Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business



|||-  

Je vous tire mon irrévérence - Blog polyticulturé

 

Ajouter une réponse
 

 
Page photos
 
     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Je vous tire mon irrévérence - Blog polyticulturé

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Mcgg
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 15/05/2007 à 23:20:33  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 



 Mesdames et messieurs: la Cour... (A Roger Fressoz)

 Il y a quelques de lustres de ça, Roger Fressoz - alias André Ribaud - tenait au "Canard Enchaîné" une chronique intitulée "La Cour", qui ouvrait à ses lecteurs les coulisses du pouvoir gaulliste. N'étant pas publicitaire pour la télévision, je ne tenterai pas d'inventer une statistique disant quel pourcentage de ces lecteurs se jetait sur la dite chronique avant toute chose. Mais j'en ai connu bien plus d'un.

 Trop jeune encore, au moment du 18 brumaire gaullien, pour savoir grand chose des mystères de la politique, je n'ai vécu les débuts de la Vème République qu'à travers les coups de gueule paternels à l'adresse de "la télé du pouvoir". A l'adresse de l'écran, à vrai dire. Mais quelques années plus tard, quelques coups de matraque reçus des janissaires colleurs d'affiches du syndicat patronal CFT "de chez Simca" (aujourd'hui, Peugeot S.A.) ont achevé de me faire entrer dans le crâne les aboutissants du "pouvoir personnel" que la Constitution de 1958 avait instauré en France et que Roger Fressoz décryptait dans sa chronique.

 Je ne pourrais dire ce qui, de son écriture, de son sens critique ou de la rigueur de ses info, forçait davantage mon admiration pour Roger Fressoz. Amoureux des "grands classiques" autant que de la quête de la vérité, je jubilais, en tous cas, au "spectacle" flamboyant de son style parodiant Saint-Simon (pas l'apôtre: le duc de) et à l'art de coller l'oeil au trou de la serrure qu'il partageait avec le mémorialiste du Grand siècle. Mais Fressoz n'a certainement pas été pour rien dans ma vocation de journaliste.

 La chronique est un genre qui ne se défend encore pas si mal aujourd'hui. Elle s'est même "démocratisée", gagnant avec Internet de nouvelles vertus sous le nom de blog. Je ne crois pas que, six ans après avoir rompu avec le métier, j'aurais repiqué au truc si Superdupont n'avait, par affection pour un jeune ami intello de 77 ans, personnellement inventé le blog. Et s'il ne nous avait proposé à tous de nous livrer ici à l'exercice. Sous ses augustes auspices et ceux du chroniqueur de "La Cour", voici donc mes "Chroniques Naboléoniennes".

 Pour débuter dans le blogging, il ne me manquait qu'un thème à la fois "fort" et ouvert. L'accession de notre petit caporal de Kärcher® aux fonctions suprêmes telles qu'instituées par celui que, s'inspirant d'Hugo, Moisan * appelait Badingaulle, m'en fournit un. Je n'aurai pas la prétention d'arriver au genou de Monsieur Fressoz. Ni dans le style pardoxalement inimitable ni dans la teneur de l'information... ne serait-ce que parce que je n'ai, maintenant, pas davantage que mes concitoyens lambda "l'accès aux sources". Mais on f'ra c'qu'on pourra, comme on dit.

 Le seul but de ces chroniques se limitera donc à jeter un oeil critique et d'ironiser en toute partialité sur l'air du temps nouveau que notre monarque tout frais nous a promis - mais qu'on se rassure, la cour naboléonienne n'en sera certainement pas le seul sujet - et d'étaler (ça, je sais très bien le faire) mon opinion perso à moi sur la France qui, désormais, se devra de surgir comme un seul homme de son lit à l'heure où blanchit la campagne. Tout cela sans égard pour le politiquement correct et sans crainte de la polémique: je n'oublie pas non plus tout ce que, malgré "quelques divergences d'opinions", je dois au cher Victor.


 *Roland Moisan, dessinateur au "Canard" et illustrateur de "La Cour"

 


---------------
Custer died for your sins!
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 15/05/2007 à 23:24:50  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La République des mannequins

 « Trois amis l'entouraient. C'était à l'Elysée.
 On voyait du dehors luire cette croisée.
 Regardant venir l'heure et l'aiguille marcher,
 Il était là, pensif ; et rêvant d'attacher
 Le nom de Bonaparte aux exploits de Cartouche,
 Il sentait approcher son guet-apens farouche.
 »
 Victor (encore) - "Les Châtiments".

 Une dépêche d'Associated Press donnait hier matin toute la mesure de l'atmosphère étrange et passablement surréaliste qui, durant ces dix jours d'avant règne, a enveloppé la France.
 



"La passation de pouvoirs entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy a déjà eu lieu au musée Grévin, où le double de cire du président élu avait pris lundi la place du sortant au milieu des chefs d'Etat et de gouvernement en exercice."




 C'est l'époque qui veut ça. Pas même intronisé, notre nouveau monarque prenait donc déjà place sur la photo parmi les "grands" du monde libéral. Je veux bien imaginer que cette valse des mannequins tellement symbolique n'était pas de son initiative: le faux devançant le vrai de deux têtes, l'opération, après tout, n'était pas si flatteuse que ça pour son ego tourmenté. Quoique. Il fallait bien une belle image, aussi, pour stimuler l'esprit des Français durant cette semaine burlesque où le récent élu piaffait d'impatience le cul entre deux fauteuils. Mais bon! Ce n'était qu'une parmi d'autres.

 



 Je ne reviens qu'à peine sur l'épisode polécomique des vacances maltaises et sur l'indécence du sire à s'afficher d'emblée dans le luxe aux yeux de tous. Il va sans dire que ce coup mondain joué pour la galerie de ses pairs était un joli bras d'honneur adressé aux humbles électeurs qui ont voulu voir en lui le sauveur de leurs humbles économies. Et qu'importe que ce séjour n'ait, comme il l'a déclaré, "pas coûté un centime au contribuable" (il n'aurait plus manqué que ça, d'ailleurs; mais sans doute devait-il remarquer comme tout le monde que, simple possesseur d'un ticket pour l'Elysée, il n'était plus ni encore rien): le message était clair. On se serait presque cru chez Dechavannes: "En cadeau, vous remportez la villégiature d'une valeur de 17 ans de smic offerte notre sponsor!"

 Plus sérieux, les consultations en vue de constituer son gouvernement, et la visite de Blair. Bien qu'elle donne une certaine importance à la fonction présidentielle, la Constitution stipule quand même que le Premier ministre est le chef du gouvernement et forme le-dit. Et non le président. Mais notre sire n'en a cure. Sa première entorse aux institutions sur lesquelles il est censé veiller aura été de jouer les deux rôles à la fois. On devait savoir immédiatement qui, désormais, et avant même de prendre place au pupitre, allait tenir la baguette et donner le ton. Et l'on ne nous fera pas croire que recevoir le Prime minister, même sans protocole, n'était qu'un simple entraînement sous forme d'exercice de style.

 Plus "drôle", le bazar que le pas de danse des ralliés plus ou moins honteux sème chez les féaux. Mais Hortefeux l'a dit: c'est pas vous qui commande, d'abord!  "Le temps n'est pas celui des récompenses mais du rassemblement des talents (...) Si vous croisez quelqu'un qui vous dit 'oui oui il m'a promis un poste', vous pouvez être sûr qu'il vous ment. Il n'a jamais promis ni avant la campagne, ni pendant la campagne, ni depuis la campagne"... Tout de même! Il n'a pas mâché ses mots, le boutefeu! Tu m'étonnes que ça en laisse amer plus d'un.

 Etait-ce dire, d'abord, que les exclus du festin n'avaient pas de talent? C'est vrai, quoi, franchement! A quoi ça sert, alors, que les crocs décarcassent? Mais maintenant, tout le monde est prévenu de la manière dont le monarque entend, ces prochaines années, faire fonctionner la machine à manipuler qu'il nous a juste laissé entrevoir durant sa campagne de France. Le message est clair: tu as beau t'aplatir en révérences ou en génuflexions, tu pourras bien, même, faire partie des élus... tu ne seras jamais qu'un mannequin dans les mains du maître.

 Mais ça ne s'arrêtera pas là. Il n'y a qu'à jeter un oeil sur ses projets pour l'UPM. Accéder au pouvoir suprême ne lui suffit pas. Le monarque entend également être le dernier président élu du parti présidentiel, l'eût-il été par des "godillots". Il faut dire qu'il sait ce qu'il veut et pourquoi... et Gaudin, son sous-fifre, le confirme: il a largement démontré par l'exemple de quoi est capable le chef de ce parti. A six semaines de juillet, les soldes ont donc commencé... et l'on met déjà en place la liquidation pour l'automne. Mais si j'étais lui, je me méfierais quand même: Rome et l'après Thermidor ont montré ce que valaient les consuls et les triumvirats.


---------------
Custer died for your sins!
(Publicité)
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 16/05/2007 à 06:13:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:love:
 :bien: J'attens la suite avec impatience .


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
Admin'O'Pouf
belledeschamps
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 07:06:22  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ayé, j'ai fini le premier couplet  :bounce:  :bounce:


 Gegeoune, cay pas un peu trop sessouel comme blog ?  :??:  :D

Marcel m'harcèle
bobarmarcel
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 07:33:45  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

BelledesChamps a écrit :

Ayé, j'ai fini le premier couplet  :bounce:  :bounce:
 Gegeoune, cay pas un peu trop sessouel comme blog ?  :??:  :D
 




 :rofl:

 Fressoz  :love: Geugeu  :bien: que voilà un blog bien parti  :bounce:

(Publicité)
augusto
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 07:50:48  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:augusto:1] Enfin quelque chose d'intéressant à lire sur les politiques qui vont nous gouverner, et j'espère qu'il y aura autant, sinon plus, d'épisodes que ceux signés FURAX   :bien:  :)


---------------
Ne dites jamais du mal de vous, vos amis en diront toujours assez.
arob-muster-lalalair​e-austin
umanimo
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 07:53:23  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
flag_write  :bien:



 [:Umanimo:7]


---------------
Blog Site Umanimo Nous ne vieillirons pas ensemble.
V comme Pooridge
bantaboy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 08:20:19  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:bien:

 La suite !  :bounce:

 :salut:

(Publicité)
Admin'O'Pouf
belledeschamps
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 08:28:36  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bantaboy a écrit :

:bien:

 La suite !  :bounce:

 :salut:
 




 Déconne pas, je viens de finir le 3e couplet  :sweat:  :D

tintin33
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 09:28:08  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:bien:  

 Il faut dire que le sujet, pardon Sa Majesté, se prête délicieusement à cet exercice !  :D

Bab Ouchka
vro
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 10:15:17  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
gégé : super  :bien:

(Publicité)
FAREM TOT PETAR !
kernel__panic
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 10:39:12  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:bien:
 Drapal!


---------------
Un con ne se rend pas compte qu'il l'est, vu que c'est avec son intelligence qu'il se juge.
polynice
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 10:55:28  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mcgg, bravo :clap: je pense que nous serons nombreux à t'accompagner.


---------------
!
la-zelie
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 11:55:58  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mccg, :bien:

 tu dis très bien ce que l'on ressent fortement et pour ceux qui ne savent pas
 s'étendre en écriture, on jubile avec ta prose

 à te lire .......      pour 5 ans au moins :D


---------------
http://pagesperso-orange.fr/La.Zelie
(Publicité)
momo24
Célèbre sur tout le forum (de 30 000 à 99 999 messages postés) Fan Club de Clic-Clic
  1. Posté le 16/05/2007 à 13:27:26  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Avec toutes les télés consacrées à "sa majesté" aujourd'hui, tu vas avoir de quoi ecrire ....... :D


---------------
Comment reprocher à celui qui se tourne les pouces de ne rien faire de ses dix doigts (© Patrice Rouleau)
je dors pas,je r
quercy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 16/05/2007 à 21:22:43  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
avait pas vu ça  :D  tu fais tres fort GG... :bien: ...  :jap:

 [:quercy:7]

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 02:15:00  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mercredi 16 mai: Saint-Honoré. The great Rock and roll circus show

 « L'empire se met aux croisées
 Rions, jouons, soupons, dînons.
 Des pétards aux Champs-Elysées !
 A l'oncle il fallait des canons,
 Il faut au neveu des fusées. »

 Hugo (toujours) - "Les Châtiments" (béui!)

 On aurait pu mettre John Kennedy au milieu de ce touchant tableau qui réunissait la famille et les amis dans les salons de l'Elysée. Les gosses alignés bien sagement au bord de l'estrade, la larme à l'oeil de la first Lady, le baiser à la maman, l'accolade aux copains de promo... Et les commentateurs de s'émerveiller des quelques libertés bien sympathiques prises avec la pompe protocolaire: le benjamin qu'on n'a pas pu retenir d'aller reluquer sous le nez la breloque honorifique, les rires francs et les messes basses entre invités. On se la jouait tendresse. On se la jouait kermesse. C'était bon enfant. On aurait dit un mariage. Ou le premier épisode d'une série de la Warner.

 Impression confirmée lorsque le "rituel républicain millimétré" (sic les gazettes) a été bousculé par le monarque soi-même s'arrachant aux bras de ses gorilles médusés (et anxieux) et piquant un 100 mètres pour aller, tel Lizarazu après un but victorieux, à la rencontre de ses groupies sur la route des Champs-É. Tant de convention dans l'entorse au protocole ne pouvait qu'être l'oeuvre d'un acteur-producteur-metteur en scène rock and roll. Il fallait bien que le monarque entrât dans l'histoire sur un scénario original!

 Mais après tout, ce n'est qu'un détail: c'était jour de fête et le peuple est joyeux quand le monarque s'amuse. C'est toujours ça de bon pour le spectacle. Tout comme le prototype de voiture présidentielle étrenné pour l'occasion que-même-Chirac-n'en-avait-jam​ais-eu-une-comme-celle-là à faire se pâmer les Jacky. On est au XXIème siècle, tout de même!

 Mais quand on doit tenir le rôle principal d'un TV show durant cinq saisons, on doit y mettre beaucoup du sien. Histoire de montrer d'un bloc toutes les facettes du personnage principal avant que ne commence vraiment l'intrigue, le monarque s'est donc fait grave pour se fendre d'un discours sur la France qui résiste à l'intention des enfants des écoles.

 Chouette discours! Un peu stéréotypé, mais chouette! Appliqué, riche en figures de rhétorique poétique... La seule vraie invraisemblance dans cette scène a été de lui faire donner la réplique à un personnage qui ne fait pas partie du film. Fils d'un député communiste du XVIIème arrondissement et lui-même militant, Guy Môquet, dont la lettre d'adieu a été lue en préambule à  la cérémonie en hommage aux martyrs du Bois de Boulogne, était en effet parmi les otages fusillés en octobre 1941 au camp de Châteaubriant.

 Oh, ça ne pouvait pas être un hasard. Pas davantage qu'un hommage à la résistance communiste dont Guy Môquet est depuis soixante-cinq ans une figure emblématique. Et c'est là qu'on apprenait que le monarque, dans toute l'austérité de son interprétation, s'amusait cruellement à faire des pieds de nez à ses adversaires politiques qu'il ne peut pas récupérer et, accessoirement, à l'histoire.

 On le savait bien déjà un peu quand même. N'avait-il pas, durant sa campagne, kidnappé et torturé Jaurès pour lui faire avouer ce qu'il voulait l'entendre dire sur la "valeur travail". Mais s'approprier l'âme d'un garçon mort pour des idées diamétralement opposées à la cause libérale qu'on défend, c'est quand même autre chose que détourner une notion fondamentale du marxisme! C'est associer le morbide à l'immoral. De la Teen Comedy on passait au film de gangster!

 A soixante-cinq ans d'intervalle, Guy Môquet aura donc été pris deux fois en otage. Si, selon l'échelle des valeurs de Talleyrand, ce n'est pas une faute, ça n'en reste pas moins un crime et, pour rusée qu'elle soit, l'idée ne grandira certainement pas le sire qui l'a conçue.


---------------
Custer died for your sins!
V comme Pooridge
bantaboy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 06:42:47  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'attends avec impatience la formation du nouveau Gouvernement.  [:angelgarde:6]

 Encore bravo. :jap:

1er fran
karpo
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 16:44:56  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:-==Yury==-:7] Mcgg !

 :spamafote: désolé mais je n'ai que des compliments à t'adresser !  ;)

 Je suis parfaitement d'accord avec toi, la chronique est un genre qui se défend fort bien de nos jours et (humour batracien oblige) je trouve que tu te défends plutôt bien dans le genre ! :D

 J'aime ta culture, ton écriture (tu le sais déjà) et ta délicieuse partialité humoristique propre à l'auteur de billets d'humeur. :bien:

 Tu es un "gratouilleur" d'intelligence et de conscience !

 En un mot : Merci  :jap:


 Je vais suivre tes publications avec assiduité (a friend of mine) :nonono:


 :salut:


---------------
... Karpo Diem...
neptune99
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 16:54:26  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

karpo a écrit :

 Mcgg !

 :spamafote: désolé mais je n'ai que des compliments à t'adresser !  ;)

 




 :whistle: Oué bon, on va pas faire dans le dithyrambique non plus ! Déjà qu'il se la pète un peu, le GG ... :evil:

 Mais on attend la suite !  :love:

FAREM TOT PETAR !
kernel__panic
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 17:29:41  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est bô GG! :love:
 Celà dit, la "foule enthousiaste" était pas si nombreuse que ça "à cause de la météo" (I-Télé) :D


---------------
Un con ne se rend pas compte qu'il l'est, vu que c'est avec son intelligence qu'il se juge.
je dors pas,je r
quercy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 17:33:43  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
GG Lizarazu n'a pas du courir souvent apres un but marqué  :D  

 2 en EDF et 29 dans les divers championnats...

 pi le petit roi ne ressemble pas au grand basque ... :o

 sinon ton blog  :bien: ...Canon !!!

 [:quercy:7]

tintin33
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 17:34:29  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:ouimaitre:  :ouimaitre:  :ouimaitre:  (j'en fais peut-être un peu trop là  :biensur: )


 C'est décidé ...

 ... je vais m'abonner !!!  :bien:

Marcel m'harcèle
bobarmarcel
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 17:59:04  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

quercy a écrit :

GG Lizarazu n'a pas du courir souvent apres un but marqué  :D

 2 en EDF et 29 dans les divers championnats...

 pi le petit roi ne ressemble pas au grand basque ... :o

 sinon ton blog  :bien: ...Canon !!!

 [:quercy:7]
 




 Parlant de but, y pouvait pas écrire Cissé qd même  :whistle:  :nonono:

tontonguy
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 17/05/2007 à 18:11:57  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ayant vécu en région Nantaise voir apparaître Guy Moquet au milieu du bois de Boulogne m'a un peu intrigué mais finalement par les temps qui courent nous n'en sommes plus à une récupération prêt dont une Jaures n'est pas la moins
 innocente.
 Mcgg tu as la plume leste et tes billets s'ils sont quelquefois un peu outranciers sont teintés d'une saine colère teintée d'humour dont nous avons et aurons bien besoin.
 je te le dis sans flagornerie, ton talent mériterait une plus grande audience qui malheureusement comme nous le savons n'a aucun avenir dans nos médias noyautés par les amis et les amis des amis de notre Petit prince du CAC40.

 A ce sujet d'ailleurs est ce lui qui a choisi ses "amis" ou ses "amis" qui l'on repéré depuis longtemps comme étant le bras de ce qu'ils pensent être leur victoire finale?

 L'internet risque à très courts termes de devenir le seul espace de liberté disponible ou les pamphlétaires pourront s'exprimer aussi je te demande si
 tu autoriserais la diffusion de tes textes sur les blogs et carnets d'adresses
 des forumeurs.

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 18/05/2007 à 00:05:52  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci à tous pour votre accueil, votre soutien et ces compliments. :jap:  

 

tontonguy a écrit :

... aussi je te demande si tu autoriserais la diffusion de tes textes sur les blogs et carnets d'adresses des forumeurs.




 Les textes publiés dans ces chroniques sont copyextremeleft! ;)


---------------
Custer died for your sins!
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 18/05/2007 à 15:34:10  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bravo camarade!  [:bravo:1]

 enfin, comme d'hab, quoi...  ;)

 [:alsaco:1]

in vino véritas
siam33
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 19/05/2007 à 07:09:15  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
GG,je te tire ......mon irrévérence !   [:imuhcs:9]

 [:siam33:4]

Est modus in rebus !
tertulle
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 19/05/2007 à 13:32:43  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Neptune99 a écrit :

 


 :whistle:  Déjà qu'il se la pète un peu, le GG ...

 



 .......lequel aurait dire un mot de l'âge moyen -et apparent- des invités, à la cérémonie d'ouverture.

augusto
Assidu (de 10 000 à 19 999 messages postés)
  1. Posté le 19/05/2007 à 15:58:13  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

TERTULLE a écrit :

 

 .......lequel aurait dire un mot de l'âge moyen -et apparent- des invités, à la cérémonie d'ouverture.
 



 Tu pourrais traduire STP  :D


---------------
Ne dites jamais du mal de vous, vos amis en diront toujours assez.
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 20/05/2007 à 08:12:44  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Zidane en jupons

 « L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn »
 V.H. (on n'en sort pas) - "La légende des siècles"

 Les prompteurs de France 2 ne manquent pas d'humour. "Rachida Dati, la nouvelle garde des sceaux, a passé une partie de sa nuit en prison... " annonçait hier le présentateur du 13 heures. Jolie boutade! Judicieuse... si je peux me permettre. Sans doute pas vraiment propre à faire se plier de rire les pensionnaires du quartier des mineurs de Fleury-Mérogis que la ministresse de la Justice visitait, mais...

 Ce que j'aime bien, avec les jeux de mots, c'est qu'ils sont, malgré l'innocence de leur allure, aussi révélateurs qu'un lapsus et pas moins aptes à trahir l'inconscient. Serais-je, dites-moi, le seul esprit tordu à y avoir vu un amalgame? Le seul pervers à y avoir entendu: "Un nom pareil, c'est un nom de délinquant, ça"? Et à propos de lapsus, j'ai savouré celui de Laurent Delahousse, la veille au 20 heures:

 "La voilà désormais, à 41 ans, garde  des sceaux. Un intérimaire... un int... un itinéraire, pardon... un destin qu'elle a su prendre en main"... Dame! Y a-t-il une façon plus cruelle de suggérer que Rachida Dati, estampillée alibi multiculturel du candidat au trône, n'est qu'un pilote de Mirage assis sur un siège éjectable devant être actionné dès qu'on en viendra aux choses sérieuses? Après tout, ce ne serait que rendre le poste à sa définition première: on sait qu'au Moyen Âge le garde des sceaux était révocable selon le seul bon plaisir du monarque. Mais de là à la condamner sans autre forme de procès!

 L'inconscient a du mal à se débarrasser de ses mauvaises habitudes et il vaudrait mieux pour lui ne pas se mettre à nu sous l'oeil de la caméra. La caméra a l'oeil sur tout, aujourd'hui. Les yeux partout. Et la main baladeuse qui vous palpe l'intimité avant que vous n'ayez eu le temps de vous en apercevoir. Celle qui fut pour un soir, rappelons-nous, "ministre de la Rénovation urbaine à coups de Kärcher" pourra vous le dire elle-même. Que ne se contente-t-elle, la caméra, de seulement répondre aux avances et vous flatter amoureusement, pile ou face, le côté présenté!

 

 Garde des sceaux descendant l'escalier. Pile: Portrait de l'artiste en maître-chien. "Pas toujours facile..." dit le vieil instituteur. "Elle impose autorité et fermeté" dit le commentateur. Je ne sais pas où les documentalistes de France 2 ont trouvé la séquence de la juge-commissaire Rachida Dati admonestant de manière insupportablement hautaine on ne sait quel gibier de potence dans son cabinet au TGI de Péronne. Mais c'est à croire qu'elle a été tournée pour l'occasion tant le ton supérieur, méprisant et irrespectueux adhère parfaitement à l'image officielle de la garde-chiourme clamant à la sortie de Fleury: "C'est la fin du laxisme... Nous serons intraitables avec la délinquance des mineurs".

 On pourrait se demander si la ci-devant magistrate s'est une fois posé la question de savoir ce qui pouvait bien amener les mineurs délinquants à délinquer. Mais là n'est pas le sujet, pour l'instant.  

 Face: la "success story". L'hagiographie. "Père marocain-et-maçon, mère algérienne-qui-fait-des-ménage​s, onze-frères-et-soeurs"... "Fille adoptive de Chalandon... emploi chez Elf". Autrement dit: "Si que j'y suis arrivée, tout le monde il peut, non mais sans blague!" Un Zidane en robe de magistrat, en quelque sorte.

 Sauf que Zidane doit savoir ce qui peut amener les jeunes à délinquer. C'est peut-être bien un peu le sujet, finalement.


---------------
Custer died for your sins!
1er fran
karpo
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 20/05/2007 à 17:29:46  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 On pourrait se demander si la ci-devant magistrate s'est une fois posé la question de savoir ce qui pouvait bien amener les mineurs délinquants à délinquer. Mais là n'est pas le sujet, pour l'instant.
 




 :jap:

 On peut d'ailleurs se poser la même question pour la totalité des magistrats !?

 Ce n'est pas le ministère mais le mystère de la Justice... :hebe:
 Reste à créer le ministère de la justesse!  :moui:

 [:-==Yury==-:7]


---------------
... Karpo Diem...
Mod
paclasse
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 21/05/2007 à 09:18:56  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

la garde-chiourme clamant à la sortie de Fleury: "C'est la fin du laxisme... Nous serons intraitables avec la délinquance des mineurs".




 Et c'est le début du "laxatisme" -  Ca va chier !!


---------------
The spirit is willing, but the flesh is weak.
la musique est un bruit qui pa
benflasherbzh
Sur la bonne voie (de 100 à 499 messages postés)
  1. Posté le 22/05/2007 à 13:15:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca va être un super bordel, surtout vu les clowns qu'on a au gouvernement :lol:


---------------
La musique est un bruit qui parle.
In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 01/06/2007 à 15:04:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://mcgg50.free.fr/Bib/Blog​MH/ribambelle01.jpg

 Et la p'tite dame, qu'est-ce qu'on lui sert?

 « Travaillez, prenez de la peine:
 C'est le fonds qui manque le moins...
 Etc etc... ploum ploum tralala »

 Jean de la Fontaine - "Le laboureur et ses enfants".
 
 Découpage et coloriage sont les deux mamelles de la France impériale. Naguère, on ciseautait les circonscriptions électorales dans un papier bleu comme des ribambelles à la maternelle... Aujourd'hui, notre monarque s'emploie tout seul comme un grand à tailler, sectionner, trancher dans le gras des ministères pour nous les reconstituer façon puzzle comme les jambons de chez Madrange. Emballé, tamponné, livré sous cello. Après le prêt-à-penser, il nous soumet le prêt-à-vendre. Plus qu'à signer.

 Les grands médias signent, et nous présentent ça comme un dépoussiérage, comme la marque originale du monarque, sa manière à lui de tourner le dos au passé et de sceller l'ouverture des responsabilités à la France qui... que... quoi... Pour l'instant, le produit est en promo: c'est qu'il a des législatives à gagner, et il ferait beau voir qu'il n'essaie pas de plaire à tout le monde et à son père. Même les syndicats n'ont pas osé affirmer qu'ils ne croyaient pas à ce qu'il disait entreprendre tant il avait l'air convaincant à faire le convaincu devant la galerie. Mais bon! Sceller l'ouverture! Moi, je veux bien! Mais suis-je le seul à y relever comme un paradoxe, sinon une antonymie?

 Alors? C'est-y du lard ou c'est-y du cochon? Et qui peut deviner, sous le flou artistique qui baigne les promesses justifiant ces tronçonnages et les actes dopés au colorant azur à accomplir dans l'urgence, quelle quantité d'os est restée dans le jambon? Prenons la question de l'emploi, qui se trouve à faire le grand écart entre le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Emploi de Borloo et le ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité de Bertrand. On en aura passé du temps à essayer de comprendre où ça devait mener! Heureusement, depuis avant-hier, on a des précisions. Okéééé!  

 Les grands médias et les syndicats on risqué des commentaires en forme d'hypothèses: ce "ministère de la stratégie économique" qui fera de Borloo "l’interlocuteur des pôles de compétitivité", ces "chantiers prioritaires" auxquels Bertrand s'est vu assigné... euh... est-ce dire qu'on mettra  l'économie au service de l'emploi ou l'emploi au service de l'économie? Bonne question! Quand on voit comment sont produits les "chiffres du chômage" qui viennent ainsi, comme par hasard, systématiquement à la rescousse de Borloo, on peut se la poser.

 Certains ont déjà leur petite idée. Moi aussi. J'imagine très bien de quel côté va pencher la balance après les législatives. Et je prends les paris, si vous voulez. Parce que, entendons-nous bien: qu'appelle-t-on "économie", dans l'Empire? Le monarque a beau se la jouer La Fontaine avec sa "valeur travail" et prendre publiquement Jaurès à témoin, sa formule secrète est bien "Le travail au service de l'économie capitaliste". Point barre. Tout comme au temps du soulèvement des mineurs de Carmaux. Mais en plus ultra-libéral. Il n'y aura ni alternative ni débat, non, et les promesses pour l'emploi ne tiendront pas les promesses de l'emploi.

 http://mcgg50.free.fr/Bib/Blog​MH/ribambelle02.jpg


---------------
Custer died for your sins!
krondstadt
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 01/06/2007 à 15:19:53  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

 

 Même les syndicats n'ont pas osé affirmer qu'ils ne croyaient pas à ce qu'il disait entreprendre tant il avait l'air convaincant à faire le convaincu devant la galerie. Mais bon! Sceller l'ouverture! Moi, je veux bien! Mais suis-je le seul à y relever comme un paradoxe, sinon une antonymie?

 




 :lol:

 ben... c'ta dire, euuuh...

 quand on voit le même jour le dirigeant d'un des plus gros syndicats de salariés et le dirigeant du syndicat des patrons sortir du même bureau avec le même sourire béat...

 à priori, soit l'un des deux n'a pas compris ce qu'on lui a dit, soit on ne leur a pas dit la même chose, mais pas besoin de sortir de la cuisse de jupiter pour se douter que l'un des deux va bientôt déchanter.

 lequel?

 allez, au hasard, une chance sur deux!

 faites vos jeux, je prends les paris!

dom-a.blogspot.fr
dominique-a
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 01/06/2007 à 15:44:05  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:hello: Félicitations pour cette écriture jubilatoire, bien rare de nos jours  :bien:

 (j'en perds mes touches...  :)  )


---------------
Trois, quatre: Combien je regrette...ma jambe bien faite...mon bras si dodu...et le temps perdu!
V comme Pooridge
bantaboy
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 01/06/2007 à 16:23:29  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'est fort mon Parrain, hein ? :nonono:

 C'est un réel plaisir de te lire. Bravo Mcgg ! :jap:

In the spirit of Crazy Horse
mcgg
Habitué (de 5 000 à 9 999 messages postés)
  1. Posté le 18/06/2007 à 12:51:28  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça c'est d'la dynamique!

 « Voilà bien les Français, ils tournent à tout vent »
 William Shakespeare - "Henry VI". :D

 L'empire est à gauche mais il l'ignorait. Assez candides pour vouloir croire dur comme aux promesses de lendemains qui chantent, pas assez naïfs, cependant, pour ne pas entrevoir les premiers décalages entre les dites promesses et la réalité inavouée du projet impérial, les sujets ont rapidement remarqué qu'en épicier peu scrupuleux, le monarque les avaient appâtés par de belles salades bien vertes pour mieux leur vendre un lot de rogatons des arrivages précédents. Les sujets peuvent se laisser bercer par les mots... mais ils croient à certaines valeurs.

 Dans le camp du monarque, les licteurs crient au malentendu. A l'incompréhension. Tout ça n'était pas prévu! Les sujets seraient-ils aussi stupides que leur esprit bouffi de certitudes veut bien le croire? L'arrogance dont ils faisaient démonstration, hier, sur les plateaux de télévision, laisse à penser qu'ils en sont convaincus. Les dés à peine jetés, ils avaient, la semaine dernière, prématurément compté les points. Ils mesurent aujourd'hui les aléas des effets en trompe l'oeil des décors et de la mise en scène. Ce préambule de la comédie qui va se jouer durant ces prochaines années annonce une belle intrigue.

 Quelle idée, aussi, d'aborder avant le scrutin des sujets dont on sait qu'ils vont fâcher! Certain ministre, par exemple, pris dans le tourbillon dynamique prôné par le monarque et confiant dans l'irréversibilité de cette dynamique, a cru bien faire en avançant comme un progrès la question de la "TVA sociale". Il croyait sans doute jouer une autre pièce. "Beaucoup de bruit pour rien"? "Comme il vous plaira"? "Tout est bien qui finit bien"? Bénon! Il était l'un des jumeaux serviteurs de "La Comédie des erreurs". Un histoire de naufrage. Et on lui fit rapidement sentir.

 "Erreur majeure de communication" a grondé un ex-ministre estimant que le cabot devrait "s'expliquer", comme pour dire: "mais qui a laissé traîner une culotte sale sur le tapis du salon?" C'était bien cela! Dans l'empire naboléonien, on fait dans la "communication". La pub, quoi! La politique n'est qu'accessoire et n'est révélée qu'aux initiés. Les clampins, eux, n'ont droit qu'au spectacle, au reality show qui n'a de reality que le nom. Mais même dans une société du spectacle en pleine gloire, le clampin sait parfois reconnaître qu'une pièce est mal jouée.


---------------
Custer died for your sins!
Mod
paclasse
Débutant confirmé (de 1 000 à 4 999 messages postés)
  1. Posté le 18/06/2007 à 13:14:44  
  1. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mcgg a écrit :

..."Erreur majeure de communication" a grondé un ex-ministre estimant que le cabot devrait "s'expliquer", comme pour dire: "mais qui a laissé traîner une culotte sale sur le tapis du salon?" C'était bien cela! Dans l'empire naboléonien, on fait dans la "communication". La pub, quoi! La politique n'est qu'accessoire et n'est révélée qu'aux initiés. ...




 Il a dit la vérité, il sera éxécuté...


---------------
The spirit is willing, but the flesh is weak.
 Page :
1  2
Page Précédente
Première Page

Aller à :