Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Des collégiens exclus pour diffamation sur Facebook

 

1 utilisateur anonyme
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Page Précédente
Première Page
Auteur Sujet :

Des collégiens exclus pour diffamation sur Facebook

Rédaction 01net.
redaction-01net8
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 03/03/2010 à 12:51:43  
 
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 13:12:49  
 
Oui, supprimons les criminels, emprisonnez ces enfants et condamnez les pour leur apprendre la vie.


 ...

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 13:46:31  
 
Fessebouc devient dangereux dans la mesure où les enfants ne se rendent pas encore compte de l'impact qu'a fessebouc sur la notoriété. Pour eux, c'est similaire a du skyblog et "ils" se croyent tout permis.

 Le phénomène de société qu'est fessebouc mélange tout type de milieu et d'age et l'avancée internet va peut être trop vite et a besoin de plus de temps pour entrer dans les moeurs (chez les enfants surtout)?!
 Je doute qu'ils oseraient insulter  leur proviseur en face. :D

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 13:53:29  
 
Vous ne comprenez donc pas que c'est le nouveau mouvement des générations, maintenant il est devenu insupportable pour les jeunes générations d'être dans une hiérarchie, il ne veulent personne au dessus d'eux, et son leur propre chef. les gouvernement mondiaux vont comprendre leur erreur cette été quand la conscience aura fait son oeuvre.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 13:55:01  
 
"Je doute qu'ils oseraient insulter leur proviseur en face. :D"

 Je peux te garantir que si, et pas qu'un peu
 Tout ce qu'ils risquent à insulter le proviseur c'est d'être exclus...

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:06:00  
 
Ce qu'il faut pas entendre...
 L'adolescence c'est l'age ou la personnalité s'affirme, ou toutes les limites sont bonnes a testées, etc..
 Bref, ils ont été trop loin donc la sanction est tombée mais faut arrêter de faire passer les jeunes de maintenant pour des criminels en puissance, l'age rebelle ca a toujours existé ! Chaque génération fait avec les moyens du bord voila tout.

tigzy
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés) Développeur
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:06:07  
 
ça va leur faire drole lorsqu'ils chercheront un boulot. A part auto-entrepreneur, lorsqu'on supporte pas la hiérarchie, c'est perdu d'avance.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:06:23  
 
... je dirais plutôt qu'ils sont bien mals élevés. Le respect ne s'apprend pas qu'à l'école mais aussi et surtout à la maison.

 L'exemple le plus frappant pour moi est  le suivant :

 Il n'y a que 10 ans, lorsque je rentrais de l'école, ma mère me demandait si j'avais été sage à l'école. Aujourd'hui on demande aux enfants si la maîtresse a été gentille.

 Il y a là un grave problème je pense, le changement des mentalités n'est pas forcément bon...

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:10:00  
 
C'est que les enfants n'ont pas encore fait le rapprochement que facebook c'est belle et bien la vie réel. Ils se croyent limite dans un jeu et "intouchable".

 A la base, facebook n'a pas été conçu pour les enfants (intérêt pour un enfant de retrouver des ex collègues et amis a 14 ans? )et imposer un -18 ans à l'heure actuelle et peut être trop tard...

bloo
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:20:07  
 
La diffamation est ce qu'elle est, le fait d'être mineur de dispense pas le respect des autres et le respect des lois!

 Tout le monde doit être traité de la même manière à ce niveau, POINT!
 Vous seriez le premier à vous plaindre si vous étiez victime de diffamation même si cela vient de la part d'un adolescent pour peu que cela prenne des proportions démesurées.

ironthomas
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:30:29  
 
Il l'on bien meriter, sa apprendra que fessebook c'est le mal

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 14:31:09  
 
Sa va, c'est pas non plus la mort....
 Il y a bien plus grave!!!!
 De plus les propos sont très loin d'être insultant, et peut être même fondé....
 je ne suis pas contre les profs, je dis juste que il faut chercher peut être plus loin dans cette affaire....

  1. Posté le 03/03/2010 à 14:58:02  
 
Commentaires de nostalgiques, du "c'était mieux avant".

 Il serait bien que l'Etat arrête de subventionner les écoles et verse cette somme aux familles pour qu'ils choisissent. Ainsi on aurait peut-être des écoles qui se comporteraient en fournisseurs de savoir et non en patron (j'ai jamais vu qu'on payait un patron nul part...). Les écoles devraient se comporter en fournisseurs et non en patrons.

 Ca éviterait à bien des professeurs d'en avoir rien à cirer, à bien des élèves en difficulté de plus rien en avoir à faire à leur tour, et à quelques surdoués de dormir en classe et d'être au final dans le même échec scolaire.

 Quant à Facebook, c'est sur que c'est le mal pour la classe dirigeante. Ca permet à des gens intelligents de communiquer, de s'organiser, de créer, de construire, sans passer par la case "multinationales, actionnaires rapetous". Pour ceux qui s'en servent autrement, ca leur évite de passer par la case antidépresseur, médecine pour les nuls. Et ca c'est sur que ça en embête pas mal. D'où le commentaire d'un internaute au dessus "facebook c'est le mal".

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 15:04:34  
 
Fini de se laisser emmerder par la hiérarchie qui profite de tout, et maintient les peuples dans un appauvrissement matériel et intellectuelle. Les gamins n'ont plus envi de travailler dans la "mine" pendant que d'autres "se la paluche grave" avec nos richesses. Eux ils ont vite compris et il va être difficile de les tenir.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 15:21:36  
 
Bravo à Facebook , qui remplit parfaitement son rôle !
 Facebook a eu largement raison !
 Quant aux insultes envers les profs et directeurs d'établissements ,
 ceci est tout simplement honteux et inacceptable !
 Car pour que le système scolaire puisse fonctionner , il faut que les élèves respectent l'autorité de léquipe enseignante !

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 15:24:31  
 
... il n'est pas si sûr que donner l'argent aux gens permettrait de les laisser choisir où envoyer leurs enfants.

 Il y aurait toujours les écoles plus chères avec les élèves dont les parents ont le plus de moyens et les écoles "standard" pour tout le monde.

 Il ne faut pas non plus dévier sur le système américain où si tu as de l'argent tu vas dans une grande école et si tu n'en a pas tu vas dans une école "standard" où le niveau est plus que catastrophique. Les inégalités sont énormes, je ne tiens vraiment pas à voir ça en France même si on y tend avec la privatisation des universités (c'est déjà le cas pour les écoles d'ingénieurs).

 Il faudrait peut être remotiver un peu nos chères têtes blondes, pas de résultats à l'école alors ni portable, ni console... J'exagère mais la carotte est toujours meilleure que le bâton.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 15:30:27  
 
Je suis tout  fait d'accord !
 Il s'est produit ( et cela continue encore ) un profond changement de mentalité.
 C'est toute la société qui a évolué .
 Du coup , l'école , qui se trouve en être un " reflet en modèle réduit " en ressent tous les effets .

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 15:57:29  
 
où as tu vu que facebook était un rempart contre la classe dirigeante ? Je vois surtout que la majorité des gens utilisent facebook pour raconter leur quotidien inintéressant et poster leurs photos de soirées biture !!!
 Quant à ta réflexion sur le rôle de l'école, je trouve cela bien réducteur. L'école est bien plus qu'un fournisseur de savoir, on y apprend aussi et surtout à vivre en société, à se comporter comme des être civilisés. Enfin du moins c'est ce qu'elle devrait faire en théorie si elle en avait vraiment les moyens.

  1. Posté le 03/03/2010 à 15:59:31  
 
mais les écoles sont des fournisseurs de savoir, pas des entreprises aux gardes-à-vous.

 Un patron verse un salaire. Un fournisseur est payé. Or une école est payée. Donc c'est un fournisseur. Le client est roi, le client c'est le parent. Donc l'école doit être aux ordres du parent.

  1. Posté le 03/03/2010 à 16:06:35  
 
Des êtres civilisés ?

 As-tu vu le nombre d'écoliers marginalisés ? Et des 2 cotés. Des gamins en difficulté qui font les cons car ils s'ennuient, des surdoués qui dorment car ils s'ennuient.

 Tout cela car il faut respecter la loi, la norme. Si vous êtes pas dans la moyenne, eject...

 La soumission ca crée pas des êtres civilisés qui pensent par eux-mêmes, ça crée des soumis, qui font partie d'une norme, d'une moyenne acceptable. Curieusement c'est quand on a commencé à abolir l'autorité qu'on a eu le plus de progrès technologique. Vous devriez y penser...

 Mon exemple, ce sont les pays nordiques où je trouve leurs systèmes mieux fait.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 16:28:09  
 
Ah oui les pays nordique ou des éleves viennent armés et flinguent tous le monde... oui c'est un bel exemple de civilité.
 Je déconne mais on a peut-être pas le système parfait en France (si ça existe) mais je ne te vois pas proposer quoi que ce soit? A par te plaindre... oui c'est tellement français... une preuve que tu es bien rentré dans le moule ;)

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 16:49:47  
 
Je ne vois pas où est le problème, l'intérêt de cet outil merveilleux qu'est internet est justement de pouvoir donner son avis sur tout et n'importe quoi.
 Les journalistes qui critiquent les films devraient être attaqués pour diffamation si celles-ci sont mauvaises?

  1. Posté le 03/03/2010 à 17:19:51  
 
Si je propose des cours à la carte.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 17:56:39  
 
le système scolaire est pourri, les profs et chefs d'établissements sont des cons, ils n'ont que ce qu'ils méritent.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 18:00:00  
 
le respect ne s'acquiert pas par l'autoritarisme ou la soumission, je suis d'accord (parole de libertaire !). Maintenant je suis désolé, mais nombre de gamins ont besoin d'un "coup de pied au cul", pour leur faire rentrer dans leur petite tête que ce n'est pas en insultant des personnes ou en brûlant des bagnoles qu'ils sont libres. Et puis perso je n'ai jamais eu l'impression que l'école (publique) m'avait soumis, j'ai toujours été libre.
 Pour en revenir à Facebook (sur lequel je ne suis pas inscrit mais bcp de mes amis le sont), certains en font bon usage, mais j'en constate un certain nombre qui s'abrutissent un peu trop sur cet outil.
 Enfin, pour ces gamins qui diffament sur internet, à tort ou à raison, il aurait été plus judicieux de leur donner à réfléchir pendant quelques heures de colle sur ce qu'est la Liberté de pensée, plutôt que de les exclure (punition débile et idiote par excellence).

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 18:04:12  
 
Qui n'a jamais insulté ou dénigrer un professeur dans sa jeunesse. Peu de personne. Ces jeunes ne pensaient jamais que leur propos puissent etre un jour lu par le ou les personnes en questions. En parler sur facebook, c'est, pour eux, comme en parler à son voisin en cours ou à la récré. C'est vraiment pas comme s'ils avaient insulté le prof directement. De plus je pense que la majorité des jeunes se sont mis sur ce groupe juste pour faire comme les copains, il faut juste un click...
 Je ne dis pas qu'il faut insulter ses profs, je dis juste que ça fait partie des choses qui se font en général entre jeunes, l'erreur esst jsute de l'avoir fait sur facebook (mais je pense sans intention que quelqu'un d'entre eux s'en aperçoive. Juste dans l'optique "eh tu vas voir y'auras plein de gens dans mon groupe, il est tellement nul ce prof" ). Ca ne mérite pas cette sanction selon moi. Mais je ne vois pas vraiment d'autre solution, c'est la porte ouverte à plein de chose aprés... J'pense que les premières victimes sont ces jeunes, et le coupable facebook.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 18:17:07  
 
En partant du principe où tu ne trolles pas :
 ta 'proposition logique' ne vaut rien, car elle est en dehors de tout cadre communément accepté (système merchantile unique et tout puissant, définitions des termes, etc.). Rajoute les raccourcis à 2 balles, qui tiennent lieux de conclusions, permettant d'enchainer sur le reste de ta phrase...
 Bref, philosophie de biscuit chinois.
 Ou alors, provoc' dans le but de faire réagir ?
 Non ?

 Donc, troll. (j'espère pour toi !!!)
 Allez, continuons !  :)

 PS: tu peux répondre à la suite des messages concernés ? C'est pas trop dur ?

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 18:29:04  
 
je trouve que c collegiens font nimporte koi qu'il soit renvoyer du college

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 18:32:06  
 
Que diraient les élèves et leurs parents si les profs faisaient des groupes sur facebook pour traiter les élèves de bons à rien, de fainéants, d'attardés...etc ?

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 19:03:17  
 
Je crois que certains ici ont oubliés leur jeunesse. N'avez vous jamais dessiné une caricature de votre prof, instit...  quand vous étiez jeune pour ensuite la faire tourner de main en main dans toute la classe?
 Je pense que cela est du même ordre. Une bétise qui doit être puni certes, mais faut pas pousser non plus. Quand je lis condamnation, prison... OUUUAAAAAHHH non mais est ce que certains se rendent compte de ce que cela veut dire?
 ALors c'est sûr quand on voit des petits "garnements" dans "le petit nicolas" ou tout autre film du genre on rigole, ça nous fait penser à notre jeunesse... Mais quan don voit des jeunes faire la même chose aujourd'hui avec les moyens d'aujourd'hui, on s'enflamme.
 Je reconnais que un groupe sur facebook et un dessin sur un bout de papier n'ont pas la même incidence (au niveau de l'échelle de la répercussion) mais d'une part, il ne faut pas oublier qu'internet,les sms ou autre mms sont les moyens de communication actuelle des jeunes (ou moins jeunes d'ailleurs). Et d'autre part, ces groupes n'ont certainement qu'une incidence à l'échelle du collège, qui à l'autre bout de la france connait le collège précité et encore moins son proviseur.
 Alors s'il vous plaît, arrêtez de vous emballer comme ça, sur un enfantillage, une connerie de jeunesse comme on en a tous fait et relativisez un peu.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 20:13:30  
 
On pourrait même rétablir la peine de mort. On se rapprocherait un peu plus de Mussolini. Certains ici se verraient très bien dans un tel régime.

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 22:15:17  
 
On renvoie des élèves d'un établissement parce qu'ils montent un groupe contre le directeur sur facebook personnellement prof, il n'y a pas si longtemps que ça je recevais des messages de groupe Antisarko ou pour souhaiter qu'il disparaise et là rien entendu là dessus c'est des jeunes et s'ils manquent de respect c'est parce qu'il y a longtemps qu'il n'y a plus de respect des aînés en France regardez les parents!!! Des groupes y'en a tous les jours et si s'était intelligent il y a longtemps que personne ne s'y inscrirai c'est facebook qui devrait avoir des moderateurs pour éviter ce genre de dérapages surtout pour des jeunes... On s'en étonne mais on leur laisse tout utiliser et les tests style questionnaire sur la sexualité ou autre en accès direct sur ce site et oui vos enfants de 13 ou 14 ans qui ne vous ont surement pas dans leurs amis répondent à des questionnaires sur leurs positions préférées du kamasutra ou pire !!!

dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 03/03/2010 à 22:24:05  
 
...

dqr33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 03/03/2010 à 22:49:06  
 
"Les journalistes qui critiquent les films devraient être attaqués pour diffamation si celles-ci sont mauvaises"

 En théorie, oui, mais heureusement qu'en pratique c'est plutôt rare !

 Et la liberté d'expression ne veut pas dire liberté d'injurier...

 Et

 "cet outil merveilleux qu'est internet est justement de pouvoir donner son avis sur tout et n'importe quoi. "

 Tout à fait ! Mais cela ne dispense certes pas de respecter un minimum de règles ni les lois !

 Sinon Internet deviendra un endroit invivable ni fréquentable...

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 22:53:28  
 
Bonjour,
 Aujourd'hui, nous avons d'un côté une institution moribonde et mortifère en particulier au niveau du collège, qui ne traite aucun des problèmes notamment à propos de certains professeurs et autres professionnels qui dysfonctionnent clairement.
 De l'autre, nous avons des parents et des enfants qui ont perdu certaines notions, certains repères et d'autres qui se voient plus proches de ces derniers que de l'institution ou qui profitent de ces dissensions pour ajouter de la discorde et essayer de tirer la couverture à eux.
 Enfin, nous avons des marchands du temple (Facebook, etc.) qui se lèchent les mains en regardant les effets des outils indécents qu'ils mettent à disposition d'un public peu formé et peu informé.
 Cet événement fera des dégâts chez les élèves les plus faibles, leur famille mais aussi dans la cohérence éducative, la cohésion sociale et chez les professionnels...
 Et ce n'est qu'un début!
 Heureusement, nous pouvons compter sur nos politiques, très responsables! ... Euh!!! Pardon, m'a trompé! ;)))
 A suivre!!!

Invité
  1. Posté le 03/03/2010 à 23:45:59  
 
S'ils n'avaient rien fait ça aurait pu dégénérer vers ce qu'on appelle la violence.Même si ce sont des ados cela ne leur donne pas le droit de dire tout et n'importe quoi.Facebook est à mon avis une forme de liberté certes mais nous devrions toujours penser au conséquence de nos actes.Réfléchir avant d'agir.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 03:00:50  
 
Ceux qui "font les cons" parce qu'ils s'ennuient, ce sont ceux qui se défoncent à l'alcool ou consomment de la drogue, ceux qui s'en prennent physiquement aux autres, ceux qui sont déstructurés dans leur milieu familial éclaté, ceux qui ne respectent que la force, ... je ne vois pas là la responsabilité de l'école.

 Les surdoués qui dorment car ils s'ennuient ont une ferrari à la place du cerveau mais ne mettent pas le carburant pour aller dedans, est-ce de la faute de l'école si un surdoué n'apprend pas ses leçons ? Qui peut prétendre à ne pas faire son travail parce qu'il est un surdoué qui s'ennuie ? Personne à mon sens.

 L'école est un lieu de socialisation où il faut apprendre à se respecter pour mieux vivre ensemble, et cela nécessite de respecter des règles démocratiquement établies. Elle ne peut pas répondre aux besoins de chacun, sauf à mettre un enseignant derrière chaque élève, chose qui financièrement et matériellement est impossible.

 Quant à parler de progrès technologique, fondamentalement je n'ai rien vu de nouveau depuis les années 1980 : les ordinateurs, les portables, la télé, les satellites, le laser, l'internet, les capteurs solaires, ... tout ça existait déjà avant et a été le plus souvent créé par ceux qui ont connu la norme dont vous parlez.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 03:11:05  
 
Une école est payée par la population (taxes, impôts) et pas uniquement les parents. L'école étant l'affaire de tous il n'y a pas de raison que les parents soient davantage clients que quiconque (enseignants, personnes sans enfants, ...). Maintenant l'école est un service public, elle a une mission qui s'est établie suivant un processus démocratique. Si les parents ne sont pas d'accord (ce que je conteste), ils peuvent tout à fait utiliser leurs droits de citoyens, mais quoi qu'il arrive ils devront se plier à la décision finale prise démocratiquement.

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 03:16:07  
 
Surtout qu'avec de l'argent versé aux familles on court le risque que cet argent ne bénéficie pas à la scolarité des enfants. On peut être certain qu'il y a des familles en grande difficulté pour lesquelles cet argent serait utilisé à tout autre chose (remboursement de dettes, achats de biens de consommations inutiles, drogue...)

Invité
  1. Posté le 04/03/2010 à 03:25:45  
 
Sauf qu'avec Facebook on n'est plus du tout dans un cadre strictement privé ou la caricature reste unique, mais dans un accès permis à tous et où la caricature peut être dupliquée et enrichie à l'infini même par des inconnus.

 Que penser des enfants de ces professeurs qui découvriraient sur internet les propos tenus contre leurs parents ? (Avant ils n'en auraient jamais rien su.) Beaucoup de douleurs...

 Page :
1  2
Page Précédente
Première Page

Aller à :