Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

L'effet boomerang du 11 septembre atteint Christine Boutin

 

 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur Sujet :

L'effet boomerang du 11 septembre atteint Christine Boutin

Rédaction 01net.
redaction-01net8
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés)
  1. Posté le 09/07/2007 à 15:51:54  
 
garfy
  1. Posté le 09/07/2007 à 18:37:23  
 
Bonjour.

 Je suis allé plusieurs fois dans les sites  amis du style réopen911 et  les Ogres de dieudonné en France, qui véhiculent les memes documents.Un grand menteur sur ces sujets s'apelle Thierry Meyssant (qui s'occupe d'un réseau d'extrémiste islamique soutenant alqaida, nommé réseau voltaire) On pointe le doigt sur les collaborateurs de Thierry Meyssan, dont un certain Henri Bunel, qui aurait apparemment des liens avec les groupuscules d'extrême droite. Ce dernier évoque le mouvement "Energie libres", et l'intervention des "reptiliens" (extraterrestres).
 Un détail important : Meyssan n'est pas journaliste.

 Dans leurs forums passent des informations qu'ils ne se permettent pas de mettre officiellement.
 on reconnait également les memes pseudos de leurs activistes dans plusieurs sites amis.
 Leurs documents présentent des réunions de haut niveau, chercheurs et experts, costard cravate et tailleur Chanel, des universitaires et des spécialistes trés divers de réputation mondiale.
 les informations véhiculées non officiellement , mais parfois ouvertement, sont:

 - le camp de Treblinka n'a jamais été un camp d'extermination pour juifs, des preuves scientifiques (chiffres, analyses de terrain,vidéo téléchargeable avec "preuves", etc)sont   données . ils véhiculent des vidéos de soit-disant preuves faites par des scientifiques de haut niveau et des personnes  réputées internationalement. Il ya également des propositions dasn les forums de télécharger des vidéos et documents niant l'existance du génocide des juifs dans des camps.
 j'ai pu y telecharger un fichier texte des "protocoles des sages de Sion" (un faux texte antisémite créé je crois par un service secret tsariste russe).

 -les américains ne se sont pas posés sur la Lune en 1969, c'est un mensonge de la CIA.

 - le 11 septembre fait partie du complot juif international, avec la complicité de la CIA et du Mossad israélien.

 - des dates et publicité pour les shows de l'humoriste Dieudonné et l'achat de livres sur le 11 septembre et sur le conflit du moyen orient.

 Evidemment, ces informations là ne passent pas directement dans les présentations officielles. Ils sont judicieusement couverts.

 Peut-on dire qu’il y a des théories du complot soft et des théories plus dures, comme Les Protocoles des Sages de Sion ?

 une maison de presse distribuant des livres  de cette organisation mondiale aux financement trés importants, était présente au salon du Livre 2007.le stand distribuait l'adresse de réopen911, et un tract politique sur ce site, que j'ai pris.
 Mr mbala mbala Dieudonné y a été invité, un panneau présentant l'heure de son arrivée.
 je suis resté une demi-heure devant le stand, par curiosité, on y voyait défiler des personnes au crane rasé aux habits semi-militaires et des personnes aux keffieh palestiniens, et des personnes jeunes, il y a eu du monde.

 Aussi, devant l'importance de ce mouvement aux ramification inombrables, à la propagande éfficace touchant des centaines de forums, et devant la crédulité de nombre de personnes memes non politisés (?), on s'interroge sur ce qu'on peux appeler désormais: le négationnisme du 11 septembre.

 Comment alerter nos députés et faire en sorte de faire cesser légalement cette presse ?
 Si la liberté de la presse l'autorise, il faut , je pense, faire une loi européenne qui interdirait  autant le négationnisme du 11 septembre que le négationnisme du génocide des juifs, dans l'interdiction de documents pronant ces idéologies. Puis il faudra faire enfin appliquer la loi ....
 ceci est meme urgent, puisque le succés de cette propagande est exponentiel.

 j'ai constaté de telles discussions, par exemple, sur le forum de france 2, et le nombre de lectures de cette discussion dépasse effectivement toute les autres: la propagande est trés éfficace.
 Des personnes de bon aloi s'y font prendre: mais nulle excuse, s'y fait prendre qui est prét a accepter moralement de telles théses. le térreau populiste fachiste est bien labouré, et ce de la gauche à la droite en passant par des écologistes des députés, des ministres européens et des milieux universitaires... toutes les classes sont touchées.

 il ne faut pas oublier une chose, Karl Zéro est aussi celui qui a lancé le scandale Dieudonné, quand il a fait applaudir l'humoriste par toute sa rédaction présente, dans son soi disant gag sur le "peuple élu, mon cul".

 il ne faut pas s'étonner qu'il attire des gens sensibles à ces idéologies.
 On oublie que "l'élection divine " des juifs dans la bible, est un fardeau donné par Dieu, qui a choisi le peuple le plus insignifiant, d'aprés la bible, pour lui donner une lourde tache et une responsabilité envers lui, cette "élection" des juifs est donc un fardeau moral n'amenant aucune récompense,mais un grand nombre d'obligation et d'interdiction, ce qui a fait de la religion juive ce qu'elle est.
 Dieudonné connait trés bien la bible et est trés intelligent, aussi sa blague est elle une attaque religieuse forte, et non une attaque humoristique.
 Si Karl Zéro se retranche dérriére le paravent de la liberté de la presse, sa moralité dans la propagation de la haine entre les peuples est douteuse.

 Il faut faire bouger nos députés sur cette question morale et sociale, pour garantir l'esprit républicain. Il faut faire interdire le négationnisme du 11 septembre. Ecrivez à nos députés européens.

 J'autorise à publication, Garfy, Paris.

 - -
 Documents à lire:

 Thierry Meyssan s¹est fait connaître du grand public grâce à l'Effroyable Imposture, un livre proclamant qu¹aucun avion ne s¹est écrasé sur le Pentagone le 11/09. Un best-seller traduit dans plus de 20 langues. Mais qui connaît vraiment Thierry Meyssan ?
 L'homme a tour à tour été l'icône du courant sectaire chrétien charismatique, leader du mouvement gay, franc maçon et informateur privilégié des laïques, des antifascistes et des féministes, avant d'être aujourd'hui le héros des anti-américains, qu'ils soient d'extrême droite, d'extrême gauche ou islamistes; ce, grâce à des complots attribuant tous les malheurs du monde tantôt à l'Opus Dei, tantôt à l'extrême droite, tantôt au fantôme de François Mitterrand, tantôt à la CIA. Même le 11/09 !
 Loin d'être ridiculisé par l¹Effroyable imposture, son site internet, le Réseau Voltaire, n'a jamais été autant visité. Il alimente la paranoïa de militants et d'intellectuels aux quatre coins du monde, sans que personne n'ait jamais vraiment levé le voile sur les coulisses d¹une telle imposture. Fiammetta Venner, au travers de ce portrait politique, cherche à comprendre notre époque : le goût des complots, la recherche des causes cachées, le jeu avec les images, les préjugés, la télévision, le pouvoir..

 L'auteur : Fiammetta Venner, essayiste, directrice de publication de ProChoix, écrit depuis dix ans sur les réseaux intégristes, juifs, chrétiens ou musulmans, notamment dans Charlie Hebdo. Elle a notamment écrit, avec Caroline Fourest, Tirs croisés, La laïcité à l'épreuve des intégrismes juif, chrétien et musulman (Calmann-Lévy, 2003). Son chemin a plusieurs fois croisé celui de Meyssan, malgré elle. Ses mises en garde ont toujours été ignorées.

 La sortie de L'Effroyable Mensonge
 L'imposture démontée (Le Monde du 25 juillet 2002)
 2 journalistes, Guillaume Dasquié et Jean Guisnel, renversent la thèse de Meyssan en menant une contre-enquête. A la différence de Thierry Meyssan, ils se sont rendus à Washington pour effectuer leur travail.
 "Le problème, avec ce genre de lascar, écrivent Jean Guisnel et Guillaume Dasquié, c'est qu'ils ont généralement une capacité assez stupéfiante à vous assommer sous un déluge d'informations enchaînées et toutes plus fausses les unes que les autres, qu'il devient rapidement impossible de contrer, sauf à les prendre une à une et les décortiquer". On peut toutefois regretter un peu trop d'acharnement sur "l'individu Meyssan", qui, décrédibilisant un peu le travail des 2 journalistes, apporte de l'eau au moulin de la censure et de la persécution des tenants de la thèse Meyssan.

 Un antidote à l'imposture (Libération du 13 novembre 2002).
 "Ce livre est un antidote. Il faut donc le prescrire d'urgence, car le mal est là".


 • L'Effroyable Mensonge : Thèse et foutaises sur les attentats du 11 septembre La Découverte, 132 pages, achetez le..

 LES CONTRES -PREUVES SCIENTIFIQUES
 ah les pinailleurs attendaient celà en bavant ! il seront servis, copieusement. il me faut ici cent pages de contre preuves.
 j'en met donc des extraits seulement, forcément.
 Les avis des scientifiques
 Attentat contre le Pentagone, enfin du scientifique ! (Hoaxbuster 26 mars 2002)
 Ce dossier de l'excellent site Hoaxbuster sur (contre) les rumeurs, virus et canulars en tout genre démonte point par point les assertions du Réseau-Voltaire à partir de plusieurs sources :
 • "Hunt the Boeing" Answers : les avis d'un ingénieur et d'un astrophysicien sur les dégâts du Pentagone, les ailes du Boeing, les débrits...: contre-preuves scientifiques, en anglais.
 • Urban Legends Reference Pages  : ce site consacré aux rumeurs et légendes urbaines revient sur les affirmations du Réseau Voltaire : importance des dégâts, ailes, impacts, témoignage du Chef des pompiers... contre-preuves scientifiques, en aanglais.
 • Urban Legends and Folklore  : la partie spécialisée Légendes Urbaines du site About.com consacrée au crash du Pentagone. en anglais.
 
 • Voir aussi la simulation du crash expliquant tout.

 Un avion a bel et bien frappé le Pentagone (Le Monde du 21 mars 2002)
 "La thèse du Réseau Voltaire ne tient pas, mais l'information officielle des autorités américaines reste lacunaire". Réponse cependant à quelques questions essentielles :
 témoins de l'impact de l'avion sur le Pentagone ? Pourquoi ne voit-on pas de débris d'avion sur les photos ? Pourquoi dispose-t-on de très peu d'informations officielles ? Pourquoi la façade du bâtiment ne s'est-elle pas écroulée tout de suite sous le choc ?

 Assertion :
 Le boeing 757 aurait du faire beaucoup plus de dégâts !
 Faux :
 D'après les recherches de Paul Boutin / Patrick Di Justo : Le Pentagone est le plus grand bâtiment administratif des Etats-Unis. En conséquence, il faut relativiser la taille d'un Boeing 757 en rapport avec la masse totale et la structure du bâtiment. Le Pentagone est fait de béton armé renforcé par de l'acier. La façade venait d'être rénovée suite aux attentats d'Oklahoma City et sa nouvelle structure devait empêcher un effondrement en cas d'explosion. En revanche, l'avion est composé d'alliages suffisamment fins pour pouvoir voler malgré ses 100 tonnes. Il est avéré que l'avion a pulvérisé les 10.000 tonnes de bâtiment en le heurtant et que ce choc a entraîné 57.000 autres tonnes par la suite... On est donc loin, très loin du peu de dégâts. D'autre part, en analysant les images du WTC, on voit parfaitement l'avion s'encastrer dans la tour (composée principalement de verre et d'aluminium), or cet avion volait approximativement à 650 kmh et seuls quelques morceaux ont traversé entièrement la tour. Concernant le Pentagone, l'avion volait à 400 kmh et a vraisemblablement heurté le sol avant d'atteindre le bâtiment, ce qui ne l'a pas empêché de détruire (au moins partiellement) plusieurs anneaux du Pentagone (dégâts jusqu'à l'anneau C), contrairement à ce qu'affirme le Réseau Voltaire.

 Assertion :
 L'envergure du Boeing est telle (38 m) que les ailes auraient du marquer le bâtiment !
 Faux :
 D'après les recherches de Paul Boutin / Patrick Di Justo: Cet argument repose sur le fait que l'avion se serait encastré de manière parfaitement horizontale dans le bâtiment, or, selon les témoins de la scène, ce n'est pas le cas puisque les différents témoignages rapportent que l'avion a heurté le Pentagone de biais (à environ 45°). Dès lors, la surface atteinte devient beaucoup moins importante en largueur... D'autre part, les ailes sont beaucoup moins solides que le bâtiment. Compte-tenu de leur angle original (légèrement en V vers l'arrière), il est fort probable qu'elles se sont repliées sur la carlingue au moment de l'impact.

 Assertion :
 On ne retrouve aucun débris de l'appareil aux alentours du crash !
 Cette affirmation se base uniquement sur les photos qui ont été publiées sur les différents sites gouvernementaux américains. Or, on ne voit pas bien ce qui permet de dire qu'aucun débris ne se trouve à proximité du bâtiment. Un reportage récemment diffusé sur France 3 faisait état de la taille des débris de l'avion écrasé en Pennsylvanie qui ne mesuraient pas plus de 15 cm. Dans le cas du Pentagone, l'avion a pu pénétrer à l'intérieur du bâtiment en se désintégrant avant que le reste ne brûle dans l'incendie. Dans de telles circonstances, il y a fort à parier que le peu de débris restants se trouve sous les décombres et non à l'extérieur du bâtiment. De nombreux sites, montrent une photo de débris sur la pelouse, cependant, nous considérons qu'elle n'est pas suffisamment parlante pour être irréfutable et préférons l'explication à la démonstration par l'image.

 Assertion :
 Le vol American Airlines 77 a réussi à déjouer les F-16 qui le prenaient en chasse !
 Faux :
 Le vol AA 77 s'est écrasé sur le Pentagone à 09h43 AM. La chasse américaine a décollé à 10h00 AM (soit plus d'1/2 heure après le crash) et s'est contentée de suivre le vol 93 qui a fini sa route à Shanksville en Pennsylvanie. Et quand bien même elle aurait pris en chasse l'avion elle ne l'aurait pas descendu au dessus d'une zone urbaine (ceci aurait eu pour effet de faire beaucoup plus de victimes).

 Conclusion : La théorie du complot est-elle crédible ?

 Il est un fait que les gouvernements manipulent l'opinion publique et mentent régulièrement sur tel ou tel aspect des choses. Seulement, dans ce cas précis, il aurait fallu mettre à contribution un tel nombre de personnes, pompiers, témoins du drame, la police, les journalistes américains (tous unanimes) et plus largement les médias ayant relaté les faits, interviewés les passants dans la rue, que cela paraît relever du défi. Le Washington Post (plus connu pour l'affaire du Watergate que pour son allégeance au pouvoir en place) fut l'un des premiers à laisser les témoins de la scène s'exprimer. Il est peu probable qu'un complot de militaires américains amène tout un pays à mentir au reste du monde. David Emery que nous avons interrogé nous confiait qu'il ne comprenait que ce crash puisse être mis en doute et qu'il ne voyait aucune raison pour le gouvernement de mettre sur pied une telle opération.

 source principale : Paul Boutin Rédacteur indépendant spécialisé technologie et ancien ingénieur et Patrick Di Justo astrophysicien de New York et par ailleurs Rédacteur pour Wired magazine and Wired News.]


 Dossier par Guillaume - hoaxbuster.com

 Claude Moniquet
 Claude Moniquet est un expert international en terrorisme. Journaliste d'investigation, il a par le passé évolué dans les mouvances extrémistes (Fraction Armée Rouge). Il connaît le sujet sur le bout des doigts pour l'avoir vécu de l'intérieur et suivi depuis plus de 25 ans. Ses propos sont éloquents et contribuent à eux seuls à répondre à l'ensemble des questions soulevées par Thierry Meyssan, compte-tenu de la pertinence et du sérieux de ses dires, nous vous les livrons in extenso.

 Rédaction : Claude, comment avez-vous abordé "l'affaire du Pentagone" et quels arguments opposez-vous à la thèse de l'absence d'avion ?
 Claude Moniquet : Le piège de "l'affaire du Pentagone" tient en une réalité difficilement contournable : il suffit de 10 secondes pour énoncer la thèse (en hyper résumé: "pas d'avion parce que pas de débris". Mais ceux qui veulent s'y opposer avec sérieux, doivent développer un argumentaire long et fastidieux. Pour ce faire, j'ai travaillé, sur cet aspect des choses avec des ingénieurs (aéronautique, physique des incendies etc...), des architectes (résistance des matériaux) et des médecins légistes.

 Rédaction : Avez-vous obtenu des éléments scientifiquement indéniables permettant d'expliquer que l'avion se soit " volatilisé " ?
 Claude Moniquet : Il faut comprendre que la majeure partie de l'appareil s'est désintégrée. Le choc a, en effet, été d'une violence inouïe. Pour rappel, le Pentagone est formé de cinq anneaux concentriques de bâtiments. Trois de ces anneaux (donc, six épaisseurs de murs de bétons, de pierres d'aciers et tout ce qu'il y a entre ces murs) ont été traversés par l'avion. Celui-ci a, fatalement été pulvérisé au moment du crash.
 L'envergure totale d'un Boeing 757 est de 38 mètres les ailes ont très probablement été arrachées du fuselage au moment du choc contre la façade : une aile d'avion est souple et en résumé, constitue une sorte d'enveloppe renfermant du vide comblé par le kérosène; sa souplesse lui permet de résister aux turbulences les plus fortes mais elle se brise évidemment au choc, sa résistance pouvant, à ce moment, se comparer à celle du balsa.
 Seul le fuselage a, donc, pénétré en profondeur dans le bâtiment. Une brèche de 10 à 20 mètres (Mr. Meyssan lui-même affirme, en page 20 que la brèche est de 19 mètres) a été ouverte dans la façade.
 Une partie de la façade du bâtiment s'est effondrée dans l'heure qui a suivi l'impact. Et on peut clairement comprendre, en examinant les photos prises dans les heures et les jours qui suivent que les décombres de l'immeuble ne peuvent que recouvrir les restes de l'appareil qui seraient demeurés au pied de la façade, entre autres des fragments d'ailes (voir entre autres la photo de Stephen Jaffe, AFP, publiée dans l'édition spéciale de "Newsweek" sortie quelques jours après les attentats).
 Par la suite, le kérosène a déclenché un feu intense qui a duré 24 heures (le foyer a été définitivement éteint dans la matinée du 12 septembre. Suivant ce qui l'a provoqué, les matériaux qui l'alimentent, son exposition à l'oxygène et sa durée, un incendie de cet ordre peut dégager une chaleur de 1 700 à 2500°. On sait qu'au Pentagone, du verre a fondu, ce qui nécessite une chaleur de plus de 1000°.
 Pour l'essentiel, un fuselage et de nombreuses pièces d'avion sont constitués d'Aluminium
 Prenons le point de fusion de trois métaux:
 ALUMINIUM : 660°
 NICKEL : 1453°
 TITANE : 1660°
 La chaleur dégagée par l'incendie durant 24 heures permet donc de comprendre que la majeure partie des restes de l'avion ait été détruite.

 Rédaction : Thierry Meyssan s'étonne qu'on ne retrouve pas les corps, que pouvez-vous lui répondre ?
 Claude Moniquet : L'argument sur l'absence des corps est encore plus facile à démonter.
 En crématorium, un corps est incinéré entre 90 et 120 minutes à une température allant de 875 ° à 1095°. Au bout de deux heures, il ne reste que de petits fragments d'os à broyer et des cendres. Les corps se trouvant prisonnier de l'épave de l'avion à l'intérieur du "four" constitué par le bâtiment effondré sont restés exposés environ 24 HEURES à une chaleur de 1700° à 2500°. CQFD.

 Rédaction : L'éventualité d'une bombe placée dans l'enceinte du Pentagone est-elle plausible ?
 Claude Moniquet : Comme d'autres spécialistes, j'ai pu ces vingt dernières années, examiner de près les ruines de dizaines de bâtiments frappés par des véhicules piégés ou des bombes placées à l'intérieur des lieux ou encore détruits par bombardement. A l'examen, les ruines du Pentagone offrent un aspect cohérent avec la version dite "officielle" et ne correspondent, en tous cas, pas à un immeuble soufflé par un véhicule piégé ou par une explosion intérieure. Le souffle a été quasi nul! Même un enfant pourrait s'en rendre compte, on est en présence d'un immeuble qui a subi un impact et non un souffle ("blast" ), il n'est qu'à voir les vitres restées intactes sur la façade du bâtiment. Du reste, si l'explosion avait eu lieu dans le bâtiment ou au pied de celui-ci, les dégâts seraient totalement différents, étant donnée la structure de l'immeuble et la résistance aux contraintes du béton. Le kérosène à en revanche la particularité de ne pas dégager d'effet de souffle en cas d'ignition...

 Rédaction : Que dire de l'absence de témoignages crédibles, de la possibilité pour le gouvernement US d'avoir manipulé l'opinion ?
 Claude Moniquet : C'est absolument faux, plusieurs dizaines de personnes qui se trouvaient dans les bâtiments du Pentagone ou à proximité de celui-ci ont vu l'avion s'approcher puis s'écraser. A 09H43, par exemple, Mike Slater qui se trouve à l'état major voit l'avion approcher et dit à ses voisins: "Ca y est, on est les suivants". On peut très facilement retrouver leurs témoignages dans l'ensemble des médias.

 Rédaction : Concernant le vol AA 77 supposé s'être volatilisé au-dessus des Etats-Unis sans laisser de traces, qu'avez-vous pu recueillir ?
 Claude Moniquet : On dispose d'un témoignage "de l'intérieur" de l'avion. A deux reprises, aux alentours de 09H35, la journaliste Barbara Olson qui se trouve à bord du vol 77 téléphone depuis son portable à son mari, le procureur général Théodor Olson et lui dit: "Nous avons été détournés, tous les passagers ont été regroupés au fond de l'appareil. Devons-nous tenter quelque chose?"
 Pas vraiment gêné, Meyssan écrit lui (page 24): "Qu'est devenu le vol 77 d'American Airlines? Ses passagers sont-ils morts? Si oui qui les a tué et pourquoi? Sinon où sont-ils? Autant de questions auxquelles l'administration américaine doit répondre".
 Excellente question en effet. Si Meyssan a raison, où est l'avion? Où se trouvent les 58 passagers (dont des gamins qui se rendaient en classe nature, qui se trouvaient à son bord? Où sont les six membres d'équipage?
 Pour y répondre, il aurait suffi à l'auteur de rechercher les familles ou certaines des familles des victimes. Elles ont témoigné dans la presse américaine et il est très facile de retrouver leurs coordonnées, pourquoi ne l'a t-il pas fait ?

 Rédaction : De nombreux internautes s'interrogent sur le fait que l'avion détourné n'ait pas été descendu par l'armée et il s'agit d'ailleurs d'une des pierres d'achoppement du livre de Thierry Meyssan, que pouvez-vous leur répondre ?
 Claude Moniquet : En effet, entre les pages 12 et 15, l'auteur met en cause la "passivité" de l'armée qui tarde à faire décoller ses chasseurs et les contradictions des premières déclarations. Les deux s'expliquent évidemment purement et simplement par le choc et la panique qui règnent alors. Les hommes ne sont pas des machines.
 Imaginons la scène et l'ambiance. Entre 08h45 et 08h52,: le premier avion s'écrase sur New-York. On peut croire à l'accident. A 09h03, le deuxième avion s'écrase et il désormais évident qu'il s'agit d'un attentat. Il faut alors que la machine réagisse, que chaque niveau de commandement fonctionne sans raté, que les décideurs soient joints et prennent leurs responsabilités. Dix à quinze minutes semblent être un délai raisonnable. Il est à peu près 09h20, au plus tôt, quand l'appareil d'état commence à bouger. Les premiers avions décollent aux alentours de 10h00 du matin. Trop tard, le Pentagone sera touché vers 09H37.

 Rédaction : Des terroristes armés jusqu'au dents de cutters, n'est-ce pas un peu faible avant d'envoyer un avion rempli de passagers s'écraser sur un bâtiment ?
 Claude Moniquet : C'est précisément là l'un des traits de génie de l'opération. Contrairement à ce que dit Meyssan dans son livre (p. 31), aucune arme à feu n'est indétectable (rayons X, fouilles à corps, chiens, etc...), en porter aurait fait courir le risque aux terroristes de complètement manquer leur mission.

 Rédaction : Au-delà de " l'affaire du Pentagone ", Thierry Meyssan va beaucoup plus loin en supposant que les tours du WTC aient pu être minées de l'intérieur, favorisant leur effondrement, est-ce crédible ?
 Claude Moniquet : L'effondrement des tours, selon Meyssan, aurait été provoqué par des charges posées au rez-de-chaussée des tours. Malheureusement, on dispose (outre les témoignages des personnes présentes) des images tournées par les frères Naudet dans les tours. Ils s'y trouvent au moment où elles s'effondrent... Ni ces témoignages ni ces images n'accréditent la thèse des explosion au rez-de-chaussée...

 Rédaction : Dans son livre, Thierry Meyssan prétend que :
 "L'existence d'une balise dans le World Trade Center est attestée par des radio-amateurs qui ont enregistré son signal. Elle a été détectée parce qu'elle interférait avec les émissions des antennes de télévision placées sur les tours. Il est probable que le signal a été activé au dernier moment pour éviter qu'on ne le découvre et ne le détruise...." que pouvez-vous lui répondre ?
 Claude Moniquet : L'auteur cite "des radios amateurs" Qui? Où? Comment? Pourquoi aucun média sérieux n'a-t-il fait écho à leurs déclarations? S'ils existent, pourquoi les témoins de Thierry Meyssan seraient-ils plus crédibles que ceux qui disent avoir vu un avion s'écraser sur le Pentagone? Une des failles de Thierry Meyssan est de ne jamais citer aucun nom concernant ses sources, contrairement à tout ses détracteurs.

 Rédaction : Y a t-il d'autres points du livre " l'effroyable imposture " que vous pourriez démentir formellement et si oui, comment ?
 Claude Moniquet : L'ensemble du livre est bâti sur des incohérences, des rumeurs, tout ceci est démontable point par point :
 LE PERSONNEL DE LA SOCIETE "ODIGO" AURAIT ETE PREVENU PAR E-MAIL DE L'IMMINENCE DE L'ATTENTAT (PAGE 37)
 Tellement absurde qu'on peut se passer de réponse. Imagine-t-on sérieusement des comploteurs avertir certaines victimes potentielles avant une action de cette ampleur ?
 Meyssan ne semble, d'ailleurs, pas avoir peur du ridicule puisqu'il affirme par ailleurs (sans, bien entendu, citer aucune source) qu'au moins cinq services de renseignement étaient au courant de l'attentat avant que celui-ci se produise.
 MECONNAISSANCE TOTALE DE LA REALITE TERRORISTE
 En pages 52 et suivantes Meyssan revient sur l'existence des "réseaux dormants" et ironise: "...rien ne permettrait à leurs amis et voisins de soupçonner leurs intentions ni aux polices occidentales de les repérer..."
 L'ironie et l'ignorance ne changent rien au fait que de nombreuses enquêtes menées depuis trente ans dans des contextes terroristes très différents accréditent l'existence de tels réseaux qui, effectivement, et c'est le propre de leur fonctionnement, échappent aux "soupçons de leurs voisins" et à ceux de la police..."
 MECONNAISSANCE DES PRATIQUES ELEMENTAIRES DE L'ENQUETE CRIMINELLE
 Page 53: "...les policiers auraient dû échafauder une multiplicité d'hypothèse et conduire chaque piste à son terme....".
 Une enquête (et, en vingt ans, j'en ai suivi des centaines) ne consiste pas à "échafauder des hypothèses" mais à isoler le plus rapidement possible des faits et/ou éléments signifiants et à tenter de relier ces faits à d'autres puis, de cette base, à dévider l'écheveau qui conduit aux auteurs d'un fait criminel. C'est précisément ce que le FBI a fait...
 "LES ISLAMISTES NE COMMETTENTE PAS D'ATTENTATS SUICIDES..."(SIC!)
 Page 54: "Si les pirates de l'air sont des kamikaze, alors ce ne sont pas des islamistes... Le Coran prohibe le suicide...": stupéfiant de mauvaise foi (on ne peut ici parler d'ignorance). Au Liban dans les années quatre-vingt, et en Israël depuis des mois et des mois, les attentats suicides se attribués aux islamistes ou revendiqués par eux se sont multipliés....
 Pour se justifier, Meyssan cite l'écrivain Salman Rushdie. Excellent auteur certes, mais ce romancier est tout sauf un spécialiste du terrorisme islamique (et n'a d'ailleurs jamais prétendu l'être).
 A PLUSIEURS REPRISES, Meyssan MET EN DOUTE L'IMPLICATION DE BEN LADEN OU MET EN EXERGUE LES LIENS DE CELUI-CI AVEC LA CIA
 De multiples preuves des liens des terroristes du 11 .09 avec la mouvance AL-QAÏDA existent.
 De même les preuves sont multiples du fait que cette mouvance préparait des attentats en Europe en liaison avec les attentats du 11 septembre. Rien qu'en Europe? depuis le 11 septembre, plus de 100 personnes ont été arrêtées en France, Belgique, Italie, Espagne, aux Pays-Bas, etc... Il est incontestable que ces personnes préparaient des attentats contre des intérêts américains et tout aussi incontestable qu'elles étaient liées, de manière générale à ce qu'il convient d'appeler la "mouvance Ben Laden". Comme l'étaient les assassins d'Ahmed Shah Massoud.
 Enfin, si il y a eu "collaboration" dans les années 80 entre Ben Laden et la CIA, cette phase appartient au passé.
 On se référera aux multiples enquêtes judiciaires en cours dans plus de vingt pays (dont la France). Je résume cet aspect des choses (y compris une bio précise de Ben Laden) dans les quatre derniers chapitres de mon livre.

 Rédaction : Claude, pour finir, quel sentiment vous laisse toute cette histoire ? Rumeur possiblement fondée ou? effroyable imposture ?
 Claude Moniquet : Admettons une seconde la thèse de Meyssan. Tout cela n'est qu'un horrible complot de la CIA ou des cercles militaires américains. Soit, donc, ces braves gens ont assassiné, de manière délibérée, entre 3000 et 4000 personnes dans les attaques terroristes les plus spectaculaires et sanglantes de l'histoire. Ce sont donc des génies du crime doublés de génies de la manipulation et de la mise en scène. Ils n'ont oublié qu'une chose: laisser quelques débris d'avion au Pentagone. C'est bête d'être distrait à ce point là...
 D'un point de vue journalistique, depuis six mois, nous sommes des centaines de journalistes, appartenant à des dizaines d'entreprises différentes, à enquêter sur le 11.09.
 La presse américaine à elle seule a mis en place des moyens considérables. Et l'on sait qu'elle est la plus libre, la plus pugnace et la plus puissante du monde. Elle a quand même fait tomber Nixon, dévoilé des dizaines de scandales politico-militaires (entre autres durant la guerre du Vietnam, alors que la sécurité nationale était en cause....). Seulement voilà, aucun de ces journalistes, dont je suis n'a découvert cette vérité qui crève les yeux de Monsieur Meyssan. Nous sommes tous (très) bêtes ou (c'est mieux), vendus à la CIA...

 Interview par Guillaume - HoaxBuster.com

 Renaud Marhic
 Agé de 37 ans. Écrivain et journaliste indépendant, il a publié plusieurs ouvrages sur les pseudo-sciences et les sectes. Il rédige chaque mois dans Le Vrai Papier Journal une rubrique consacrée aux rumeurs. Dans le cadre de ses activités, il a collaboré à plusieurs reprises avec le Réseau Voltaire.

 Renaud Marhic est journaliste, il a été le premier à nous contacter pour nous prévenir de la rumeur qui circulait sur le net. Après avoir longuement enquêté sur le sujet, il revient point par point sur les hypothèses de Thierry Meyssan et y apporte un regard neuf.

 Rédaction : Renaud, la rubrique Rumeurs du Vrai Papier Journal, est en partie consacrée à la rumeur lancée par le Réseau Voltaire et L'Asile Utopique, peux-tu nous expliquer ce qui t'a poussé à la réfuter si rapidement ?
 Renaud Marhic : La rumeur du 11 septembre n'est pas apparue, à l'origine, sous la signature du Réseau Voltaire. Il s'agissait d'une infographie du site L'Asile Utopique et d'un article de Technikart. Ces documents étaient signés Raphaël Meyssan. Tous deux étaient présentés sur un mode ironique, le premier s'intitulant Pentagone : le jeu des 7 erreurs, le second Comme un avion sans ailes. L'argumentation, provocante à souhait mais particulièrement inconsistante, pouvait être immédiatement réfutée par un rapide surf sur le web et la consultation d'un ingénieur en aéronautique. Je m'y suis employé pour Le Vrai Papier Journal, sans imaginer les suites que connaîtrait l'affaire avec la parution du livre de Thierry Meyssan. Mais puisqu'aussi bien l'argumentation soutenant la rumeur est là, il n'est pas inutile de rappeler en quoi elle est irrecevable.

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Expliquez pourquoi le Boeing 757-200, pesant près de 100 tonnes et s'écrasant à une vitesse minimum de 400 km/h, n'a abîmé que la façade du Pentagone."  

 Réfutation de Renaud Marhic
 Les photos aériennes montrent clairement que le Pentagone a été endommagé au-delà de son "premier anneau" (façade). Par ailleurs, dès le 23 septembre, le Washington Post expliquait de façon crédible comment la structure renforcée du Pentagone a résisté au choc : www.washingtonpost.com

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Expliquez comment un Boeing de 13,6 m de haut, 47,32 m de long, 38 m d'envergure et un habitacle de 3,5 m, a pu s'écraser au rez-de-chaussée de ce bâtiment."

 Réfutation de Renaud Marhic
 La trajectoire de l'avion ne défie aucune loi de la physique et donc de l'aéronautique, aucun obstacle n'étant susceptible de la rendre impossible. L'avion a sectionné au moins un poteau lors de son approche : amigaphil.planetinternet.be

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "L'avion n'ayant pénétré que le premier anneau du bâtiment et s'étant écrasé au rez-de-chaussée, trouvez sur cette image les débris du Boeing."

 Réfutation de Renaud Marhic
 Si les photos présentées par Raphaël Meyssan ne présentent aucun débris, ceux-ci apparaissent sur d'autres clichés : cfapp.rockymountainnews.com
 Par ailleurs, la plus grosse partie des débris a pu être recouverte par l'effondrement du béton. D'autres morceaux de l'appareil ont été projetés à des centaines de mètres, hors du champs des photos présentées.

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Expliquez pourquoi le ministère de la Défense a jugé utile de recouvrir de cailloux et de sable la pelouse, pourtant intacte après l'attentat."

 Réfutation de Renaud Marhic
 Tout simplement pour faciliter le déplacement des engins de chantiers, procédé on ne peut plus banal.

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Expliquez ce que sont devenues les ailes de l'avion et pourquoi elles n'ont pas causé de dégâts."

 Réfutation de Renaud Marhic
 L'avion était plein d'un carburant logé... dans les ailes ! En toute logique, celles-ci ont été pulvérisées par l'explosion. On ne risquait pas de les retrouver sur la pelouse du Pentagone.

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Expliquez pourquoi le chef des pompiers ne peut pas dire où se trouve l'avion."

 Réfutation de Renaud Marhic
 Le chef des pompiers ne fait qu'indiquer qu'il n'a pas assisté au crash. Il existe bien des témoins, nombreux, ayant vu l'avion : www.washingtonpost.com www.criticalthrash.com

 Argumentation de Raphaël Meyssan (Asile Utopique)
 "Trouvez dans ces images le lieu de l'impact de l'avion."

 Réfutation de Renaud Marhic
 La question paraît surréaliste aux vues de la façade du Pentagone : amigaphil.planetinternet.be

 Et encore faut-il ajouter que l'argumentation de Raphaël Meyssan fait l'impasse sur cette question cruciale : si le vol le Vol AA 77 ne s'est pas écrasé sur le Pentagone, où sont passés ses 58 passagers, ses 4 membres d'équipage et ses 2 pilotes ?

 Rédaction : Au-delà des simples faits, as-tu d'autres bonnes raisons de penser qu'il s'agisse d'une rumeur parfaitement bidon ? Et si oui lesquelles ?
 Renaud Marhic : On comprend bien, à travers ce qui précède, que nous ne sommes pas en présence d'une enquête avec ce que cela comprend de recoupements, de vérifications. Il s'agit de vaines cogitations. Raphaël Meyssan raisonne juste... sur la base d'informations fausses. C'est le propre de la logique paranoïaque. Néanmoins, la chose a sans doute une explication plus prosaïque encore : le webmaster de L'Asile Utopique ne s'est pas donné la peine d'interroger le moindre spécialiste. Un pilote lui aurait indiqué que l'approche de l'appareil n'est en rien étonnante... Un ingénieur en aéronautique lui aurait expliqué que les ailes de l'appareil, pleines de carburant, s'étaient forcément désintégrées... Un pompier l'aurait renseigné sur l'épandage de sable nécessaire au déplacement des engins de chantier... Je compile les rumeurs depuis 1983. Force est de reconnaître qu'elles naissent souvent sur la base de ce genre d'intuitions que l'on ne prend pas la peine de confronter à l'avis des experts ad hoc.

 Rédaction : Tu connais bien le Réseau Voltaire, es-tu surpris par la tournure des événements et surtout penses-tu que ce puisse être un magistral coup de marketing viral par Thierry Meyssan ?
 Renaud Marhic : Des intuitions de Raphaël Meyssan au livre de son père, Thierry Meyssan, il y a un gouffre. Là, c'est beaucoup plus difficile à comprendre. Rappelons que le Réseau Voltaire, que préside Thierry Meyssan, est à l'origine de dossiers particulièrement solides concernant l'extrême droite. Faut-il le rappeler, l'enquête du Réseau sur le DPS, service d'ordre du FN, a motivé une commission d'enquête parlementaire sur le sujet. Et il n'est qu'à consulter la bibliothèque électronique du site de ce Réseau pour comprendre que nous ne sommes pas en présence de plaisantins. Si L'Effroyable imposture de Meyssan relève d'un coup de marketing, il est suicidaire. Ce livre constitue en effet un véritable suicide intellectuel... et politique ! La rumeur du Pentagone faite best-seller, c'est un coup de pouce, involontaire peut-être mais un coup de pouce quand même, aux théories plus scabreuses. Je pense à une forme très particulière d'antiaméricanisme qui correspond pour moi à une pensée d'extrême droite. Je pense aussi au négationnisme qui se nourrit de la même argumentation : "C'est techniquement impossible, donc ça n'a pas existé..." Or, il s'agit là de valeurs aux antipodes de celles du Réseau Voltaire. Plus largement, ce dérapage pose le problème de certaines publications en ligne. Avec peu de moyen et beaucoup de temps libre, on crée l'illusion d'une véritable cyber-presse. C'est oublier que, derrière les artifices de mise en page, il n'y a pas toujours de véritable infrastructure journalistique. Les publications en ligne se résument parfois à un seul et unique rédacteur, sans le garde fou que constitue une véritable rédaction.

 Rédaction : D'après toi, Thierry Meyssan a t-il mené l'enquête avec une équipe restreinte (comme il le prétend) ou a t-il obtenu ses informations directement de sources qu'il ne veut (ou ne peut) pas dévoiler ?
 Renaud Marhic : On touche là au fond du problème et, partant, à l'origine de la rumeur. Je pense que Thierry Meyssan a bien reçu des informations en provenance des États-Unis. Des informations provenant de milieux réputés "autorisés", peut-être même de l'appareil militaire américain. Le problème, c'est qu'il n'a pas réalisé qu'on lui resservait une rumeur de 15 ans d'âge, relookée pour la circonstance : "L'Horrible vérité". Selon celle-ci, le pouvoir, aux États-Unis, serait entre les mains d'une sorte de gouvernement parallèle nommé MJ12, comité secret charger de gérer... les suites du crash d'une soucoupe volante à Roswell ! Le MJ12 conspirerait dans le but d'obtenir des extraterrestres une technologie utilisable aux fins militaires, quand bien même faut-il pour cela sacrifier des citoyens américains. Ce scénario fait un tabac chez les conspirationnistes, notamment au sein des Milices patriotes, cercles paramilitaires d'extrême droite. Là, le MJ12 est assimilé à un Nouvel Ordre Mondial oeuvrant à la domination de la planète. L'Horrible vérité emprunte, de fait, de nombreux éléments au mythe du "complot judéo-maçonnique". De même, L'Effroyable imposture s'inspire visiblement de l'Horrible vérité. On retrouve dans l'une et l'autre rumeur un gouvernement parallèle, des citoyens sacrifiés, la recherche d'une technologie militaire spatiale... Quand il s'agit d'expliquer l'Histoire par des complots, les scénarios se suivent et se ressemblent. Comment des militants de gauche peuvent-ils adhérer au conspirationnisme ? Force est de constater que la théorie du complot mondial, chère aux droites extrêmes, séduit aujourd'hui une certaine gauche, sans doute à la faveur du combat anti-mondialisation.

 La rubrique Rumeurs de Renaud Marhic dans Le Vrai Papier Journal :
 http://www.karlzero.com/rumeurs/index.asp
 Le site de Renaud Marhic :
 http://membres.lycos.fr/marhic/

 Interview par Guillaume - HoaxBuster.com


 Serge Roche
 Expert en aéronautique et ancien professionnel du secteur, Serge Roche est spécialisé dans les enquêtes sur les accidents d'avions inexpliqués ou insuffisamment élucidés. Il travaille actuellement sur la rédaction d'un ouvrage concernant les principaux crashs survenus ces dernières années. Son regard est particulièrement axé sur les conséquences qu'aurait le crash d'un avion sur le Pentagone.


 Rédaction : Serge, en tant qu'expert en accidents aéronautiques, vous avez suivi les évènements du 11 septembre avec un regard particulier. Etes-vous en mesure de répondre avec ce regard aux questions qu'a soulevé la thèse de Thierry Meyssant ?
 Serge Roche : Bien entendu il existe des réponses pour toute question mais il y a un paramètre que je ne détiens pas c'est celui du temps mis par les sauveteurs pour éteindre l'incendie et accéder à l'intérieur du bâtiment. (Ndlr : il a duré 24 heures)

 Rédaction : Beaucoup d'internautes s'interrogent sur l'absence de débris, notamment concernant des pièces très résistantes comme les trains d'atterrissage, ou les moteurs, qu'en pensez-vous ?
 Serge Roche : En règle générale les trains d'atterrissage sont réalisés en alliage. Cet alliage n'est pas prévu pour résister à une température élevée, à savoir environ 800°. On peut raisonnablement penser que la température est montée très au dessus de ce niveau de résistance. D'autant plus que les pneus ont brûlé très longtemps en faisant des points de chaleur intense.
 Pour les moteurs il en est de même, dans tous les accidents d'avion les pièces restées à une très haute température sont, en règle générale, impossible à identifier et on fini par les retrouver plus par déduction que par identification visuelle.

 Rédaction : Pourquoi le chef des pompiers, les enquêteurs, n'ont-ils à aucun moment évoqué l'avion et d'éventuelles traces dudit avion ?
 Serge Roche : Il faut distinguer accident d'avion et attentat. Lors d'un accident, les enquêteurs mettent un soin particulier à retrouver des pièces d'avions pour reconstituer le crash. Dans le cas des trois avions (NY et Washington) les sauveteurs se sont surtout attachés à retrouver des restes humains en faisant fi des débris "matériels". Le motif du crash était connu (détournement et suicide) il n'y avait absolument aucune raison de trier les pièces métalliques pour retrouver des parties d'avion en vue d'une reconstitution. Celles-ci étant connues il n'y a aucune raison d'enquêter sur ce domaine , cela peut paraître étrange mais c'est finalement logique.

 Rédaction : Un avion qui s'écrase contre le Pentagone et qui ne laisse pas de traces sur les parois du bâtiment, étrange ou explicable ?
 Serge Roche : L'avion s'est désintégré contre le bâtiment qui s'est effondré ensuite dessus, ce genre de choses ont relativement peu d'importance pour un investigateur, on n'a rien à prouver et à rechercher. Il faut bien comprendre la logique des recherches le 11 septembre, du fait de savoir ce qui s'est passé le seul but était de rechercher d'éventuels survivants et rien d'autre, éventuellement les boîtes noires mais sans plus.

 Rédaction : A propos des boites noires... Comment expliquer qu'elles soient inutilisables ?
 Serge Roche : Le fait que les boîtes noires soient inutilisables démontre on ne peut plus simplement la puissance du choc, or les boîtes noires sont sans aucun doute les éléments les plus résistants de tout l'appareil...

 Rédaction : Quid du débris retrouvé sur la pelouse devant le Pentagone ?
 Serge Roche : La fameuse pièce retrouvée devant l'immeuble du Pentagone est assurément une pièce aéronautique. Qu'elle appartienne à l'avion ou à un hélicoptère, je n'ai pas cette réponse et seules les analyses pourront le dire avec certitude, mais dans cela il n'y a rien de secret, il faut poser la question au NTSB ou à FOIA qui sont des organismes officiels de la FAA (ntsb.gov, tous les liens y sont) ils sont tenus de répondre, certes en prenant leur temps mais ils le font.

 Interview par Guillaume - HoaxBuster.com

 ---   ---  voilà, avec ces interviews résumées, vous avez des éléments scientifiques dénonçant irréfutablement le négationnisme du 11 septembre. Pour plus de détails, lisez les livres expliquant et décortiquant les mensonges négationnistes.
 Vous serez aussi à même de juger de la moralité de ceux qui s'évertuent chaque jour de disséminer une thèse de complot, dans des centaines de forums.




(Publicité)
Invité
  1. Posté le 09/07/2007 à 21:11:14  
 
Vraiment?

sv1-le-pingouin
Présent de temps en temps (De 50 à 99 messages postés)
  1. Posté le 09/07/2007 à 21:58:27  
 
Je dois avouer ne pas avoir lu la partie ou tu nous invite à lire des documents ni ces derniers, mais je me dois de te demander une précision:
 Tu parle de "négationisme" du 11/9 mais le négationisme est le fait de nier l'existance, ici il n'en est pas cas, on parle d'une implication du gouvernement américain dans ces attentats. (donc on en reconnais implicitement l'existance)


 Il se trouve que l'on peut trouver étrange que personne n'ai remarqué 2 (deux) avions de ligne déviant de leur trajectoire (un couloir commercial bien défini et tout) survol new york (qui comme paris est interdite de survol mais par un pays dont l'armée à des moyens dont la notre n'oserai même pas rêver) que ces avions aient donc eu tout le temps qu'il fallait pour aller en plein coeur de new york (enfin de manhattan). non? bon, en plus de ça regarde ce qu'en à retiré bush.

 Je ne parle pas des juifs qui, s'ils ne sont pas des modèles dans leur gestion de la crise palestinienne (enfin je juge mais je ne suis pas à leur place non plus), récoltent malgré eux les pires ragots et théories du complot vaseuses.

 Donc bon, ... j'admets qu'on est en droit de se demander si, malgré le fait que ce soit un drame affreux, et bien, ses auteurs sont bien ceux qu'on pense et si oui, s'ils n'ont pas bénéficié au mieux d'une administration qui aurait fermé les yeux, au pire d'un soutient, en passant par l'incompétence de cette administration.

 (personnelement les trois que j'ai cité me semblent plausibles)

Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 00:34:40  
 
On ne retrouve pas les traces d'un avion qui s'écrase sur le Pentagone mais on retrouve le passeport d'un pseudo-terroriste....Si ma tante en avait je l'appellerai Tonton!!!
 Tu es tellement con que tu fais l'amalgame entre les camps de concentration et les américains sur la lune!
 Tu as tellement besoin de reconnaissance que tu nous montres tes connaissances littéraires en nous citant tel journaliste ou tel écrivain.
 Dans quelques décennies on aura quelques Présidents d'origine arabe au sein de l'Europe, beaucoup d'hotlines informatiques sont dans les pays arabes alors pourquoi tu veux que des arabes aillent se faire chier à faire péter n'importe quoi? Il suffit au monde musulman d'être patient...
 Oublies tes préjugés et mets-toi à réfléchir quelques minutes. Salut.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 02:04:07  
 
Lire c'est bien mais regarder les vidéos sur le site reopen911 cela ouvre une autre possibilité et pas des moindres.

 Bizarre la vitesse de chute du WTC ... et le batiment 7, pourquoi est il tombé ?
 et a qui profite tout ca ???

 il faut se poser des questions sans pour cela tomber dans le négasioniste et la théorie du complet a tout prix.

 Cete tragédie pour le peuple américain mérite en tout cas que l'on soit critique et objectif.
 Que les américains aient posé ou pas, le pied sur la lune ne change pas la face du monde, le 9/11 si !

 Critiquement.

dbl8
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 10/07/2007 à 06:51:48  
 
Incroyable cette démagogie à l'encontre d'une personne avec laquelle vous n'êtes pas d'accord sur ses idées.  :??:
 Faire une pareille prose de tout et n'importe quoi... c'est presque du grand art !  :fume:

 Je suis un lecteur du « réseau Voltaire » et pour la plupart des textes, je suis d'accord ; si vous avez des preuves du contraire de ce qui est avancé au sujet de l'avion qui aurait percuté le Pentagone... ne vous gênez pas pour les donner, et ayez un peu de compassion pour les internautes qui voudront vous lire, faites beaucoup plus cour !

 En passant, où sont les pièces restantes de cet avion ? Personne ne peut sincèrement croire que toutes ont disparu, surtout celle d'une matière résistante aux hautes chaleurs et de par leurs masses & volumes. :S

 À vous lire.

Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 08:26:07  
 
Monsieur,

 Avec tous le respect que je vous dois, votre dossier c'est de la merde.
 Il tient pas debout, n'a ni queu ni tête, et dont le seul fondement est de dénigré quelqu'un. Pour prouver que quelqu'un à tord il faut se poser les memes questions et y trouver d'autres réponses.

 Et en attendant, tant que vous aurez pas répondu à toutes ces questions, que nous nous posons tous par le monde, pour les tours se sont effondrées juste à cause d'un avion (ou du C4), pour la 3"ieme tour contenant les bureaux de plusieurs administrations  de sécurité américaine s'est effondrée aussi, pourquoi sur la video fourni par le Pentagone où on est censé voir un avion, on ne voit pas d'avion, ni ailes ni queu, pourquoi toutes les autres vidéos ont été confiqués par la FBI alors que c'est un evenement qui touche toute l'amérique et qu'il n'a de secret pour personne car tout le monde est au courant que ça s'est produit. Mais qu'est ce qui s'est produit, et je pourrais passer ma journée rien qu'avec des questions.

 Je trouve que j'ai perdu assez de temps avec toi.
 Salut à toi ennemi de l'humanité, car je pense que tu en sais bien plus que tu ne veus le dire, et peut etre bien plus que nous.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 09:50:01  
 
J'ai lu ce livre à sa sortie, et j'ai lu ensuite "L'effroyable mensong", qui tente de s'opposer aux arguments de Meyssan.
 Ce qui est tout d'abord frappant, c'est que Meyssan, loin d'affirmer comme c'est répété partout, qu'aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone, se contente de collationner des éléments qu'il veut être des preuves que la version officielle des évènements du 11/09 est un mensonge. Force est de constater que mis bouts à bouts, ces différents éléments, si on les considère tous comme valides, ne permettent pas d'obtenir un scénario cohérent. Par exemple, cette histoire de Pentagone : si vraiment le gouvernement US voulait faire un attentat contre le Pentagone, pourquoi ne pas *réellement* utiliser un avion, d'autant que Meyssan ne conteste pas que ce sont bien des avions qui se sontécrasés contre les tours jumelles ? Pourquoi utiliser un missile, pour ensuite faire croire qu'il s'agissait d'un avion ? C'est absurde.
 En d'autres termes, le livre de Meyssan ne peut se lire que comme une collection d'éléments permettant de douter de ce qui s'est passé ce jour-là. Et c'est exactement ce que Meyssan a toujours revendiqué, dès l'introduction du livre.
 Ensuite, on peut douter de la véracité des éléments qu'il propose, sachant qu'il fournit en annexe les références pour les retrouver, surtout sur le web.
 A la limite, on peut trouver assez suspecte la diabolisation qu'a subit Meyssan, pour un ouvrage auquel on ne peut finalement reprocher que le titre : "L'effroyable imposture" est en effet un titre qui indique clairement que l'auteur prétend avoir la certitude que les choses ne sont pas passés comme les autorités l'ont indiqué, ce qu'on ne peut raisonnablement pas conclure à la lecture de l'ouvrage. Un titre plus fidèle au contenu, genre "11 septembre : que c'est-il vraiment passé ?" ou "Un doute affreux", aurait été bien plus intelligent (bien que moins vendeur, j'imagine).
 Je trouve assez étrange en fait cette stigmatisation de tous ceux qui osent douter de la thèse officielle sur le 11 septembre, tantôt qualifié d'anti-américanistes primaires (forcément primaire), tantôt de négationnistes (qui est devenu l'une des insultes à la mode), tantôt même d'antisémites (mais où est le rapport ?)

Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 11:40:25  
 
Il n'est pas question de stigmatiser ceux qui doutent des évènements du 11 septembre mais de montrer que les hypothèses sur lesquelles ils se basent sont tout simplement mauvaises.
 Comment peut-on croire à un complot du gouvernement américain? Cela voudrait dire que les milliers de témoins, qu'ils soient journalistes, pompiers, policiers, ou simples badauds, ont tous été "approchés" par les services secrets (CIA et consors) afin qu'ils donnent la version attendues. Soyons sérieux. Il est déjà suffisament difficile de tenir secret une opération implication plus d'une personne, alors croire à ce genre de complot à l'échelle de la planète est tout simplement stupide.

tonidekohlanta
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 10/07/2007 à 16:15:21  
 
Je suis franchement scandalisé de voir qu'autant de gens peuvent penser qu'un gouvernement, même celui de georges w. bush, qui est probablement l'un des pires présidents que les Etats-Unis aient pu avoir, et ils n'avaient pas besoin de ça pour améliorer leur image, soient capables d'assassiner 2973 personnes. Quelqu'un demande "A qui cela profite"? Mais bon sang les auteurs sont des terroristes, des criminels! Il n'y a aucun raisonnement la dedans à part l'envie de tuer. Je suis contre la guerre en Irak, contre la politique américaine au proche orient, mais on ne peut pas dire que tout ça a pu "profiter" aux Américains. Les rumeurs qui vont le plus vite sont celles qui sont les plus choquantes, les plus subversives. Faites appel a votre bon sens. Ca permet de garder la tête froide.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 19:07:33  
 
A tous ceux qui croient que le gouvernement Américain ne pourrait provoquer la mort de 2900 concitoyens, il faut leur rappeler que le désastre a coûté, depuis le 12 septembre 2001, 17000 morts et 40000 malades à New-York, à cause de l'extrême toxicité des poussières répandues sur la ville, que les autorités ont soigneusement dissimulées à la population et aux sauveteurs/ouvriers de "ground zero". C'est la FEMA, dépendant directement de la Maison Blanche, qui a annoncé dès le 12/09/2001 la totale innocuité des poussières à New-York, interdisant même aux déblayeurs de se protéger avec des masques pour ne pas inquiéter les New-Yorkais, les condamnants à brève échéance à des maladies respiratoires très graves.
 Quand aux tours WTC1, 2 et 7 qui se sont désintégrées en un temps record qui confine à la démolition contrôlée, il est de moins en moins crédible d'annoncer qu'un incendie et/ou la frappe d'un avion de ligne soit la cause de cet effondrement. Dans l'histoire des gratte-ciel, jamais aucun incendie n'a fait s'écrouler une tour !

Invité
  1. Posté le 10/07/2007 à 19:08:05  
 
A tous ceux qui croient que le gouvernement Américain ne pourrait provoquer la mort de 2900 concitoyens, il faut leur rappeler que le désastre a coûté, depuis le 12 septembre 2001, 17000 morts et 40000 malades à New-York, à cause de l'extrême toxicité des poussières répandues sur la ville, que les autorités ont soigneusement dissimulées à la population et aux sauveteurs/ouvriers de "ground zero". C'est la FEMA, dépendant directement de la Maison Blanche, qui a annoncé dès le 12/09/2001 la totale innocuité des poussières à New-York, interdisant même aux déblayeurs de se protéger avec des masques pour ne pas inquiéter les New-Yorkais, les condamnants à brève échéance à des maladies respiratoires très graves.
 Quand aux tours WTC1, 2 et 7 qui se sont désintégrées en un temps record qui confine à la démolition contrôlée, il est de moins en moins crédible d'annoncer qu'un incendie et/ou la frappe d'un avion de ligne soit la cause de cet effondrement. Dans l'histoire des gratte-ciel, jamais aucun incendie n'a fait s'écrouler une tour !

dbl8
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 11/07/2007 à 07:24:11  
 
Qui n'a pas entendu vu ou lu des informations contradictoires au sujet de l'assassinat de Kennedy ?
 Au fil du temps des informations sont données sur cet assassinat ; qui peut actuellement certifier qu'il n'y a eu qu'un tireur ?  :fume:
 À part un jusqu'au-boutiste aveugle, et qui ne veut pas entendre d'autre version que celle officiel de la part des états uniens, cela fait froid dans le dos et fait réfléchir pour ceux qui acceptent d'écouter d'autres versions sans prendre partit, je sais ce n'est pas facile mais faisable par tous !
 Idem pour ce qui s’est passé ce 9 septembre. Trop de fait contradictoires avec rattrapage vaseux ! :/  

 Dites-nous où sont passées les pièces de cet avion, elles n'ont pas dû disparaître toutes.
 Et pourquoi un troisième bâtiment est tombé ? Le souffle des deux autres ?

 Ouvrez-vous l'esprit !
 Fin de discussion pour moi.

(Publicité)
Invité
  1. Posté le 11/07/2007 à 11:09:23  
 
Maintenant, relisez mon post et dites moi à quel endroit je parle d'un "complot planétaire". Et le fait de prétendre que le gouvernement américain est impliqué dans ce qui s'est passé (ce que je me garderais bien de faire) ne signifie en aucune manière que les témoins sont impliqués. Il y a bien d'autres scénarios imaginables que cette histoire de d'avion qui serait en fait un missile, et les témoins peuvent parfaitement être de bonne foi.
 Et si, ceux qui expriment publiquement leur doute sur ce qui s'est passé le 11/09 sont systématiquement attaqués ad-hominem, traités de "négationnistes", voire d'antisémites (encore une fois, quel rapport ?). Le silence en ce qui concerne les arguments de fond est assourdissant.

Invité
  1. Posté le 11/07/2007 à 11:16:48  
 
Ils sont bien capables d'assasiner des dizaines de milliers d'Irakiens et même 3 millions de Vietnamiens. Alors pourquoi pas 3000 Américains ?
 "ils n'avaient pas besoin de ça pour améliorer leur image" : Replaçons ça dans le contexte de l'élection controversé (pour ne pas dire perdue) de 2000. Le jour de son investiture, les passants lançaient des oeufs sur la limousine de Bush. Une première ! Jamais un président n'avait été aussi mal élu aux Etats-Unis.
 "Il n'y a aucun raisonnement la dedans" : Là, ça n'est pas un doute, mais une certitude. Ceux qui sont responsables des évènements du 11/09 ont *évidémment* raisonné, et longtemps. Croire que les terroristes sont des gens qui ne réfléchissent pas est très dangereux. Dans ce cas, ils ne seraient pas vraiment un problème et seraient facile à stopper. Evidémment, ça évite de se poser trop de questions quant au fond de leurs revendications...
 "Les rumeurs qui vont le plus vite sont (...) les plus subversives" : je me méfie des gens qui utilisent le terme "subversif". La subversion est une notion essentiellement utilisée en dictature.

Invité
  1. Posté le 11/07/2007 à 14:51:15  
 
Vous l'avez remarqué, la façon dont ce sujet est abordé ici et vos commentaires sont tous des trolls.... pff un peu de silence vous irait tellement mieux.

prinjon
Présent de temps en temps (De 50 à 99 messages postés)
  1. Posté le 11/07/2007 à 18:05:01  
 
Deux seuls avis sont raisonnables.
 Celui de garder la tête froide et de prouver.

 Les autres, vous  ne parlez et n'inventez que des opinions fantaisistes.
 Les restes de l'avion du pentagone...une réponse est donnée, pourquoi ne pas la lire ? Je l'ai lu, c'est logique et ne peut être remis en cause (sauf à croire que le monde est contre soi...)
 A partir de ce moment-là, je sais que la personne est bornée, bête, ou les deux ?

 Si une personne a un doute, elle va voir de ces propres yeux. Sinon, elle écoute les gens raisonnables. Mais pas mélanger les deux (douter de ce que l'on voit en vrai toujours !)

 Au fait, depuis combien de temps peut-on s'amuser à filmer le pentagone comme bon il plairait ???

 ahahahahahah en tout cas, je me sens bien portant en lisant la plupart de ces avis.

Invité
  1. Posté le 12/07/2007 à 15:17:43  
 
Comme signalé ailleurs, cette vidéo est incomplète : Christine Boutin poursuit son propos et explique (maladroitement, certes) qu'elle "n'adhère pas à cette posture" (sic) et qu'elle "s'interoge sur cette question". (et non, je ne fais pas partie du fan-cllub de Boutin, bien au contraire, mais tronquer des déclarations est malhonnête)

 http://www.dailymotion.com/rel [...] 1-septembr

huskie
Bébé forumeur (De 10 à 49 messages postés)
  1. Posté le 16/07/2007 à 07:19:18  
 
Que les attentats du 11/09 aient eu lieu, cela ne fait aucun doute.
 Que ce soit des terroristes talibans (je me refuse de les appeler musulmans) qui les aient perpétrés, aussi.
 Que le FBI au moins à un bas niveau, ait eu connaissance des préparatifs, encore.

 Que les Etats-Unis aient utilisés ces faits pour promouvoir leur stratègie de mainmise sur le pétrole mondial, Irak, Asie centrale et peut-être Iran, cela ne fait aucun doute.

 Les Etats-Unis aujourd'hui, par le biais du cours du pétrole (et à son accès) et le cours du dollar, contrôlent l'économie mondiale (y compris la Chine) au mieux de leurs intérêts.

 Seul trublion, la Russie (producteur très important de gaz et de pétrole) ce qui expliquent les tensions actuelles (bouclier anti-missiles, crise caucasienne, dénonciation du traîté sur les armes conventionnelles en Europe, etc....) entre la Russie et les Etats-Unis.

 Dans ce jeu-là, la manipulation des opinions publiques (y compris l'opinion publique juive) est primordiale. Il n'y a qu'à voir la réaction (totalement hors sujet) du premier intervenant, pour comprendre que la manoeuvre a réussi.

 Depuis la plus haute Antiquité, ces procèdés sont utilisés.

 Regardez la cause de la Guerre de Troie (selon Homère)...... :hello:

papybowington
  1. Posté le 31/08/2007 à 03:25:23  
 
C'est scandaleux ! On ne peut plus parler de rien sans risquer de se faire taxer "d'illuminé"! C'est quand même fort de café de se faire taxer d'irrationalité par des gens qui croient qu'un boeing 767-200 de près de 40 m d'envergure, lancé à plus de 700kmh puisse percuter la façade d'un immeuble et pénétrer dans cet immeuble par un orifice de moins de 5m de diamètre!!!! Tous les amalgames sont bons pour éviter les sujets qui fachent! C'est lamentable! Toutes les personnes qui se permettent de pointer du doigt ici où là les nombreuses incohérences de la théorie officielle ne sont pas :
 -Négationistes
 -Pro islamistes
 -Anti-sémites
 -persuadés que l'homme n'a pas marché sur la lune
 -persuadés qu'il y a un complot derrière chaque porte
 -anti-USA
 -d'extrême doite
 -d'extrême gauche
 -persuadés que E.T va débarquer demain matin
 -etc...

 Ca suffit maintenant de tout mélanger, il n'est pas interdit d'avoir du discernement et même de nuancer ses appréciations. C'est d'ailleurs une des caractéristiques de l'intelligence.
 Un des procédé, odieux, utilisé par les défenseurs de la théorie officielle, est de faire glisser insidieusement le débat sur les personnes pour tenter de les discréditer et ainsi d'une part discréditer leur discours et d'autre part éviter les questions embarrassantes...
 Mais heureusement, le stratagème va s'essouffler tout seul. pourquoi?
 Parce que tout simplement le mouvement qui regroupe les personnes qui veulent savoir pourquoi il y a tant d'incohérences, de lacunes, d'omissions dans la théorie officielle, grandit de jour en jour! Et à un certain moment ca va vraiment être difficile de faire croire que tout monde est fou! D'autre part, le cercle des personnes qui constituent ce grand mouvement citoyen s'élargit à des personnes ne faisant pas partie de la sphère " conspirationneux-professionels​" et autres illuminés, bien connus de tous. désormais ce sont des scientifiques, des politiques, des peoples, des associations de parents de victimes, des pompiers, des policiers, des citoyens qui estiment avoir le droit de contester ce qui parait contestable! Si il y a des zones d'ombre, il faut les éclaircir au lieu de laisser planer le doute systématiquement, ou faire appel à l'irrationnel pour expliquer certains faits inexplicables sans ça. Des quel côté sont les vrais illuminés? Et pour commencer il faut répondre à la question primordiale :
 Y-A-T IL, CONCERNANT LES EVENEMENTS DU 11 SEPTEMBRE 2001 MATIERE A QUESTIONNEMENT?

Invité
  1. Posté le 31/08/2007 à 12:49:47  
 
Franchement j'ai pris la peine de lire tous vos posts et techniquement et scientifiquement parlant il n'y en a qu'un seul qui tienne la route à savoir le premier de Monsieur Garfy.

 Félicitation pour mettre en ligne autant de texte et d'avoir pris la peine de compulser autant d'information.

 Le reste des posts sont vraiment sujet à caution car du domaine de la rumeur, du on dit que.

 Souvenez vous :

 Au milieu des années 70 des centaines de français se sont précipités sur le port du Havre croyant pouvoir obtenir une Renault16 (fameuse voiture au demeurant) pour une bouchée de pain car on disait que....

 Les femmes disparaissaient de certains magasins bien répertoriés, vendues comme esclave pour certains harems

 et j'en passe et des meilleurs.

 Depuis l'an 2000 et puisqu'il n'y a pas eu de catastrophe millénariste annoncée (comme mille ans auparavant) merci à Benny d'avoir donné du grain à poudre à la rumeur.
 Sans cette fameuse et fumeuse polémique sur le 11/09 nos chers amis conspirationistes devraient se rabattre sur ce bon vieux Raël.

 :mdr:

 X-Files n'est jamais loin....

 Vous tous qui proclamez qu'il n'y a pas de fumée sans feu, avez vous pris la peine de réfléchir, voir d'étudier sérieusement la question avec une rigueur scientifique ? Non ? Etrange !
 C'est toujours mieux de continuer à colporter des rumeurs. (Saviez vous que le premier chien dans l'espace, est revenu habité par un alien en voyage supra-luminique et qui s'est arrêté à la station Terre afin de pisser ? non , ben ma voisine m'a dit que...)

 Je suis un peu moqueur, mais des millions de personnes sont mortes il y a 60 ans  , pour assouvir le fantasme criminel d'un petit caporal adepte de la rumeur.

 Et là vos allégations me font plus rire du tout.

 (Au fait Boutin est une ultra-catholique, religion connu pour sa franche amitié  ancestrale pour le peuple hébraique, rumeur ou vérité ?)

 Et pour ceux qui voudrait faire de moi un agent infiltré de la CIA / Mossad n'hésitez pas, la vie en france manque sérieusement de piment.

 Par contre bizarrement personne de vous ne s'interroge sur tous les attentats récents commis en Russie .....

 Comment des dizaines de terroristes armés jusqu'aux dents peuvent prendre d'assaut un théatre en plein Moscou sans se faire repéré....? Ah le FSB n'est plus ce que le KGB était....La déliquence de l'âme russe dans la vodka frelaté assurémment....

 :sol:

papybowington
  1. Posté le 31/08/2007 à 19:05:33  
 
Monsieur, vous mélangez tout ! Le sujet est précis et bien cerné, c'est de ça qu'il faut parler si on veut avancer. Faire référence à vos histoires de R16 soit disant distribuées sur le port du Havre n'a pas vraiment de rapport avec les évènements du 11 septembre... D'autres part, pour faire taire la ou les rumeurs il faut parler concrètement et analyser ce qui est de ce qui n'est pas! Et c'est la où réside le problème, personne, notamment les défenseurs de la théorie officielle ne veulent discuter. Il faut accepter tout en bloc! Mais parfois les couleuvres sont trop difficiles à avaler... Il n'est donc pas question de rumeurs infondées mais de faits qu'il faut à tout prix confronter à la connaissance d'experts compétents et indépendant afin de ne plus laisser place au doute qui malheureusement entraîne les rumeurs les plus folles. C'est tout ce que nous demandons. Une enquête sérieuse et indépendante qui éclaircisse les zones d'ombres et qui explique les erreurs, les omissions, les incohérences.

Invité
  1. Posté le 05/09/2007 à 09:11:38  
 
Un évènement a eut lieu. Effroyable aux yeux de l'humanité (plus de 2000 morts). pourquoi ? pour marquer l'opinion sans doute
 Financé par qui ? le saura-t-on un jour ?
 dans quel but ? hégémonique (appropriation des ressources pétrolière, minérale, céréalières, ...)
 Qui sont les commanditaires ?
 Qui sont les organes effecteurs ? Des illuminés ou des malheureux à qui on a tout volé et qui n'ont plus rien à perdre
 pourquoi les immeubles états-uniens sont-t-il si fragiles et pourqoui s'effondre-t-il si bien verticalement ?
 Et nous qui sommes nous ?
 Des veaux  comme disait notre très ancien président ? qui ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez et qui sommes prêts a avaler toutes les couleuvres que l'on veut bien nous donner du moment que cela nous rassure de savoir que tout est bien dans le meilleur des mondes possible.
 Pierre crie au loup, l'autruche cache sa tête dans un trou. je crois qu'il serait temps de se réveiller de se poser les bonnes questions comme celle-ci par exemple : Pourquoi nous balance-t-on des bombes sur la tête, pourquoi y a-t-il la pénurie et pourquoi notre ennemi a-t-il changé ?
 Georges Orwell, pourquoi m'a tu ouvert les yeux ?

Invité
  1. Posté le 02/12/2007 à 00:59:16  
 
Je viens de voir ce film 'Lautre vérité' tout est montré sur les incohérences de la version officielle sur cet attentat. C'est tellement écoeurant de voir le si peu de réaction dans le monde devant ce crime organisé, le silence des média en dit long sur notre liberté, et je pense que 90% des gens s'en moquent. Les personnent qui défendent le rapport officiel font de l'angelisme, ne sont pas documentées ou alors sont lobotomisées.

Invité
  1. Posté le 15/01/2008 à 11:44:23  
 
http://www.amateurglobe.com - Amateurglobe.com
 
 AmateurGlobe.com is the world's largest adult sex and swingers site!
 You can find new hookups with the hottest singles and wildest couples.
 Whether you're looking for sex chat, nude webcams, swinger action, group sex or
 adult personals, you'll get it on AmateurGlobe.com.
 Turn your wildest fantasies into reality.
 
 Join today and make love tonight.
 
 http://www.amateurglobe.com - Amateurglobe.com

Invité
  1. Posté le 27/01/2009 à 15:06:14  
 
"A qui profite le crime ?"

 a ceux qui tir les ficeles du pouvoire dans lombre des chef d'etat et dirigeant politiques , ceux que l'on nommes vulgairement illuminatie , qui regroupe n faite une quantité de groupuscule ... va faire une recherche sur bilderberg , skull and bone etc ...

 Page :
1

Aller à :