriser 01net à te donner mon identité, si tu veux...

 "Si facebook et internet sont soumis à des lois et des règles, ce ne peuvent certainement pas être celles que les sans-culottes ou autres contemporains ont pu écrire. " Les quelles alors ? Ce ne peut être que les lois en cours au jour d'aujourd'hui dans le pays d'utilisation...

 Je ne suis pas certain du reste que tu utilise à bon escient le mot "paradigme "... "conception dominante à une époque donnée", j'ai trouvé que ça...

 "Le groupe facebook n'est pas un lieu public comme peut l'être la tribune ou le forum d'un village. " Pour moi, aucune différence. Toute personne ayant eu connaissance de ce qui a pu s'échanger sur son compte à n'importe quel endroit peut se juger diffamée...

 "Facebook est un trou béant de sécurité des données", "facebook est une hérésie des libertés individuelles", tiens, là pourtant, nous sommes d'accord !

 Et la diffamation n'est bien évidemment aucunement fonction de l'audimat, ça n'a rien à voir.

 Pour finir, lorsque tu affirmes sans aucunes preuves :

 "DQR33 est un gros malin qui n'a jamais réfléchi à l'origine des lois.
 DQR33 est un gros malin qui a le droit de vote sans faire son devoir de votant. "

 Là, je pourrais tout à fait me juger injustement diffamé et t'attaquer en justice ! (rires...)

 Comme je l'ai déjà dit :

 "Je te conseille fortement de te pencher sur la définition du mot "diffamation"... "

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 15:35:30  
 
Ce n'est pas un crime d'être sur facebook, mais un moyen comme un autre de communiquer! De plus, personne n'est obligé d'y aller! A force de grapiller un peu de liberté par ça, un peu par là, on en arrive à une dictature!

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 18:35:33  
 
Il y a 20 ans il n'y avait pas de facebook, ... ce n'était pas pour autant une dictature. Maintenant il y a facebook en plus de ce qu'il y avait avant, c'est donc une liberté supplémentaire, avec comme seule contrainte d'utilisation celle de respecter la loi. La liberté est donc plus grande maintenant qu'avant quoi qu'on en dise.

 Peut être que ces jeunes retiendront que leur liberté (de s'exprimer) n'est pas supérieure à celle des autres (de ne pas se faire insulter).

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 20:11:58  
 
Bha là, ce serait les parents d'élèves qui porteraient plainte, et il y a de fortes chances que le (ou les) prof(s) se fassent virer ou prennent une sanction.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 22:40:13  
 
Bonjour, alors avant tous je tien a rappeller que internet est libre et l'on peux y diffuser ses idées quelquel soit alors je ne voit pas pourquoi on doit exclure des élèves alors qu'il ne font que exprimer leur opignion.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 23:39:04  
 
Le fait de pouvoir (d'avoir cette possibilité de) diffuser des idées n'autorise pas pour autant à diffuser tout et n'importe quoi. Chacun doit répondre de ses actes même lorsqu'ils sont commis sur internet.

dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 04/03/2010 à 23:55:22  
 
En plus de l'orthographe, apparemment. A moins que ton orthographe soit en rapport avec ton age...

 On peut toujours exprimer son opinion, sur Internet ou ailleurs, à condition de rester dans certaines limites et de ne pas être injurieux.

Invité
  1. Posté le 08/03/2010 à 16:19:36  
 
"Bonjour, alors avant tous je tien a rappeller que internet est libre et l'on peux y diffuser ses idées quelquel soit alors je ne voit pas pourquoi on doit exclure des élèves alors qu'il ne font que exprimer leur opignion. "
 Je suis étudiant et je suis vraiment choqué par les propos que tu tiens. Il vrai qu'il est important de nos jours de donner son opinion mais il y a des limites à tous.
 Donner son opinion ne doit pas être synonyme de diffamation sinon où va t-on ?

Invité
  1. Posté le 20/05/2010 à 12:10:56  
 
je pense que le renvoi n'est pas une bonne solution.si un éléve se bat violament c peu être parceke quelqu'un la chercher mais si se n'est pas le cas j'admet su'il faut le punir.
 Il faudrait que les profs et autre personne de l'établissement donne une punission égal pour les deux.

dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 20/05/2010 à 12:57:17  
 
Tout acte de violence quel qu'il soit doit être sanctionné, quel qu'en soit la raison ! Où irait-on si tous les problèmes se réglaient à coup de poing ?

 Il a d'autres moyens de régler les problèmes autrement que par la violence !

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante

Aller à :